Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 36.6028747 - 102.1852832

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Set fire to the rain



ϟ Métier : Agente au FBI ϟ Âge : 25 ans ϟ Race et sang : Cracmol ϟ Statut civil : Nouvellement au bras d'Ethan Devaney.



ϟ Messages : 725 ϟ Date d'inscription : 10/07/2015 ϟ Disponibilité RP : Ouverte ϟ Célébrité : Jessica de Gouw ϟ Pseudo : PresleyCash ϟ Crédits : PresleyCash & Tumblr

MessageSujet: 36.6028747 - 102.1852832    06.05.18 18:50


36.6028747 - 102.1852832
Ethan & Thémis



Ça avait d'abord été une bouteille de vin. Puis une boite de chocolat. Finalement des lettres semblant être disposée pêle-mêle sur un plateau de scrabble. Des détails insignifiants pouvant être compris par un seul homme qu'elle espérait à chaque instant voir franchir cette porte. Elle avait beau ne pas en avoir la moindre preuve, elle était certaine que la bouteille de vin avait su capter son attention. Du moins suffisamment pour qu'ils comprennent qu'il y avait plus que ce qu'on avait pu voir ou recontacter à comprendre dès l'instant où il recevrait cette boîte de chocolat. Une boite presque indentique en tout point à celle qu'elle avait vu sur sa table de salon des années plus tôt. À celle qui marquait d'une certaine façon le début de cette traque qu'elle avait mis en branle pour le retrouver le plus tôt possible. Elle savait que dès que ses magnifiques yeux azurés découvriraient ce présent anonyme, il commencerait à la chercher et c'est pourquoi elle s'était assurée de laisser un indice ne pouvant être plus précis sur son jeu de scrabble qui trainait toujours chez lui avant de disparaitre. Elle savait qu'il avait tout en main pour la retrouver, mais elle ne savait pas s'il le pourrait. Après tout, quand il avait vu les lettres posées de façon aléatoire contre le tableau, il n'avait peut-être pas compris que derrière ce nom sens se trouvait les coordonnées géographique de l'endroit où elle avait trouvé refuge.

Elle attendait avec impatience l'instant où il franchirait cette porte. Elle avait tant à lui dire, à lui dévoiler. Des informations que les États-Unis n'allaient plus tarder à découvrir dès qu'elle et le peu de personnes avec qui elle collaborait dans l'ombre seraient prêt à démonter entièrement cette organisation terroriste. C'était maintenant l'heure de passer à un autre niveau. Elle se devait d’ajouter quelqu'un présent au sein même de l'enquête des quatre pour l'aider. Un choix qui n'aurait pu être plus simple et évident à faire. Elle avait confiance en lui pour pouvoir garder secret sa présence, mais aussi pour l'aider à trouver des moyens sécuritaires de transiger toutes les informations. Le Cercle ne devait surtout pas savoir qu'il en savait d'avantage, mais au moins maintenant que Thémis avait un accès privilégié, elle saurait s'ils en venaient à vouloir l'éliminer aussi et elle pourrait s'assurer qu'il vienne la rejoindre avant qu'ils n'y parviennent. Le cercle... en vérité il y avait un moment qu'elle ne référait plus à eux de cette façon, ayant choisit un nouveau surnom qui leur correspond beaucoup mieux : Le Cerbère.

La brune n'était qu'à un doigt de sombrer dans une certaine folie, passant tout son temps la tête dans ces découvertes, usant des miles et une ruses lorsqu'elle a besoin que Tyler vérifie des informations pour elle. Connaître une hackeuse était en soit un immense avantage et Thémis le savait, elle devait ses plans possibles grâce à elle, mais aussi grâce à sa soeur qui avait su lui permettre de disparaitre comme par magie. Des détails qu'elle lui dévoilerait dès qu'il serait enfin près d'elle. Nerveusement, elle jetait de brefs regards en direction de la porte d'entrée sans arrêt. Elle était pourtant loin d'être à son meilleur. Une douche était le seul élément de toilette auquel elle avait accès, ses cheveux en batailles prouvant qu'ils étaient propres mais négligés et l'absence de toutes traces de son maquillage habituel aussi. Thémis se sentait nue sans ses lèvres vermeilles, mais cela ne l'avait jamais véritablement dérangé avant qu'elle n'attende impatiemment le moment de le retrouver. Ses larges jeans ne la mettait pas en valeur, pas plus que ce t-shirt évasé, mais au fond après avoir appris sa mort, il ne se formaliserait surement pas de tel détails.... Du moins elle l'espérait. Coupé de tout, elle n'avait pas regardé les réactions qu'avaient provoquées sa mort, souhaitant ne laisser aucune traces, mais elle était convaincue que malgré la complexité, leur amour était enfin vrai et assumé.

Passant une main contre son visage, Thémis essayait de canaliser son esprit confus qui partait dans tous les sens. Se levant pour aller se chercher un peu d'eau, elle s'immobilisa en entendant des bruits provenant de l'extérieur. Saisissant son arme à feu, elle la pointait vers la porte, prête à voir qui allait l'ouvrir, le coeur battant à l'espoir que ce soit enfin lui. Prête à ce précipiter dans ses bras si c'était le cas.


———————— ϟ ————————

   
In the blink of an eye Just a whisper of smoke You could lose everything The truth is you never know So I'm gonna love you Like I'm gonna lose you I'm gonna hold you Like I'm saying goodbye 'cause we'll never know When we'll run out of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ace of spades



ϟ Métier : travaille au Département de la Sécurité intérieure des États-Unis ϟ Âge : 32 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Particularité : Aucune ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1102 ϟ Date d'inscription : 23/10/2015 ϟ Disponibilité RP : 1X par semaine ϟ Célébrité : Matt Bomer ϟ Crédits : Moi

MessageSujet: Re: 36.6028747 - 102.1852832    16.05.18 22:48


36.6028747 - 102.1852832
Ethan et Themis

Une silhouette masculine, vêtue d'un blouson en cuir, d'un jeans et de lunettes de soleil, gravissait les étages de l'immeuble calmement et sans précipitation, comme un homme rentrant simplement chez lui. Nul en le voyant n'aurait pu deviner la tempête interne qui sévissait à l'intérieur de lui ou soupçonner les battements effrénés de son coeur. Depuis qu'il avait reçu cette boite de chocolat il avait compris. Sa raison lui disait de se modérer, de calmer ses ardeurs et de ne pas s'affoler sous peine d'être cruellement déçu à s'accrocher de la sorte à des chimères qui ne pouvaient en toute logique se réaliser mais son instinct lui, lui disait de faire confiance à son sixième sens et de ne surtout pas se fier à ce qu'il avait pu voir. Il avait inspecté la boite de chocolat sous tous les angles mais n'avait trouvé nul indice, aucune indication, mais il en fallu plus pour le décourager. Même s'il n'y avait aucun message caché, Ethan était convaincu qu'ils ne pouvaient provenir que d'elle car les seuls personnes à connaître la véritable signification de cette boite de chocolat c'était lui, elle et le second Boucher qui était entrain de rôtir en enfer. Pourquoi lui enverrait-on cette boite de chocolat si ce n'était pas elle ? Juste au moment où elle disparaissait ? Ethan ne croyait pas une seule seconde au hasard, et encore moins aux coïncidences. Si on la lui avait fait livrer ce n'était pas sans raison cela avait forcément une signification, c'était peut-être tiré par les cheveux mais il le sentait. Vivante, elle était vivante.

Ethan avait alors tourné comme un lion en cage dans ce loft qu'il occupait désormais à plein temps depuis la disparition des représentants des Partisans du Nouveau-Monde. Alors qu'il était en pleine réflexion, son regard s'était posé sur la bouteille de vin qu'il avait récupéré dans la suite de Thémis. Combien de fois l'avait-il tourner entre ses mains à la recherche d'un message caché ? Il n'aurait su le dire mais à ce stade cela virait à l'obsession, malheureusement, tout ce qu'il en retirait c'était une bouteille vide, quand à l'étiquette, elle était d'origine et des plus banales. Il avait forcément manqué quelque chose chose mais quoi ? Il avait pourtant tout tenté, et ce jusqu'à se résoudre à faire usage du sort de révélation qui, il le savait par avance serait inutile car d'une part Thémis ne pratiquait pas la magie d'autre part cela aurait été une insulte à leur intelligence. Et puis un soir, alors qu'il faisait les cent pas dans son loft, la magie s'était révélée à lui.
Son regard s'était posé sur le plateau de scrabble qu'il sortait de temps en temps pour se détendre. Les jeux qui demandaient de la concentration et de la réflexion comme les échecs avaient toujours trouvé grâce à ses yeux car en dehors de la peinture, c'était la seule activité qui lui permettait de se détendre et de faire le vide pour réfléchir. Un reste de sa glorieuse époque en tant que membre du Sphinx... Il n'avait plus regardé ce plateau depuis un bout de temps déjà, mais s'il était bien sur d'une chose c'est que ce n'était pas lui qui avait disposé les lettres de la sorte. Les mains posées à plat sur la table, encadrant le plateau de jeu, Ethan se mit à tourner autour, comme si c'était là, la clef du mystère, cherchant obstinément un indice, une signification qu'il ne parvenait pour le moment pas à déchiffrer mais qu'il finirait par comprendre. Quoi que ces pièces aient à lui dire, il le découvrirait.

Armé d'un bloc et d'un stylo à papote, Ethan énuméra à haute voix toutes les idées ou encore les mots qui lui traversait l'esprit, mais cela ne donna rien de concluant, alors il s'intéressa aux chiffres et là, ce fut différents. En fonction de la case dans laquelle les lettres avait soigneusement été placé, le point s'en voyait doublé ou triplé, ce qui lui permettait d'obtenir toute une série de chiffres. En premier lieu, il tenta de les remplacer par la lettre correspondant au chiffre trouvé mais cela ne donna rien. Est-ce qu'il avait mal compris ? L'un des mots composé sur le plateau attira alors son regard Greenwich.... comme le Méridien de Greenwich ? Faisant apparaître une carte des Etats-Unis, Ethan pointa les chiffres inscrit sur son bloc de sa baguette. Un 3, puis deux 6 suivit d'un 0... un à un des chiffres étincelant se mirent à flotter dans les airs. Devant lui, se tenait des coordonnées. Un sourire victorieux se dessina sur ses lèvres, un d'un mouvement de poignet, il jeta un nouveau sort durant lequel la latitude se recoupa avec la longitude avant de se réunir en un point sur la carte qui ... désignait la Louisiane ! Quel meilleur endroit pour se cacher de sorciers extrémistes qui vous poursuivaient que ce territoire qui possèdent les moyens et la force armée de vous protéger ? S'il n'était déjà pas évident pour n'importe quel sorcier d'y pénétrer à l'époque de Barbosa depuis que Wilkerson avait pris le pouvoir les frontières c'était encore durcit. L'homme n'avait d'ailleurs pas perdu de temps puisqu'à peine intronisé il avait déjà fait savoir à la Maison-Blanche que désormais il refuserait de recevoir ou même de traiter avec n'importe quel politicien qui serait d'ascendance sorcière. Voilà au moins qui avait le mérite d'être clair, et il doutait fortement que Marshall ait les épaules assez solide pour lui tenir tête, même s'il en donnerait l'apparence, ce Président des apparences se plierait forcément aux exigences de cet homme. Wilkerson avait en tout cas donné le ton, plus aucun sorcier quel qu'il soit ne serait désormais les bienvenues sur leurs territoires mais cela n'avait du reste aucune importance. Peu importe, ce que cet homme pouvait dire ou prétendre, aucune forteresse n'était imprenable et rien n'aurait pu l'empêché de s'y rendre. Il devait vérifier qu'elle était toujours en vie. « Puisses-tu trouver ce que tu cherches » disait un proverbe chinois, c'était bien ce qu'il espérait aussi et pour se faire, il devait trouver un moyen de passer ces frontières sans se faire repérer....

La solution avait été très rapidement trouvé et ce grâce à un camion de marchandises réfrigérant dont le fournisseur très réputé qui se trouvait justement à Sante Fe, avait un contrat d'exclusivité avec un grand restaurant quatre étoiles basée à Dallas. Après quelques arrangement, Ethan était parvenu à soudoyer le chauffeur de camion afin qu'il le laisse voyager avec la marchandise. Dissimulé à l'arrière du camion, dans la remorque, derrière toutes les nombreuses et très lourdes palettes de marchandises, Ethan était resté assis sur le sol dans cet air frigorifique, affrontant le froid non pas grâce à la magie, cela aurait été beaucoup trop dangereux mais habillé pour les circonstances de sorte à pouvoir affronter le froid glaciale qui sévissait dans le camion. Lorsqu'ils atteignirent enfin la frontière texane, Ethan sentit ses sens se mettre en alerte. Le camion s'immobilisa et quelques minutes la porte arrière s'ouvrit, laissant filtrer un peu de lumière du soleil à travers les nombreuses palettes de marchandises qui était entreposées jusqu'à la porte coulissante, et occupait tout l'espace. Il était impossible pour les rangers de monter à l'intérieur du camion à moins de faire débarquer toute la marchandise au chauffeur, ce qu'ils ne se risquèrent pas de faire sous peine de provoquer un véritable incident. Compte tenu de la température glaciale qui y régnait et de la régularité de ce convoi, ils décidèrent de le laisser passer, sans chercher à savoir plus, de toute manière qui serait assez fou pour voyager là-dedans ? Et c'était exactement ce sur quoi Ethan avait misé... et les événements lui donnèrent raison.

Une fois passé la frontière, le camion poursuivit son chemin jusqu'à Dallas, sans autre contrôle, et ce fut une fois arrivé dans l'imposante ville qu'Ethan fut libéré et que leur chemin se séparèrent. Afin de circuler plus librement Ethan avait pris l'identité de Samuel Hilton, un agent d'assurance moldu domicilié en Louisiane, de passage au Texas pour y voir sa fille qui vivait avec sa mère dont il était en plein instance de divorce. Pour se faire, Ethan avait troqué son look de dandy et ses beaux costumes pour un plus casual. Un Jeans, un blouson de cuir, des lunettes de soleil, les cheveux plaqués en arrière, il était méconnaissable. Ethan était en territoire ennemi et au fur et à mesure qu'il se rapprocherait de la Louisiane et du Bastion en particulier, sa magie serait annihiler et si cela venait à mal tourner pour lui, il savait qu'il ne pourrait compter sur personne, c'est pourquoi il devait se faire le plus discret possible, cela signifiait changer d'identité, de look, d'apparence et ne surtout pas se balader avec une baguette. Il n'était cependant pas sans défense puisque comme tout bon yankee il avait pris une arme avec lui. Ethan les détestait et tant que ce peu préférait ne pas en avoir à faire usage, mais ce n'était pas pour autant qu'il ne savait pas s'en servir. Afin d'éviter les transports en commun et avec lui le risque potentiellement grandissant d'être reconnu, il avait loué une voiture pour faire le reste du trajet qui avec sa chance affolante, s'était déroulé sans encombre. Durant tout le trajet qui le séparait du Texas à la Louisiane, il avait eu le temps de se demander si le petit copain footballeur de Thémis n'était pas non plus l'une des raisons qui l'aurait poussé à choisir ce lieu en particulier. L'avait-il aidé ? Etait-il dans la confidence ? Peut-être bien à vrai dire, il n'en serait pas surprit car les deux s'était également rapproché durant cette enquête... Foutu Grayson !
Mais surtout la question qui ne cessait de le tarauder alors qu'il ne cessait de s'approcher c'était celle-ci : n'était-ce pas que pure folie que cette expédition ? Il l'avait vu, dans cette voiture ! Il l'avait vu exploser, elle ne pouvait pas s'en sortir. Jamais il ne pourrait oublier ces images qui resteraient à jamais graver dans son esprit alors comment avait-elle fait ? Comment aurait-elle pu s'en sortir vivante ? Comment lui aurait opéré s'il s'était retrouver à sa place? Il aurait transplané, mais Thémis n'était pas une sorcière ordinaire, elle était cracmol, c'est-à-dire dénué de magie, alors comment s'y était-elle prise ? Avait-elle fait appel à un elfe de maison ? Bientôt toutes ces questions auraient une réponse, bientôt il saurait s'il s'était accroché à une illusion, à ses fantasmes délirants ou s'il avait eu raison de suivre son instinct

La voiture se gara devant un immeuble à code digital. Montant les escaliers de l'entrée deux à deux il eu à peine le temps de vérifier les noms sur les sonnettes qu'une dame d'un certain âge lui ouvrit la porte en sortant. Après lui avoir adressé un sourire, il avait gravit tranquillement les escaliers en bois qui grinçait légèrement sous son poids. Un nom en particulier avait retenu toute son attention, un nom qui était celui de Murphy, comme Brian Murphy alias le Boucher, qui résidait au 3ème étage. Le coeur battant, il retira son kit de crochetage de la poche intérieur de sa veste et entreprit d'ouvrir le plus rapidement et le plus discrètement possible la serrure de la porte d'entrée. A peine eut-il ouvert la porte qu'il fut accueilli par une arme pointée dans sa direction. Levant les yeux vers elle, son sourire d'embobineur disparu alors que son coeur venait de rater un battement et que son visage se décomposait.
L'arme à la main, les cheveux attaché en un chignon fait à la va-vite, flottant dans des vêtements 3 fois trop grands pour elle, Thémis se tenait là, face à lui. Pendant un instant, il se demanda si elle avait découvert son implication dans le Cercle mais en la voyant baisser son arme et en lisant l'émotion qui se reflétait sur son visage et tout particulièrement dans l'azur de son regard, il su qu'il n'en n'était rien. Claquant la porte derrière lui, il se précipita vers elle pour la serrer dans ses bras et l'embrasser. Glissant une main derrière sa nuque il l’attira à lui pour apposer ses lèvres sur les siennes partageant avec elle un baiser des plus passionné. Un de ses baisers fiévreux dont il ne pensait plus jamais pouvoir goûter

- Vivante ! Tu es vivante !! Comment est-ce possible ? J'ai cru que je t'avais perdu...
murmura-t-il la voix étranglé par l'émotion en la serrant un peu plus fort contre lui comme s'il craignait qu'elle ne disparaisse. Je t'ai vu... je t'ai vu dans cette voiture...



———————— ϟ ————————

   
Je sais que je t'ai menti sur un tas de choses mais jamais sur mes sentiments pour toi
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Set fire to the rain



ϟ Métier : Agente au FBI ϟ Âge : 25 ans ϟ Race et sang : Cracmol ϟ Statut civil : Nouvellement au bras d'Ethan Devaney.



ϟ Messages : 725 ϟ Date d'inscription : 10/07/2015 ϟ Disponibilité RP : Ouverte ϟ Célébrité : Jessica de Gouw ϟ Pseudo : PresleyCash ϟ Crédits : PresleyCash & Tumblr

MessageSujet: Re: 36.6028747 - 102.1852832    26.05.18 15:21


36.6028747 - 102.1852832
Ethan & Thémis

Voir son visage lui semblait irréel et vu qu'elle n'avait pas eu d'autre choix que de lui faire croire à lui aussi à sa mort, elle se doutait que cette sensation si particulière devait être réciproque. Déposant son arme contre la petite table près d'elle dans un mouvement maladroit, elle regardait Ethan refermer la porte derrière lui tout en avançant rapidement dans sa direction. Ouvrant les bras alors qu'il arrivait à vive allure près d'elle, elle les encerclait autour de lui, faisant pression contre son corps, s'accrochant à lui avec la même ferveur qu'elle le sentait faire contre elle. En cet instant, rien n'aurait pu les faire s'éloigner l'un de l'autre, rien si ce n'est que cet irrépressible besoin de retrouver les lèvres l'un de l'autre. Fermant les yeux, elle s'était complètement abandonnée à ce baiser, le laissant se prolonger encore et encore, se permettant un instant pendant lequel le temps qu'elle savait pourtant si précieux n'avait pas d'importance. C'est avec douceur que leurs lèvres avaient fini par ses séparer, elle avait ignoré la déception que cette séparation avait entrainée, consciente qu'il y avait tant de chose qu'elle se devait de lui dévoiler sans tarder. Il devait savoir, tout avoir en main dans le plus grand des secrets. Elle avait besoin de ses idées, mais aussi besoin de lui préciser les barrières de ce qu'ils s’apprêtaient à faire. Ils n'étaient tous que des outils de la destruction du cercle et grâce à tout ce qu'Elijah avait pu découvrir avant de perdre tragiquement la vie allait pouvoir leur permettre de les démanteler. À cet instant, il n'y aurait plus aucun doute que cet homme était mort en héro et cette idée l'aidait à faire son deuil, à chasser entièrement la culpabilité qui était née en elle suite à sa perte.

Les corps toujours lovés l'un contre l'autre, son regard perdu dans le sien, Thémis souriait tristement en l'entendant lui rappeler ce qu'elle avait été forcée de faire croire à tous. Elle aurait préféré que ce ne soit pas le cas, mais elle n'avait pas eu le choix. S’apprêtant à tout lui expliquer, elle retint à réponse dès l'instant où il précisa qu'il avait assisté à la scène.

« Je t'avais demandé de ne pas chercher à me suivre Ethan ! Je ne voulais pas que tu vois ça....  »

Imaginer ce qu'il ressentirait en découvrant sa mort avait dû être en soit douloureux, mais y assister... Elle aurait pourtant dû douter qu'il l'aurait fait... Ce n'était pour autant pas seulement pour ce qu'il avait dû ressentir sur le moment qu'elle lui faisait ce reproche, mais aussi parce que sa présence non chronométrée dans son plan aurait pu l'empêcher de le réussir.

« Tu avais raison quand tu as dit que de donner autant de précision sur ma destination était dangereux... mais c'était exactement ce que je voulais. Je savais grâce aux informations d'Elijah qu'ils m'avaient à l'oeil comme j'étais sa partenaire et pour pouvoir travailler sans risquer à chaque instant de devenir leur victime à mon tour... j'ai mis en scène ma propre mort avec l'aide de Rhéa... Tout était planifié à la seconde, j'avais un port au loin dans la voiture pour m'amener jusqu'ici avant qu'elle n'explose. Ce n'est pas vraiment leurs sorts qui l'a provoqué d'ailleurs. Je voulais que personne ne se pose de question si on ne retrouvait pas mon corps, qu'ils me croient véritablement morte et pour ça... je devais faire en sorte que tout le monde y croit. Je suis désolée. » Sa main se dirigeait doucement vers la sienne, y emmêlant ses doigts. « Viens.. je sais que ce n'est pas les retrouvailles parfaites, mais ce n'est pas seulement parce que je t'aime que j'ai souhaité que tu me retrouves. Il y a tant de chose que je dois te dire et des tas de détails à prévoir. »

L'attirant avec elle, il n'avait certainement pas besoin de suivre sa direction pour se retrouver dans ce petit appartement des plus banales. Un homme aussi distingué qu'Ethan dans ce lieu peu entretenu empestant la moisissure. L'invitant à prendre place sur un canapé peu invitant face auquel une télé de plus de trente ans se trouvait. Un article de technologie tellement en mauvais état que même le bulletin de nouvelle était difficile à y faire jouer. Mais magasiner des meubles était la dernière de ses intentions. Prenant place sur le canapé à son tour, elle ne rompait jamais le contact avec lui. Son discours était des plus professionnel et témoignait de l'obsession presque maladive du sujet qu'elle avait eu. Toutefois c'était par ses gestes qu'elle démontrait à quel point elle était soulagée et heureuse de pouvoir enfin avoir du temps avec lui.

« Le cercle n'est pas ce que l'on croyait être au départ. Ils ont trois têtes. »

Déclarait-elle avant de se pencher vers la table basse et de sortir un dossier. Y faufilant sa main libre, elle en sortait trois photos. La première était le désormais connu visage d'Abigor Crawley, la seconde celui d'un sorcier au placé au ministère de la magie et la dernière, l’emblème du gouvernement américain. Les éparpillant un peu maladroitement, Thémis reprit rapidement son discours.

« Il y a d'abord celle que l'on connait avec Crawley à la tête.... J'ai eu beau chercher, je n'ai toujours pas trouver la moindre indication nul part de qui est cet homme ! Il est certain que quelqu'un cherche à cacher les informations le concernant.... mais j'arrive pas à trouver par où commencer.... De toute façon, la faction de Crawley est tranquille depuis le dernier grand coup et les quatre ont déjà pas mal de suspect y appartenant.... Ils semblent être devenus des agneaux sacrificiel car les deux autres tête ne semblent même pas chercher à les aider... ensuite. » Déclarait-elle en tapotant la deuxième photo. « Whilelm Greenbatch. C'est lui qui est à la tête de ceux ayant tués Elijah... et de l'attaque du basilic desquels tu es parvenu à cibler des suspects. Ils ont prit la relève de la faction de Crawley dans l'élaboration des attaques et pour l'instant de ce que j'en sais, il ne semble pas particulièrement chercher à vous atteindre... Du moins pas tant que vous mettrez le maximum d'effort sur Crawley et c'est pourquoi vous devez continuer...»

Thémis était consciente de la rapidité avec laquelle elle passait d'une information à une autre, mais elle ne chercher pas à ralentir. De toute façon, elle n'aurait pas pu, son cerveau en ébullition l'en empêchait, elle avait besoin de parler, d'expliquer.... à sa propre façon.

« La troisième tête est la plus secrète et la plus puissante.... C'est eux qui parviennent à nous espionner car ils ont des pions hautement placés au gouvernement américain. Je en sais pas encore à quel point, mais cette section est composée entièrement d'hommes politiques ou puissant. Ils sont peu nombreux, mais je suis certaine qu'ils font faire leur sale boulot à Crawley et Greenbatch. Quand le temps sera venu, quand j'aurai enfin les détails sur la cible principale à attaquer... il faudra frapper à de multiples endroits et pour ça on va devoir trouver le moyen de monter une équipe de confiance sans attirer leur attention.... Le territoire inquisiteur est le seul endroit sécuritaire que j'ai trouvé, ce qui est paradoxal... mais comme Wilkerson est au pouvoir et que je sens l'étau se resserrer, on ne pourra pas l'utiliser. De toute façon trop de mouvement suspects risquerait de révéler que je suis toujours en vie.... »


———————— ϟ ————————

   
In the blink of an eye Just a whisper of smoke You could lose everything The truth is you never know So I'm gonna love you Like I'm gonna lose you I'm gonna hold you Like I'm saying goodbye 'cause we'll never know When we'll run out of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 36.6028747 - 102.1852832    

Revenir en haut Aller en bas
 

36.6028747 - 102.1852832

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis :: United States & Beyond :: Territoires Inquisiteurs-