Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rubylove - Girls night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Lust For Life



ϟ Métier : Actrice, elle dévoue également énormement de son temps à sa fondation : Les Maisons Khazen ϟ Âge : 30 ans ϟ Race et sang : Sorcière née-moldue ϟ Statut civil : Tyler Lennox lui a volé son coeur et elle n'a pas l'intention de le lui reprendre.



ϟ Messages : 603 ϟ Date d'inscription : 29/05/2016 ϟ Disponibilité RP : Ouverte ♥ ϟ Célébrité : Jenna Dewan ϟ Pseudo : PresleyCash ϟ Crédits : p&c & Tumblr

MessageSujet: Rubylove - Girls night    31.12.17 0:03


Girls night
ft Ruby

Comme toujours dans la vie d'Imane, tout tournait à une vitesse folle ! Ses deux semaines au bout du monde avec sa famille lui avait permis de faire une pause et de se recentrer sur elle-même, mais depuis son retour dans la vie public, elle avait dû rattraper le temps perdu et faire un nombre presque incalculable d'interview. Elle avait beau préciser qu'elle ne reparlerait pas de ce qui s'était passer à Chicago, ils avaient néanmoins tous essayé d'apporter le sujet en onde et bien que ça l'agaçait au plus haut point, elle se plaisait à les faire passer pour des imbéciles. Aujourd'hui par contre se serait différent ! Aïda et elle étaient seules pour la journée et la majeur partie de la soirée et pour une rare fois elle n'avait absolument aucun rendez-vous ! Elle n'avait même pas hésité un seul moment avant de prendre son téléphone et contacter une personne qui lui manquait énormément et qu'elle avait l'impression de ne pas avoir vu depuis une éternité. Voir sa réponse positive à son invitation avait suffit à lui faire perdre la tête et à quitter la maison carte de crédit dans une main et Aïda dans l'autre bras afin d'aller faire quelques cours question de recevoir Ruby en grand ! Ce soir serait une soirée absolument parfaite, elle n'avait aucun doute à ce sujet et connaissant son ami... Ça allait être fabulous.

De l'alcool en abondance et des breuvages magiques girly pour Aïda question qu'elle ait l'impression de faire parti du groupe sans déjà commencer à lui demander de goûter, c'est avec des tas de sacs volant derrière elle qu'Imane était revenue une heure plus tard. Ne sachant absolument pas cuisiner convenablement, elle s'était rendue chez son traiteur favori pour leur faire préparer des tas de bouchées à engloutir tous ensemble jusqu'à ce que leur ventre explose. Aujourd'hui, elle ne serait certainement pas raisonnable ! Et puis elle leur avait même fait préparer certaines confiseries aux ingrédients hautement secrets qui seraient consommable uniquement lorsque Aïda allait dormir... Et pour la première fois depuis qu'ils avaient naturellement commencé à vivre ensemble, Imane espérait que Tyler arriverait très très tard... Voir demain.

Imane comptait d'ailleurs profiter de leur retrouvaille pour donner à son ami une autre mission qu'elle savait qu'il relèverait mieux que personne ! Elle avait envie d'une robe absolument époustouflante pour la première de son film qui arrivait à grand pas et comme elle devait avoir tous les arguments en main pour convaincre son homme de l'y accompagner, elle ne souhaitait surtout pas lésiner sur ce genre de détail. Et puis après tout ce qu'elle avait vécu, elle avait envie de se sentir femme à nouveau et d'assumer pleinement ce corps qu'on lui avait donné et qui n'appartenait qu'à elle.

Pile à l'heure comme toujours, la sonnette de la porte retentis pour annoncer l'arrivé de son ami. Sortant le champagne tout de suite question qu'il ait en main des bulles avant même d'avoir le temps de dire bonjour, Imane envoya sa princesse répondre à la porte. S'y précipitant, elle ne prit pas le temps de saluer Ruby qu'elle sautait déjà dans ses bras et s'accrochait à lui.

« Ruby !!!! Maman elle a préparé plein de surprise pour toi aussi ! »

Levant les yeux au ciel alors qu'elle approchait d'eux les coupes de champagne dans les mains, Imane ne put s'empêcher de rire doucement.

« Je dois me considérer chanceuse qu'elle ne t'ai pas dit quoi.  Salut chérie ! »

Ouvrant les bras, elle serrait à son tour son ami avant de lui laisser l'espace nécessaire pour entrer et se mettre à l'aise, lui tendant ensuite la coupe qui n'attendait que lui.

« Alors cette vitrine ? Je serai dans le coin de ta boutique dans deux jours je vais passer la voir c'est certain ! »


———————— ϟ ————————

 
 
It's dangerous to fall in love But I want to burn with you tonigh I ache for love, ache for us So come on now Strike the match, strike the match now We're a perfect match, perfect somehow We were meant for one another Come a little closer — (Sia).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Styliste magique et King of Bling !!! ϟ Âge : 44 ans ϟ Race et sang : Sorcier né moldu ϟ Particularité : Juste fabulous ϟ Statut civil : Coeur à prendre <3



ϟ Messages : 114 ϟ Date d'inscription : 26/08/2017 ϟ Disponibilité RP : Le plus souvent possible bien sur <3 ϟ Célébrité : Wayne Brady ϟ Crédits : Bibi

MessageSujet: Re: Rubylove - Girls night    04.01.18 12:31


Girls' Night
ft Imane, Aïda et marraine la bonne fée

Des rondelles de concombres sur les paupières, allongé sur un fauteuil qui avait la souplesse et la douceur de fesses d’un bébé boursouflet, le corps enveloppé dans un peignoir rose bonbon assorti  à ses chaussons à talons, Ruby savourait avec le plus grand des plaisirs un instant de repos bien mérité. Depuis que le styliste star était arrivé à New Phoenix afin de superviser l’ouverture et le lancement de la nouvelle boutique de la célébrissime marque de couture magique Cookie, il ne savait plus où donner de la tête et chacune de ses journées étaient aussi remplie que celle d’une fourme ouvrière en porte jarretelle. Il fallait en permanence courir dans tous les sens, engueler les stagiaires qui n’avaient pas plus de goût en matière de couleurs et de style que des élèves de cinquième prépubaires, et c’est peu dire, et bien sur résoudre tous les problèmes qu’on peut rencontrer dans ce genre de situation. Mais fort heureusement pour Ruby, et fort malheureusement pour les ventes de Xanax, la boutique était un réel succès, et tout le gratin de New-Phoenix se pressait pour venir découvrir toutes les exclusivités que la firme avait à offrir à la capitale des Partisans. Le succès était tel en vérité qu’il était vraiment étonnant que l’idée de venir s’implanter dans cette ville ne soit pas venue plus tôt dans l’esprit des décisionnaires de l’entreprise. Enfin tout cela ne préoccupait que bien peu Ruby, maître du style et de la classe internationale-ma-chérie, qui déjà s’ennuyait de jouer les caissières et rêvait de rentrer en atelier afin de s’atteler à ce qu’il aimait le plus faire : créer. Ces quelques semaines passées dans cette ville qui mêlait magie et modernité lui avaient donné une foule d’idées pour sa toute nouvelle collection, et l’envie de s’y mettre le démangeait de plus en plus.
Mais pour le moment, Ruby ne pensait ni à la boutique, ni à sa nouvelle collection haute couture, ni même à cette furieuse envie de banana split qui lui était apparue depuis deux jours. Non aujourd’hui Ruby était aux anges, il allait enfin, après des moiiiiiis de séparation, après des semaines de frustration physique et de manque, revoir sa besta sista intersidérale… je veux bien entendu parler d’Imane.
Les deux amis s’étaient rencontrés il y avait de ça une éternité à une soirée qui avait été organisée à la suite d’un des défilés solo de Ruby et le courant était bien sur immédiatement passé entre eux. La jeune actrice était tout ce que le styliste aimait, elle avait de la grâce, du style, un cul d’enfer et un je ne sais quoi d’un peu coquin qui mettait tous les hommes en pamoison, même lui, il fallait bien le reconnaitre. Avec les années et les différents partenariats, une amitié solide avait finie par se construire, une amitié belle, pure et aussi fabulous qu’un pet de sirène, si bien que le jour où Imane avait du choisir un parrain pour son adorable petite crevette rose et gesticulante, ça avait été tout naturellement qu’elle avait choisi celui qui serait le plus amazing des marraines la bonne fée, Ruby himself bien sur. Le styliste était aussi dingue de la gamine qu’il l’était de son adorable mamounette et il n’avait de plus grand plaisir que de couvrir la petite fille de cadeaux en tout genre (si on oublie bien sur son big mac annuel, plaisir solitaire et coupable qu’il s’offrait à chaque anniversaire de la tragique disparition de Madonna, plaisir qu’il accompagnait en général de champagne hors de prix, parce que faut pas déconner quand même). S’il aimait créer pour la mère les robes de soirée et de gala les plus extraordinaires, il ne prenait jamais autant de plaisir qu’à la conception de toutes les robes de princesse et autre tenue que la petite Aïda voulait et qui s’entassaient au fil des ans dans des malles magiques contenant de quoi habiller toute une école pour le carnaval.
Mais cela faisait bien trop longtemps que Ruby n’avait pas pu rendre visite à son amie et à sa filleule, et cette absence était devenue passablement insupportable, surtout depuis qu’il se trouvait à New Phoenix, à quelques kilomètres à peine du domaine où se trouvaient les deux femmes. Mais avec tous les évènements récents, il avait été normal de les laisser tranquilles un moment, même si le sorcier avait éprouvé une pointe de jalousie de ne pas voir son amie venir lui sauter dans les bras dès l’annonce de son arrivée en ville. Enfin, il fallait accepter le fait que désormais il passerait au second plan derrière l’ours/coyote des cavernes qu’Imane s’était accoquiné et qu’à ce jour Ruby n’aimait encore que de façon mesurée. Bien sur il respectait le choix de sa besta de faire dans l’humanitaire, et il fallait bien reconnaitre que sous ses airs renfrognés l’homme en question semblait être quelqu’un de droit dans ses horribles pompes et qu’il devait apporter à l’actrice tout ce dont elle avait besoin…mais quand même !! Quand on s’appelle Imane Khazen et qu’on a le monde à ses pieds, on peut trouver un peu plus stylé que le premier moldu cul terreux qui nous passe sous le nez.
Sentant son masque d’argile tirer la peau sensible de son magnifique visage, Ruby essaya de se calmer et de chasser de son esprit toutes ces vilaines pensées pleines de mauvaises vibrations. Après tout, Imane pouvait bien faire ce qu’elle voulait de sa vie sentimentale et de son adorable petit cul, elle était grande majeure et vaccinée. Tant que l’homme qui partageait sa vie la rendait heureuse et se comportait bien avec sa filleule, il n’avait strictement rien à dire, même si ça l’énervait beaucoup de devoir accepter ça. Ruby adorait se mêler de ce qui ne le regardait pas, particulièrement lorsqu’il s’agissait d’histoires amoureuses ou encore mieux, d’histoires de cul. Le paroxysme de la joie étant atteint lorsque ces deux types d’histoires se mélangeaient, dans ses moments là il passait son costume de Super Bitch, le super héros des commères, et il était dès lors impossible de retenir la puissance incalculable de son plus grand pouvoir, la langue de pute, de sévir. Mais aujourd’hui, il comptait bien laisser Super Bitch au placard (bien qu’une petite apparition du justicier en talons hauts ne soit pas totalement à exclure de la soirée) , car ce soir, après une séparation aussi longue que les faux cils qu’il aimait à porter, il allait enfin pouvoir passer un bref mais intense instant avec les deux femmes qu’il aimait le plus sur terre, et ça, ça n’avait pas de prix. Pour cette raison, il s’était accordé quelques instants de plaisir et de relaxation, histoire de retrouver son amie sans cette gueule de zombie que le travail lui donnait.

Quelques heures plus tard, après avoir retiré son masque et mangé les rondelles de concombre, Ruby s’avançait sur l’allée bien entretenue qui menait à la résidence privée de la petite famille Khazen. Vêtu d’un magnifique costume aubergine qui mettait son teint lumineux en valeur, il faisait résonner sur le sol le bruit de ses escarpins assortis. Sa démarche, rapide et assurée, n’était même pas gênée par la multitude de sacs qu’il portait aux bras. Avec ses nombreuses visites, Ruby avait une connaissance parfaite du domaine, et saluait avec un sourire radieux les quelques employés de la propriété qu’il croisait sur sa route. Arrivant enfin devant de pas de la porte, il déposa tous les paquets par terre, se promettant de venir en licorne la prochaine fois, et après avoir sonné, il attendit un immense sourire aux lèvres. Ce fut la petite princesse qui vint lui ouvrir, se jetant littéralement à son cou. Ruby réceptionna la jeune fille et la serra contre lui, trop heureux de revoir cette petite merveille qui savait illuminer sa vie comme nulle autre.


« Oooooh ma ptite pricesse tu m’aaaas manquéééééé !!!! C’est vrai des surprises !!!! Paaaarfait j’adooore les surprises !! D’ailleurs… » et la il baissa la voix comme pour parler sous le ton de la confidence. « …Moi aussi tout plein de surprises pour vous. »

Faisant un petit clin d’œil entendu à la petite fille, il la serra un peu plus contre lui, lui faisant un milliard de bisous sur son adorable petite joue si dodue qu’il en aurait bien croqué un morceau. Puis voyant du coin de l’œil la mère de sa filleule arriver avec dans les mains le graal, ah non pardon deux coupes de champagne, il la reposa par terre afin de serrer à son tour Imane dans ses bras tout en prononçant un « Ma chééériiiiiiiie !!!!! » d’une voix aigües et presque hystérique. Après un petit câlin fort mérité, les deux amis se firent la bise à leur manière, c'est-à-dire quatre fois et sans se toucher les joues, réflexe prit à force de ce voir en gala et en soirée, c'est-à-dire lorsque leurs visages étaient recouverts de maquillage. Attrapant la coupe que la belle actrice qui tendait, le visage de Ruby s’illumina encore plus.

« Aaaaaaah des bulles… ma potion magique à moi !! Alalala mes chéries vous m’avez manquééééé !!! »

La coupe dans une main, la baguette magique dans l’autre, le styliste donna un coup dans l’air et aussitôt les nombreux paquets qui se trouvaient à côté d’eux s’envolèrent pour les suivre à l’intérieur de la maison. Ruby aimait beaucoup cette maison qui alliait une architecture moderne et un aspect serein et cocooning qui allait si bien à sa propriétaire. Suivant les deux femmes, ils arrivèrent dans le salon où ils s’installèrent dans les confortables fauteuils avant de trinquer et de boire enfin le délicieux breuvage qu’Imane leur avait servit. Trempant ses lèvres, le sorcier jeta un rapide coup d’œil sur les environs pour voir ce qui avait changé depuis sa dernière visite, mais fort heureusement, l’installation d’un mâle dans la demeure des Khazen  ne semblait pas avoir changé trop de chose. Avec le gugus, Ruby s’était attendu à voir apparaitre sur le mur une immense bannière à rayures et à étoile ou encore une tête de caribou empaillée, mais à son grand soulagement, sa seule chose qu’il identifia comme étant une trace de la présence de l’animal était un casque de moto, instrument de torture capilaire ô combien détesté par l’impératrice du style qu’il était…mais bon, s’était déjà ça. D’ailleurs, à y regarder à deux fois, il n’y avait aucune trace de la présence du mâle en question, ce qui le rassura dans une certaine mesure.

« La vitrine ??!! Une merveille ma chérie, une merveille !! Quoi d’autre !! Tu verras, du génie !! Je me suis surpassé, je pleure presque de repensé à tant de beauuuuté. Tu vois la robe que j’avais faite pour toi pour les derniers oscars, bah mieux, milles fois mieux. Enfin tu verras par toi-même !! je vous attend à la boutique quaaaand vous voulez !! Et d’ailleurs en parlant de beauté, Aïda, ma chérie, qu’est ce qui arrive à ta mère ?? Nan mais parce que ma chérie tu es juste F.A.B.U.L .O.U.S !! Tu as fait quelque chose ?? Tu sais ce que je pense du botox hein ?? je sais que c’est magique mais rien ne vaut le naturel !! Où alors c’est de vivre avec un homme qui te rend aussi lumineuse !! Non mais regardez moi ce sourire !! Aïda chérie regarde moi cette déesse !! C’est quand même ta mère la plus belle du monde, hein, oui t’es d’accord avec moi, bien sur que t’es d’accord avec tata Ruby !! »

Le débit de parole du styliste était aussi impressionnant qu’à son habitude, et on ne parvenait vraiment à le comprendre que parce qu’il était passé maître dans l’art de l’articulation. Installé avec classe et style sur le gros fauteuil bien rembourré qui épousait à merveille son popotin presque aussi rembourré, il donna un petit coup de baguette et certains des sacs et des paquets qui se trouvaient encore en lévitation s’envolèrent vers la cuisine tendit que d’autre se posaient par terre juste à côté de lui.


« D’ailleurs, où est-il ce prince charmant des temps modernes ?? »



Dernière édition par Ruby King le 27.01.18 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lust For Life



ϟ Métier : Actrice, elle dévoue également énormement de son temps à sa fondation : Les Maisons Khazen ϟ Âge : 30 ans ϟ Race et sang : Sorcière née-moldue ϟ Statut civil : Tyler Lennox lui a volé son coeur et elle n'a pas l'intention de le lui reprendre.



ϟ Messages : 603 ϟ Date d'inscription : 29/05/2016 ϟ Disponibilité RP : Ouverte ♥ ϟ Célébrité : Jenna Dewan ϟ Pseudo : PresleyCash ϟ Crédits : p&c & Tumblr

MessageSujet: Re: Rubylove - Girls night    23.01.18 18:37


Girls night
ft Ruby

Le rire d'Aïda ne cessait de résonner alors qu'elle était enseveli sous les bisous de son parrain. Imane comprenait parfaitement la joie de la petite fille, ressentant exactement la même à l'idée d'enfin pouvoir passer un long moment avec son précieux ami. Voyant ses bras ouvert en sa direction, elle n'avait pas perdu de temps avant de foncer s'y blottir, l'entourant tout en faisant bien attention de ne pas gaspiller des gouttes de ce précieux nectar qu'ils allaient bientôt se faire une plaisir de déguster avec... ou sans modération. Célébrant leur retrouvaille comme ils se devaient, Imane l'invitait à saisir les bulles qui n'attendaient qu'à recevoir leurs lèvres.

« Tu nous as tellement manqué aussi ! »

Dès que Ruby entrait dans une pièce, une traînée de paillette semblait le suivre et cet aura magique qu'il avait savait éclairer même la plus sombre des journées, c'était sans doute pourquoi elle le contactait souvent lorsque son moral était au plus bas. Cette fois-si par contre c'était tout le contraire, mais sa lumière n'en était pas pour autant moins agréable.

« Tatie ?! Quand vais-je pouvoir savoir ce qui s'y cache ? »

Demandait la jeune fille dont le regard brillant suivant les sacs qui volaient près d'eux. Refermant la porte, Imane ne tardait pas trop derrière, venant rapidement les rejoindre. En cet instant, Imane mourrait d'envie d'en savoir plus sur cette fameuse vitrine que lui avait évoqué son ami un peu plus tôt dans leur échange de texto. Elle avait tant d'admiration pour ce que ses mains magiques pouvaient créer qu'elle savait déjà que s'il était aussi fier, c'était que ces nouvelles réalisations seraient des plus époustouflantes et elle ne se trompait pas. Immobile, le souffle presque coupé par tant d’excitation, Imane était consciente qu'elle ne résisterait certainement pas longtemps avant d'y mettre les pieds, la robe des oscars était en soit une merveille que d'imaginer qu'il puisse exister encore plus fabuleux la rendait complètement folle.

« Peu importe l'état dans lequel je fini la soirée, on y va demain.. Tu me vend du rêve chérie. D'ailleurs dit moi que cette création de rêve est disponible ? Ou que tu as le temps pour mettre tes doigts de fées à ma disposition, je vais avoir besoin d'une de tes robes inoubliables !  »

Une remise de prix allait bientôt avoir lieu et en l'honneur du dixième anniversaire du film l'ayant propulsé vers cette carrière qu'elle connaissait aujourd'hui, mais aussi dû au combat particulièrement intense qu'elle menait depuis plusieurs années maintenant, elle allait recevoir un prix honorifique. C'était la première fois qu'elle recevait ce genre de prix et elle était d'ailleurs la plus jeune femme à recevoir l’honneur en question. Imane souhaitait que tout soit parfait à commencer par la robe, et puis si elle pouvait l'aider à convaincre l'homme de ses rêves de l'accompagner... ce serait parfait. Son sourire émerveillé déforma d'ailleurs le temps d'échapper un rire alors que son ami la recouvrait de compliments. C'est toutefois une grimace et un « Hey ! » qu'il obtint alors qu'il lui demandait si elle avait eu recours à la chirurgie pour y arriver. Ruby savait comme personne faire briller un égo pourtant déjà bien entretenue.

« C'est vrai ! Ma maman est la plus belle !  »

Aïda ne s'était comme à son habitude pas faite prier pour se joindre à son parrain. Il était vrai qu'elle ne s'était jamais sentie aussi épanouie et le fait que ce soit à ce point remarquable, même physiquement, la surprenait légèrement. Imane avait toujours des flash douloureux et difficiles de son trop long passage entre les mains des extrémistes à Chicago, mais ce traumatisme duquel elle se relevait de mieux en mieux n'altérait pas le bonheur qu'elle ressentait présentement. Elle s'était toujours considérée comme choyée par la vie, mais maintenant c'était encore plus beaux que ce dont elle aurait pu rêver.

« Flatteur ! Je te remercie mon chéri ! »

Prenant place sur la fauteuil près de lui, Imane prit une nouvelle gorgée de la coupe de champagne pétillant qui n'avait pas quitté ses mains. Du coin de l'oeil, elle pouvait voir que sa fille hésitait à savoir sur quels genoux elle s'invitait, mais c'est sans grande surprise qu'elle choisit de s'avancer vers Ruby, ouvrant grand les bras afin qu'il l'aide à s'y glisser. Entendre son ami lui demander où était cet homme qui la comblait lui tira un petit sourire. Imane avait effectivement choisit un moment où il ne serait pas présent pour inviter son ami proche et il y avait plusieurs raisons à cela, la première et la plus importante étant qu'elle souhaitait passer du temps seule à seule avec Ruby... la seconde étant qu'elle était parfaitement confiance des soucis d'ouverture d'esprit qu'avait l'homme qui partageait sa vie. Elle savait qu'il n'avait jamais véritablement eu l'occasion de regarder au-delà des barrières qu'il s'était mis et elle avait l'espoir de pouvoir faire quelque chose afin que ça s'améliore... sauf que pour le moment il vallait mieux ne rien brusquer. Et elle ne voulait pas que son ami ait une vision assombrie de l'homme merveilleux qu'était Tyler Lennox.

« Il travaille... Nous n'avons pas les horaires les plus facilitant, mais ont parvient quand même à passer pas mal de temps ensemble et avec la petite princesse assise sur toi. Tu nous a donc que pour toi ! La dernière fois qu'on s'est vu je t'avoue que je n'aurais jamais pensé que tant de choses auraient changée lors de notre prochaine rencontre ! J'ai des tas de trucs à te raconter !!! Tellement que je sais même pas par quoi commencer. »

C'était toujours comme ça avec Ruby à dire vrai même lorsqu'ils n'étaient pas aussi longtemps sans ce voir. De vraies pipelettes ! Après tout ce temps, Imane parvenait même sans aucune difficultés à suivre le rythme effréné des paroles de son ami.

« Mais j'ai l'impression de n'avoir fait que parler de ce qui m'est arrivé et de toute tu as déjà une excellente idée de tout vu comment les journaux en ont parlé... mais t'inquiète pas j'ai des tas de trucs à te dire qui ne sont pas sorti. Alors parle moi de toi ! Que s'est-il passé depuis la dernière fois je veux tout savoir ! Et Aïda aussi ! »


———————— ϟ ————————

 
 
It's dangerous to fall in love But I want to burn with you tonigh I ache for love, ache for us So come on now Strike the match, strike the match now We're a perfect match, perfect somehow We were meant for one another Come a little closer — (Sia).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Styliste magique et King of Bling !!! ϟ Âge : 44 ans ϟ Race et sang : Sorcier né moldu ϟ Particularité : Juste fabulous ϟ Statut civil : Coeur à prendre <3



ϟ Messages : 114 ϟ Date d'inscription : 26/08/2017 ϟ Disponibilité RP : Le plus souvent possible bien sur <3 ϟ Célébrité : Wayne Brady ϟ Crédits : Bibi

MessageSujet: Re: Rubylove - Girls night    27.01.18 19:03


Girls' Night
ft Imane, Aïda et marraine la bonne fée


Tout dans cette pièce sentait bon le pet de licorne tellement il y avait de la joie dans les retrouvailles d’Imane, d’Aïda et de leur marraine la bonne fée préférée. Chaque fois que Ruby se trouvait en compagnie de ces deux créatures de rêve, immédiatement, il en ressentait le besoin de crier au monde son allégresse et immédiatement, il se sentait envahit par une déferlante d’inspiration. Car si la super-star l’appelait lorsqu’elle n’allait pas bien pour se remonter le moral, le super-styliste le faisait souvent lui lorsqu’il était confronté à une page blanche. Depuis qu’il l’avait vu dans ce film incroyable dix ans plus tôt, et depuis qu’ils se connaissaient pour de vraie dans la réalité vraie, Ruby était fan d’Imane, et tout ce qu’il y avait en elle faisait poper des idées comme des pâquerettes dans le champ de son esprit déjà si fertile.  
Pas que le dieu de la couture et des podiums fut en mal d’idée, il était du genre à avoir la révélation du siècle en lisant un catalogue Ikea dans la salle d’attente de son dentiste, mais il est vrai que l’inspiration n’était jamais aussi bonne que lorsqu’elle était insufflée par nulle autre que sa muse, et la fille de cette dernière. Que ce fut pour la mère ou pour la fille, Ruby avait toujours rivalisé d’inventivité pour les couvrir des plus beaux atouts, confectionnant de ses doigts experts les robes de gala les plus grandioses pour la jolie brunette, et les costumes d’anniversaires les plus renversants pour sa princesse, à faire pâlir d’envie toutes les petites invitées.
Aussi loin qu’il pouvait s’en souvenir, le sorcier avait toujours été inspiré par les femmes, par toutes les femmes, sa mère et ses six sœurs en premier lieu, puis toutes les clientes qui venaient au salon de coiffure au dessus duquel ils habitaient, puis toutes les filles de l’école, du collège, du lycée. Il s’était pris de passion pour elles, pour leurs attitudes, pour leurs gestes, pour cette façon de respirer des femmes, et il les aimait si fort, qu’il avait décidé de passer sa vie, de donner sa vie pour magnifier les femmes, toutes les femmes. Pour cette raison, et ce choix lui était souvent reprochés par quelques confrères, il travaillait depuis quelques temps sur un nouveau type de tissu capable d’adapter le vêtement à quiconque essaierait de le mettre. Cette technique, encore difficile à mettre en place à grande échelle, et surtout encore trop couteuse, était l’un de ses objectifs secrets…débarrasser les femmes de leurs complexes, les rendre encore plus belles et fières d’elle et de ce corps merveilleux que la nature leur avait donné.



« Ma chériiie, tu sais bien que pour toi j’ai toujours le temps !! C’est pour quelle occasion ??? Allez dit tout à tatie !! Tu as raison, demain on passe à la boutique et tu verras, j’ai fait installer un petit atelier, on a des tissus ma choupette, ça va te faire touuuurner la tête c’est moi qui te le dit… mmmm il faudra de l’or, oui beaucoup d’or, je suis dans ma période gold tu vois, tout gold gold gold, d’ailleurs j’ai un nouveau vernis doré, tu verras tout à l’heure je l’ai sur les pieds, et si t’es sage tu en auras aussi, c’est un ami qui est dans le cosmétique qui lance une nouvelle gamme, mais tu le connais bien sur, c’est Jimmy de chez LoveEarth, bien sur tu le connais, je suis folle… oulalala ça y est ma chérie je te vois tout d’or vêtue, oulala le chef d’œuvre qui arrive, vite vite du champagne sinon je vais passer ma soirée sur mon carnet de croquis !! »


Sifflant ce qui restait dans sa flute, Ruby avala le contenu avec délectation. Il n’y avait rien de mieux que des bulles pour vous remettre en place, ça et une bonne partie de jambes en l’air, mais ça la descense lui imposait de ne pas le dire devant sa filleule.
Détournant le sujet sur la beauté évidente et le rayonnement solaire d’Imane ici présente, Ruby se dit que de toute façon, même habillée d’un sac poubelle, cette femme serait un canon. C’était presque trop facile de la magnifier tant elle était déjà mâgniiifique (à dire avec l’accent s’il vous plait). Réfléchissant, il se demanda depuis quand est-ce qu’il n’avait pas vu son amie sentir aussi bon l’arc-en-ciel et la licorne. C’était incroyable, ses cheveux brillait comme ceux d’une sirène tout juste sortie d’un bain de perle, ses ongles avaient l’air plus costauds que jamais, son teint était lumineux, presque aveuglant de bôôté… naaaaaaan, elle ne pouvait pas être à nouveau enceinte ??? Est-ce que c’était pour cette raison qu’elle lui avait proposé de venir ?? Etait-ce pour lui annoncer que non seulement elle invitait un homme des cavernes (sans doute très gentil hein, mais un peu bougon) mais qu’en plus elle lui avait fait un lardon ???!!! Submergé par l’émotion, Ruby en oublia son latin et but à nouveau, parce qu’il n’y avait que ça à faire. Est-ce qu’il allait être une nouvelle fois tata ??
Oui… oui mais non… Imane était une fille intelligente et responsable, jamais elle ne serait en train de boire du champagne avec une nouvelle mini princesse dans le tiroir… Redescendant sur terre, Ruby sentit le rythme des battements de son cœur revenir à la normal. Non Imane n’était pas enceinte, elle était juste trop canon, trop amoureuse, trop tout.


Prenant la petite princesse sur ses genoux, le styliste, dans un geste instinctif et naturel, commença à la coiffer en lui faisant une natte avec ses longs et magnifiques cheveux, ponctuant de « humhum » à chaque nouvelle information qu’Imane donnait sur l’homme qui les accompagnait au quotidien elle et Aïda. Malgré l’appréhension qu’il sentait toujours en lui, Ruby ne pu que reconnaitre que ce red neck devait quand même être quelqu’un de bien, car sinon jamais l’actrice ne l’aurait laissé entrer dans sa vie, et encore moins dans celle de sa fille. Mais malgré tout, il était quand même soulagé de ne pas avoir à le voir ce soir. Non, ce soir c’était une nuit de fille, une nuit où on se raconte les derniers potins en pyjamas Hello Kitty à boire du champagne ou des cosmos et en mangeant au choix des macarons ou bien des pizzas bien grasses (mmm des pizzas <3).



« Ma chérie tu sais bien ce que je pense de ce que disent les journaux…  ce ne sont qu’un ramassis de vautours ingrats et impuissants qui ne font que gratter afin de découvrir ce qui ne va pas chez le voisin…non les journaux, très peu…enfin sauf quand il faut aller chez l’esthéticienne… tu sais bien, la seule façon pour moi de pas chialer quand elle me fait le… hum tu vois, c’est de lire que de pauvres célébrités vont encore plus mal que moi, ou qu’elles ont plus de cellulite. D’ailleurs en parlant de cellulite…tu as vu les fesses de Beyoncé, mon dieu mon dieu mon dieu, elle aurait jamais du mettre de botox celle là, c’est le début de la fin… dans le genre cure de jeunesse, elle va devoir repasser mémé. En parlant de jeunesse…tu ne devineras jamais qui est finalement de la jaquette… Alonzo !! Mais si tu sais Alonzo mon ancien assistant qui est parti pour bosser chez Dior il y a deux ans. Et bien quand il était chez nous, il défendait mordicus qu’il en était pas et que je me faisais des idées, et que tous les hommes qui bossaient dans la mode étaient pas fooorcément gay…et bien je l’ai revu il y a un mois au RuPaul shownight, au bras d’un espèce de bodybuilder d’un mètre quatre-vingt. Comme quoi, moi qui avais perdu toute confiance en mon infaible Gay-dar…et bien en fait tout va bien !! Et puis c’est sur et certain hein… si tu vois ce que je veux dire… il a pas passé la nuit tout seul quoi, huhu. Et puis sinon quoi de nouveau… oulala oui je me suis encore pris la tête avec Demarchelier. Il est plus bon à rien lui depuis qu’il a déclaré sa cataracte. Je lui ai dit milles fois d’aller se faire opérer et que c’était rien du tout, mais ce vieux papi est plus douillet qu’un bébé smourbif. Enfin je suis intraitable, j’ai refusé ses photos jusqu’à ce qu’il passe voir le médecin, non mais on va pas travailler en noir et blanc jusqu’à la nuit des temps…même les photographies magiques sont en couleurs maintenant… Enfin je cherche aussi une nouvelle idée grandiose de lieu pour mon prochain défilé, t’as pas une idée par hasard, toi qui connait tout le monde. Je veux quelque chose d’unique, de brillant !!! En parlant de brillant…j’ai un truc pour mes petites princesses qui devrait vous plaire… »

Levant sa baguette, Ruby fit venir devant les deux filles deux sacs contenant deux boites de tailles différentes d’un blanc nacré marqué d’un grand R majuscule en rouge velours.

« Cadeau mes chéries, on en avait parlé, c’était l’occas’ de vous les amener. et pas la peine de me remercier, je veux juste lire dans vos yeux que je suis votre marraine préférée !!» Dit-il avec un grand sourire malicieux. Les deux boites contenaient deux paires de chaussures assorties, une à talon, une en ballerine adorable, couvertes de perles nacrées. Ruby savait que son amie et sa fille avaient flashé dessus lorsqu’il avait montré sa propre paire sur instagram, il avait donc fait faire sur mesure des versions adaptées aux petits petons de ses deux princesses.


«  Oui je sais elles sont magnifiques… et non pas la peine de me remercier… tu sais que j’adore vous couvrir de tout ce qu’il y a de plus beau !! et en parlant de ce qu’il y a de plus beau…parle moi de toi, de vous !! parce que les journaux c’est bien beau mais moi je veux du neuf pas du réchauffé!!! et je veux du croustillant aussi !!!!  Qu’as-tu à m’apprendre que j’ignore ??? de nouveaux projets ?? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rubylove - Girls night    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rubylove - Girls night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» @hermajesty
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA
» 07. Girls running wild
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis :: United States & Beyond :: Le Nouveau-Monde :: New Phoenix :: Les Habitations :: Domaine d'Imane-