Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revival of the queen ϟ Theodorus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Queen of Disaster



ϟ Métier : Chef de la famille Hopkins & pâtissière. ϟ Âge : 40 ans ϟ Race et sang : Rien n'est plus pur. ϟ Particularité : Métamorphomage ϟ Statut civil : Mariée à Jaroslav Andropov.



ϟ Messages : 2835 ϟ Date d'inscription : 03/01/2014 ϟ Disponibilité RP : Mp moi ♥ ϟ Célébrité : Rachel McAdams ϟ Pseudo : Presley♥Cash ϟ Crédits : Presley♥Cash & Tumblr

MessageSujet: Revival of the queen ϟ Theodorus   12.12.17 21:33


Revival of the queen
ft Theodorus & Régina

Le soleil d'août caressait sa peau pour la première fois depuis des semaines cloîtrées volontairement entre les sécuritaires murs du domaine Andropov. Ne gratifiant de sa présences que les membres de sa propre famille et les vampires qu'elle avait croisé un peu malgré elle. Ses plaies étaient maintenant entièrement guérit et son physique ne portaient plus aucune traces des sévices qu'elle avait subit depuis longtemps déjà. C'était pour des raisons bien plus complexes et dommageable qu'elle était restée ainsi à l'écart du monde pendant si longtemps elle qui pourtant naturellement multipliait les occasions de se faire voir et de pavaner. Pendant les dernières semaines, c'était pour prendre le temps de retrouver celle qu'elle était véritablement qu'elle agit agit de façon complètement opposée à ses habitudes. Un moment seul avec elle-même qui s'était avéré hautement bénéfique, mélangé au support grandement apprécié et son époux et aux paroles sages qui l'aidèrent dans son cheminement.

Ses lunettes soleils en place, elle sortait du périmètre de la demeure et transplanait en direction du domaine Washington, retouchant le sol à quelques mètres du terrain. Ses talons claquant sur les dalles dans une démarches assurées comme si les dernières semaines n'avaient jamais existé, elle avait à peine le temps de conger contre la lourde porte que cette dernière s'ouvrait grâces aux elfs de maison. Une légère caresse sur le dessus de la tête de celle qui était venue lui ouvrir, Régina avait toujours été d'une douceur particulière avec les elfs de maison qu'elle savait être des alliés précieux si le besoin de présentait. Continuant ensuite son chemin, Régina avançait en direction du bureau où elle savait que son cousin l'atteindrait. Cela faisait déjà un moment depuis leur bref échange de lettres et elle se doutait qu'elle risquait d'avoir une nouvelle remarque de sa part pour sa disparition et son silence délibérés, mais l'homme allait avoir intérêt à s'y faire parce qu'elle avait bien l'intention de faire comme si rien n'était arrivé. Ne prenant pas la peine de cogner à la porte de son bureau, en partie parce qu'elle savait que cela l’agacerait, mais aussi que la démonstration de politesse à l'entrée lui avait prit tout le temps qu'elle accordait à cette activité, elle les poussait et entrait, se dirigeant vers son cousin et prenant place assise contre son bureau.

« Bonjour Theodorus... Que souhaitais-tu me dire ? »

Attrapant le verre d'alcool siègent sur son bureau à quelques centimètres d'elle, elle prenait une légère gorgée sans le quitter des yeux. Amusée de faire délibérément comme si rien ne s'était passée, mais ne poussant pas trop son arrogance car désireuse de savoir ce qu'elle avait manqué.

« Du nouveau au conseil depuis les dernières semaines ? Ou quoi que ce soit d’intéressant qui mérite mon attention ? »


———————— ϟ ————————

   
   

   

When I saw your face it was incredible, Painted on my soul, it was indelible. We celebrate our twisted fate
You're the king and, baby, I'm the queen of Disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ Métier : Leader du Conseil des Mages ϟ Âge : 49 ans ϟ Race et sang : sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 463 ϟ Date d'inscription : 19/01/2015 ϟ Disponibilité RP : régulier ϟ Célébrité : Johnny Depp ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Revival of the queen ϟ Theodorus   27.01.18 15:57


Revival of the Queen
Theo et Regina


Assis à son bureau, Théodorus venait d'avoir un très long échange au sujet des dernières mesures de sécurités mise en place sur le territoire avec l'homme qu'il venait de placer à sa tête. L'affaire des pro-moldus qui étaient parvenus à fouler leur territoire sans être arrêté ni même repéré était une prouesse qu'il entendait bien ne plus jamais voir se reproduire et qu'il ne comptait pas laisser impunis. Les frontières s'en étaient désormais trouvées renforcées et les contrôles durcit. Plusieurs têtes étaient également tombés, dans le meilleur des cas pour incompétence et dans le pire pour haute trahison. Une véritable purge était entrain d'être faite, des imbéciles et des incompétents, il n'en n'avait pas besoin dans ses troupes. Loin d'être terminée, elle ne faisait que commencer et il restait encore un homme à faire tomber, un homme qui devait sentir l'étau se resserrer autour de lui, un vieux renard qui n'était pas né de la dernière pluie et dont il était très difficile d'endormir la méfiance. Théodorus se doutait que l'homme en question soupçonnait quelque chose, pourtant afin d'endormir quelques peu ses soupçons, il continuait d'agir avec lui comme il l'avait toujours fait, lui faisant des révélations qu'aucun autre ne connaissait, comme par exemple en lui parlant de l'attaque dont Juliet et lui avaient été les victimes. Il avait poussé le vice à lui donner un portrait détaillé des hommes en fuites, le chargeant de tout mettre en oeuvre pour les retrouver en comptant bien évidemment sur sa discrétion légendaire, se gardant bien évidemment de lui révéler que c'était déjà chose faite et que la sentence avait été exécuté sans attendre. Puissant Legilimens, le seul moyen de parvenir à le tromper était de retirer de sa mémoire ces moments où il avait retrouvé ces crapules ainsi que les tortures qu'il leur avait fait subir en compagnie de sa nièce afin d'obtenir le nom du traitre qui se trouvait derrière tout ce chaos, son nom. Face à lui, Théodorus était comme amnésique, oubliant sa trahison et c'était là que le rôle de Juliet était des plus primordiale puisqu'elle conservait bien précieusement ses souvenirs avant de les lui remettre à chaque fois que le traitre quittait la propriété.

Qui aurait pu se douter que la douce Juliet Yaxley était loin d'être celle qu'elle paraissait et qu'elle avait aussi soif de sang et de vengeance que lui. Le sort de cet homme était scellé depuis que Théodorus avait la preuve de son implication dans cette affaire. Il avait un plan à la hauteur de la trahison de cet homme et tout son entourage direct en subirait les conséquences, à commencer par son fils, qu'il ne pouvait laisser envie. Cet enfant qui venait de perdre sa mère allait également perdre son père. Il allait grandir dans la haine et la colère et un jour, une fois qu'il serait devenu un homme, il réclamerait vengeance à son tour, c'est pour cette raison, qu'il ne pouvait pas le laisser envie, préférant tuer dans l'oeuf toute rebellions à venir.
Un sourire se peignit sur son visage en repensant à la réaction si pleine d'émerveillement de Juliet lorsqu'il l'avait conduite dans son arène privée. Cette arène qui lui avait permis de faire renaitre le cirque antique des romains.
Théodorus avait toujours trouvé le Boston moldu sans les moldus des plus fascinants. C'était devenu une terre hostile que seul les parias ou les plus fous, osaient s'aventurer. Ce territoire interdit, peuplé de créatures magiques plus dangereuses les unes que les autres, offrait moults possibilités surtout lorsqu'il convenait de faire disparaître quelques indésirables en toute impunité. C'est au détour de ses pérégrination que Théodorus était tombé sur cet immense stade de sport moldu qu'était le Fenway Park auquel il avait apporté quelques modifications personnelles afin qu'elle corresponde en tout point à ce qu'il avait en tête. Au sous-sol se trouvait ses prisons, dissimulées en bout d'un couloir qui avait tout d'un labyrinthe dont l'aspect peu engageant avait de quoi dissuader les plus téméraires. Derrière une lourde porte métallique se trouvaient plusieurs petites cellules de 30 mètres carrés ainsi qu'une salle de torture. Il lui arrivait d'y enfermer des hommes ou des femmes potentiellement dangereux. Certains avaient la chance de mourir de faim, pour les autres, c'était l'arène qui les attendait. Quiconque avait vu de ses propres yeux son cirque n'en sortait pas vivant. Ainsi était né son arène, dont il profitait du spectacles avec un plaisir malsain et cruel. Les choses avaient toutefois été très différentes car pour la première fois, il avait pu partager son petit plaisir coupable avec quelqu'un qui avait su apprécier le spectacle à sa juste valeur. Juliet et lui s'étaient considérablement rapprochés depuis qu'elle avait pris la décision de quitter ce bon à rien de Victor Yaxley. Avec lui, à ses cotés, Juliet pouvait laisser libre court à celle qu'elle était réellement. Juliet n'était pas sans lui rappeler, sa mère, Eleandra physiquement parlant, pourtant la fille était très différente de sa mère. Elle possédait en elle la force et l'équilibre qu'il manquait à sa défunte soeur.

Juliet avait été impressionnée en découvrant l'arène et encore, elle n'avait pas tout vu, peut-être un jour lui ferait-il visiter les sous-sols, ce n'était pas impossible. Pour l'heure elle avait pu voir de ses propres yeux comment il se débarrassait des gêneurs sans laisser la moindre trace. En guise de lions venus dépecer les victimes de ses petits jeux, il possédait de féroces nundus particulièrement sauvages et sans pitié sans oublier les terrifiants Gemmaline avec ses tentacules auquel personne ne pouvait échapper. Bien que fasciné par le spectacle qui se déroulait sous ses yeux, il l'était bien plus encore par la jeune femme qui avait trouvé refuge dans ses bras, craignant pour sa vie en imaginant ces créatures venir les attaquer après avoir bien profité de leur hors d'oeuvres. Un risque qui n'était pas prêt de se produire puisque la première chose dont il s'était assuré avant d'ouvrir les premiers jeux, c'était sa propre sécurité. Aucune créature ne pouvait les atteindre dans cette loge privée, et ce grâce a un sort d'invisibilité qui rendait cet endroit invisible à toutes créatures, ainsi que des sorts répulsifs très puissants qui étaient là pour assurer leurs protections. A vrai dire, la douce musique des hurlement de ces pitoyables veracrasses qui avaient osé les attaquer était entrain de l'exciter au plus haut point et le désir que faisait naitre en lui Juliet en cet instant était tel qu'il n'avait aucune envie de se retenir. La soulevant légèrement, il l'installa à califourchon sur ses cuisses alors que ses lèvres s'emparaient des siennes avec gourmandises et possession sans lui demander son avis et que ses mains, dominatrices s'étaient aventurées sous sa robe qu'il avait remonté, caressant la peau douce et parfumé de ses cuisses.
L'image de Juliet, le chevauchant, entièrement nue et en sueur, les cheveux collés sur son visage pendant qu'il la pilonnait, fit affluer son sang dans son bas-ventre.

Le bruit si caractéristiques de talons claquant sur le plancher, le tira de ses songes érotiques, lui tirant par la même une grimace agacée. Il n'avait nulle besoin de la voir pour savoir qui approchait au rythme de ce pas si caractéristique... Régina. Enfin elle se décidait ! Pénétrant dans son bureau sans cérémonie, resplendissante comme toujours, la diva pénétra dans son bureau et sans la moindre hésitation le rejoignit. Théodorus apprécia la courbe de ses jambes se dévoiler à lui alors que la sulfureuse blonde lui demandait sans perdre un instant ce qu'il attendait d'elle. C'était ce qu'il aimait chez sa cousine, au moins avec elle, on ne tournait pas autour du pot. S'emparant de son Whisky-pure-feu qu'elle porta à ses lèvres, Régina agissait comme d'accoutumé, égale à elle-même. Etait-ce du cinéma ? Peut-être bien, mais en vrai il s'en foutait royalement. Elle était là, présente et visiblement d'attaque et c'était tout ce qui l'intéressait d'autant plus que les pro-moldus et l'élection des Inquisiteurs étaient des sujets sur,lesquels il tenait s'entretenir ardemment avec elle. Grâce à Ishmael son espion sur place, si tout se passait comme il était en droit de l'espérer alors les Inquisiteurs ne seraient bientôt plus qu'un lointain souvenir mais ils avaient un problème bien plus urgent à régler avant cela et il ne doutait pas que ce qu'il comptait lui révéler grâce à la pensine allait la passionner. Toutefois, elle l'avait fait attendre et aussi pressé était-il de partager ces révélations avec elle, Théodorus détestait qu'on le fasse attendre.

- Tiens donc parce que ça t'intéresse à présent ?
Lui demanda-t-il en se levant de sa chaise, leurs corps séparé de quelques centimètres à peine.

Parcourant ce corps féminin qu'il avait déjà possédé, de son regard de prédateur Théodorus lui reprit son verre des mains et le termina avant de s'éloigner d'elle.

- Comme tu le vois je suis très occupé en ce moment, repasses quand j'aurais un moment de libre,
la congédia-t-il.

Lui tournant le dos, il l'ignora tout en se servant un nouveau verre de Whisky, le cigare en bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Queen of Disaster



ϟ Métier : Chef de la famille Hopkins & pâtissière. ϟ Âge : 40 ans ϟ Race et sang : Rien n'est plus pur. ϟ Particularité : Métamorphomage ϟ Statut civil : Mariée à Jaroslav Andropov.



ϟ Messages : 2835 ϟ Date d'inscription : 03/01/2014 ϟ Disponibilité RP : Mp moi ♥ ϟ Célébrité : Rachel McAdams ϟ Pseudo : Presley♥Cash ϟ Crédits : Presley♥Cash & Tumblr

MessageSujet: Re: Revival of the queen ϟ Theodorus   28.05.18 1:29


Revival of the queen
ft Theodorus & Régina


Ses sourcils s'étaient haussé un bref instant lorsqu'il lui avait fait part de sa surprise de ce renouveau d'intérêt soudain qu'elle avait. Une réaction aussi innocente qu'agaçante lorsqu'on la connaissait aussi bien que son cousin. Elle n'avait pas à se justifier à lui, en fait, elle n'avait pas à se justifier à personne. Elle avait eu besoin de temps pour elle et au fond, il restait encore certaines cicatrices qui métraient bien plus long à guérir, mais elle ignorait pour le moment ses dernières. Non ils avaient beaucoup à faire et ce n'était certainement pas à son cousin qu'elle allait raconter en long et en larges les nombreuses mésaventures psychologiques qu'elle avait traversé ! Le regard de la blonde se posant dans la sien, elle ne put longuement le prolongé car l'homme s'éloigna d'elle en feintant un manque d'intérêt qui lui fit cette fois roulé les yeux vers le ciel.

« Et voilà qui confirme de quel côté de la famille me provient mon amour prononcé pour le drame ! »

S'avançant vers lui, elle le contournait et venait saisir un verre puis la bouteille de Whisky qu'il venait à peine de redéposer. Régina ne buvait que très rarement, mais comme ce moment en tête à tête avec Theodorus s'annonçait plus pénible que prévu, elle en avait bien besoin.

« Tu as oublié les bonnes manières depuis la dernière fois cousin. »

Laissant le liquide ambré couler dans le dispendieux verre, elle venait ensuite le saisir puis s'approchait du bureau de Theodorus contre lequel elle prenait place. Avouons-le, quiconque agissait ainsi envers lui risquait énormément et elle ne négligeait aucunement la dangerosité du ténébreux sorcier, mais un serment les empêchait mutuellement de se faire le moindre mal et ça... c'était un avantage considérable dans une telle occasion.

« Donc... » Déclarait-elle de sa voix légèrement cristalline, un doux sourire aux lèvres, ses jambes venant se croiser. « Si tu refuses de me dire la raison pour laquelle tu m'as écrit... peut-être me dira tu ce que j'ai si impoliment interrompu. »

Elle avait envie de savoir... à dire vrai elle avait soif de savoir tout ce qu'elle avait manqué pendant ces trop longues semaines enfermées dans ses quartiers. Tant de choses pouvaient ce passer pendant un tel laps de temps et si elle avait prévu certaine actions plus personnelles qu'elle comptait tout de temps communiquer à Théodorus si son humeur s'améliorait, elle souhaitait encore plus rattraper le temps perdu. Le siège qu'elle occupait désormais au conseil avait été laissé vide trop longtemps, elle devait découvrir la moindre parcelle de ce qui y a été dit si elle souhaite faire oublier rapidement sa disparition de la vie publique et reprendre sa place. À ce propos, elle n'a confiance en le résumé que d'une seule personne et il s'agit de celui de l'homme face à lui. Cette confiance n'est pas dû à leur lien de sang, ni à une affection particulière à son égard. Elle est uniquement dû au fait qu'il ne peut pas chercher à lui poser délibérément le moindre tort...

———————— ϟ ————————

   
   

   

When I saw your face it was incredible, Painted on my soul, it was indelible. We celebrate our twisted fate
You're the king and, baby, I'm the queen of Disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Revival of the queen ϟ Theodorus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Revival of the queen ϟ Theodorus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]
» Queen's Academy
» [RP] Baptême de Queen
» Demande de Revival Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis :: United States & Beyond :: Terres Fondatrices :: Boston :: Les Habitations-