Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

ϟ Messages : 358 ϟ Date d'inscription : 11/11/2009 ϟ Disponibilité RP : Compte PNJ ϟ Célébrité : Inconnu ϟ Crédits : P&C

MessageSujet: Les Vampires   15.10.17 14:00



Les Vampires
sur Bellum Orbis





La Société des Vampires

Organisés autour d'un roi depuis des millénaires, les temps modernes sont venus modifier légèrement la constitution du monde vampirique. Si la majorité d'entre eux vit toujours en communauté et respecte les lois et le mode de vie établi depuis si longtemps, d'autres ont eu envie de profiter de tout ce que le monde avait à leur offrir. Ils existent donc deux groupes de vampires bien distincts : les traditionnels & les modernes.

Les Vampires traditionnels
Les vampires traditionnels se regroupent autour de l'autorité d'un Roi des Vampires. Ce Roi est choisi par les plus anciens, sages & impliqués de ses pairs parmi les vampires s'étant le plus illustré au cours de leur longue éternité. La parole du Roi des Vampires est considérée comme sacrée et tous doivent se plier à son autorité. Depuis plus de six-cents ans, le poste est occupé par Jaroslav Alexander Andropov et le monarque possède une excellente réputation auprès des siens bien qu'il soit hautement critiqué par les vampires ayant décidé de se moderniser. Bien que les vampires traditionnels soient un peuples indépendant, une alliance les relie aux Mages Fondateurs depuis maintenant une vingtaine d'années puisqu'ils partagent plusieurs valeurs communes et qu'ils sont contre l'influence des moldus et de leur technologie dans le monde magique. Le Roi et ses sujets considèrent que la révélation du monde de la magie est l'un des plus grands désastres de l'histoire. Même si les moldus connaissent maintenant leur existence, ces vampires continuent de tenter de cacher leur nature à la communauté non-magique. Ils vivent désormais à Boston sur un domaine hautement protégé. Les règles des vampires traditionnels sont simples : il faut se plier à l'autorité du Roi, respecter ses pairs, ne pas nuire à la communauté, limiter les meurtres sur les modus, ne pas tuer de sorciers et ne pas créer puis abandonner un infant.

Les Vampires modernes
Les vampires dits modernes ne reconnaissent plus l'autorité du Roi des Vampires et ont décidé de vivre au grand jour parmi les moldus. Ils sont considérés comme des parias par les vampires traditionnels et sont parfois même traqués par ces derniers. Ils n'ont pas vraiment de chef et agissent selon leur propre code moral, la majorité d'entre eux vivent seuls et non pas en communauté. Pourtant, ils ne sont pas pour autant ouverts d'esprits, certains vampires mal intentionné ayant profité de la naissance des vampires modernes pour quitter les traditionnels et profiter de leur liberté entre autres en traitant les humains comme du bétail.

La création

Véritable cérémonie, la création d'un vampire est un processus ayant beaucoup d'importance pour les vampires. Au-delà des étapes permettant la transformation, le lien qui les relie par la suite est unique, fort et n'est pas à prendre à la légère.

Pour enclencher le processus de transformation, un vampire doit boire le sang de sa future progéniture pour ensuite le remplacer partiellement par le sien. Pour que la transformation soit complète, ils s'endorment sous la terre ensemble et y passe une journée entière, l'infant renaissant à l'arrivée du crépuscule. Cette étape pouvant paraître simple est des plus importantes bien qu'elle ne soit pas obligatoire pour compléter la création. Tout nouveau vampire étant assoiffé et incontrôlable, il est primordial que le créateur soit à ses côtés pour éviter un évènement malheureux. Les créateurs peuvent être durement punis par le Roi des vampires s'ils abandonnent leur progéniture et qu'elle se fait remarquer par les "mortels". Il est néanmoins très rare que ce genre de problème se présente, car le lien qui relie les deux vampires est des plus puissants. Une véritable connexion les unie, permettant au créateur de ressentir la douleur ou la joie de son infant, mais aussi de l'appeler ou de lui donner des ordres qu'il ne pourra pas trahir. Ce lien peut être détruit si le créateur libère sa progéniture, ce qui est loin d'être courant et est douloureux pour les deux impliqués.

L'apparence & la psychologie

Physiquement, il est presque impossible pour un mortel de les reconnaître à première vue, car les seules différences apparentes sont leur peau plus diaphane que lors de leur humanité et leurs canines qu'ils peuvent cacher facilement. Il est effectivement possible pour un être de la nuit de contrôler ses crocs, par contre, même les plus habiles peuvent perdre cette faculté lorsqu'ils ressentent une émotion vive qui les prend par surprise. Il n'est pas surprenant d'apprendre que les vampires demeurent dans le même état physique que lors de leur transformation, ils ne peuvent changer aucun détail d'aucune manière, leur corps reprenant toujours la même exacte forme. Le corps des vampires étant mort, il n'a pas le même fonctionnement que les humains, c'est pourquoi il a besoin de sang pour survivre et qu'il ne peut tolérer la nourriture qu'il consommait autrefois. Ils tolèrent les liquides, mais n'en perçoivent que faiblement le goût et n'en ont pas les effets dans le cas de l'alcool. Les vampires peuvent pleurer, mais les larmes qui quittent leurs yeux sont de sang. Ils ne suent pas, leur cœur ne bat pas et leur peau est d'une froideur cadavérique. Les vampires ne ressentent pas la fatigue, mais ils ont besoin de dormir lorsque le jour se lève, car même s'ils n'ont pas les rayons du soleil directement porté vers eux, ils sont quand même affaiblis par sa puissance. Il est finalement important de savoir que si un sorcier est transformé en vampire, il perd ses pouvoirs lors de la transformation. Un loup-garou quant à lui ne peut tout simplement pas devenir un vampire.

Lors de leur création, les humains devenant vampire perdent leurs âmes. Leur faculté à ressentir les émotions en est donc profondément chamboulée. Cela ne signifie pas pour autant que ces prédateurs n'ont plus aucun sentiment, mais ils sont enfoui et perceptible à une fraction de ce que c'était auparavant. La joie, la tristesse.... tout ce qu'ils ressentent est faible au point qu'ils ont du mal à savoir de quelle émotion il s'agit. Au fil des années, les vampires deviennent de plus en plus émotifs au point de rendre les plus âgés d'entre eux - plus d'un millénaire - potentiellement vulnérables. Certains tentent effectivement de trouver un sens à leur éternité et les actions commises peuvent hanter les plus fragiles.

Les forces & faiblesses

Les vampires sont dotés de nombreux avantages les séparant des humains et faisant d'eux des créatures à craindre. Leur force surhumaine est inégalable, même les loup-garous ne peuvent espérer l'atteindre. Cette force augmentant d'année en année et les rendant capables par exemple de soulever une voiture de faible taille ou encore de déraciner des arbres de plusieurs années. Loin de s'arrêter à cet avantage considérable, ils ont également une rapidité surhumaine que l'oeil humain ne peut apercevoir. Les sens des vampires sont très développés, sauf le goût dont les papilles ne distinguent que les saveurs du sang. Dotés d'une grande endurance, ils ont également une peau qui cicatrise avec une rapidité très élevée. Ils peuvent supporter et survivre à tout sauf leurs faiblesses. Quelques vampires plus âgés et puissants possèdent également une maîtrise de l'hypnose, c'est-à-dire que lorsqu'ils ont un contact visuel soutenu avec un humain, ils peuvent forcer l'humain à obtempérer à ses désires. Il est important de savoir que l'utilisation de ce pouvoir n'est pas sans conséquences, les humains le subissant à répétission voient leur esprit devenir confus et peuvent même sombrer dans la folie.

Les vampires n'étant bien entendu pas invincibles, ils sont vulnérables à plusieurs choses pouvant être potentiellement mortelles. Parmi les plus dangereux se trouve sans aucun doute le manque de sang, un vampire refusant de se nourrir dépérit rapidement et peut en mourir après une période plus ou moins longue tout dépendant de son âge. Il est également  périlleux pour un vampire de rester éveillé lorsque le jour se lève. Bien que les effets et le besoin ne soit pas similaire à ceux des humains. Un vampire qui ne dort pas se voit devenir plus faible et perd du sang jusqu'à mourir s'il pousse l'audace à rester éveillé ne serait-ce que trois jours de suite. Les vampires ont également des faiblesses extérieures à leur mode de vie. Les rayons du soleil sont les plus dommageables d'entre eux, plus un vampire est âgé et moins il peut les supporter. Le soleil n'est pas le seul ayant la capacité de brûler leurs peaux, car les être de la nuit se tiennent éloignés du feu. Pour en mourir, les vampires doivent être entièrement consumés, car une simple brûlure même importante finira par guérir avec le temps et beaucoup de sang. Il faut également savoir qu'ils sont sensibles à la magie et n'ont aucune résistance particulière face aux sorts. Tout comme leur principal ennemi, les loups-garous, les vampires sont sensibles à l'argent qui les brûlera instantanément. Aussi clichée soit-elle, la méthode du pieu en plein "coeur" est véritablement efficace. Il faut seulement s'assurer avant d'être prêt à se faire asperger, car le vampire qui en meurt explose et ne laisse rien d'autre qu'une marre ensanglantée. Ils ne survivent pas non plus à la décapitation, il s'agit d'ailleurs surtout d'une technique utilisée par les loup-garous contre eux. Au-delà de ce qui peut les affaiblir où les vampires ont d'autres types de limite. Ils ne peuvent pas entrer dans une maison privée sans y avoir été invité et cette invitation est révocable en tout temps, les lieux publics eux ne bénéficient pas du même genre de protection. Finalement, un vampire qui boit trop de sang s'en voit intoxiqué. Les symptômes sont très similaires à ceux d'un humain ayant abusé de l'alcool.

Le sang de vampire

Tout dépendant de la quantité donné et de l'état dans lequel un humain se trouve, le sang des vampires peut avoir plusieurs effet. D'abord, le liquide carmin est hautement toxique pour les loup-garous qui sont leurs rivaux naturels. Chez l'humain, les effets sont plus variables. Donné par un vampire âgé en connaissant la puissance et les vertus, le sang peut aider à guérir ou encore à améliorer ses habilités. Il est important de savoir que ce don n'est pas complètement anodin, car un lien, bien que non-comparable avec celui du créateur et de l'infant, va les unir. Le donneur sera capable de déterminer où se trouve l'humain et ce dernier ne pourra s'empêcher de penser à lui. L'effet s'estompera jusqu'à ce qu'il ne reste plus de traces de l'hémoglobine étrangère dans le corps vivant.

Le sang de vampire pouvant être très néfaste s'il est consommé à grande dose, une nouvelle drogue a vu le jour gagnant dangereusement en popularité. Nommez la goutte du diable, ses impacts dangereux ne cessent de gagner en importance et de plus en plus de vampires disparaissent. Les effets sont puissants, car si au départ elle éveille les facultés, avec le temps elle devient hallucinatoire et hautement addictive. Il s'agit d'un véritable fléau qui préoccupe autant les vampires que les autorités et que vous pourrez voir se développer dans l'intrigue du forum.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bellum-orbis.forumactif.com
 

Les Vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]
» Illustrations, vampires et ventripoilus
» • Ephaëlya • Vampires, elfes, lycans, nains, humains, centaures...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis :: là où tout à commencé :: La grande révélation :: Le monde de Bellum Orbis-