Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aout 2030

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Aout 2030   27.06.17 12:53

Une Justice ? Mais quelle justice ?!
Aout 2030

Un mois après leur enlèvement la nouvelle est tombée tel un couperet tranchant. 5 des 10 représentants non-sorciers du gouvernement retenus en otage par les terroristes sorciers du Cercle, ont été froidement exécuté ce vendredi 2 aout 2030 par leurs ravisseurs qui face à l’inaction du gouvernement devant leur revendication ont mis leur menace à exécution.

Rappel des faits : Le jour de la déclaration d'Indépendance des Etats-Unis d'Amérique, l'enlèvement de 10 personnalités politiques d'ascendance non-sorciers était officiellement revendiqué par le Cercle dans une lettre ouverte adressé au Président Marshall. Si Mr le Président ne remplaçait pas ces dix politiciens par des hommes politiques d'origine sorcières, les otages seraient tous exécutés sans exception.
La Maison-Blanche qui a choisit de ne faire aucun commentaire quand à ses intentions face à un tel chantage a toutefois opté pour une politique ferme et de refuser toute négociation avec les ravisseurs, laissant le soin à un second groupe d'enquêteurs, n'appartenant pas aux représentants des factions de retrouver les politiciens disparus.
Pour quelle raison ? Pourquoi avoir fait ce choix alors que cette affaire est directement liée à l’enquête dont sont en charge les représentants des factions ? Certes, déléguer des tâches pour élargir le champ d’action est en soi pertinent, ce qui ne l’est pas par contre, c’est de ne pas avoir laissé ceux qui connaissent le mieux cette affaire superviser cette enquête. Pour quelle raison les 5, malgré leurs récentes et multiples victoires sur les pro-moldus, ont-ils été délibérément écartés de cette affaire ? Une grave erreur de jugement qui ont finalement aboutit à la mort de 5 des otages. Les enquêteurs des factions auraient-ils fait mieux ? Nous ne le saurons jamais

Comme à son habitude et contrairement à leurs homologues pro-moldus, le Cercle a prouvé qu'il n'agissait jamais dans la précipitation. Discrets, ils sont parvenus une fois de plus à se faire oublier de la mémoire collective pendant quelques semaines et les victimes avec eux. Et puis subitement, comme pour nous sortir de notre léthargie, au moment où l'on s'y attendait le moins, l'annonce est tombée.
Le gouverneur du Tennessee Charles Howard , 49 ans, la sénatrice de l’état de New-York Mary Walsh, 53 ans, le procureur de Washington Dylan Smith 35 ans, la députée Victoria Robbie 47 ans ainsi que le secrétaire de l’énergie qui dirigeait le département de l’énergie Larry Evigan 39 ans sont les 5 regrettés victimes de ces tueries.  
Ces 5 personnalités n'ont pas été choisi au hasard puisqu'on sait aujourd’hui qu'ils étaient tous impliqués soit dans des détournements de fonds soit dans des réseaux de prostitution. Méritaient-ils pour autant de connaître une telle fin ? Absolument pas ! Les Etats-Unis d'Amérique sont régis par une constitution qui règle nos lois. Personne ne peut prétendre être la justice ! Ni les Inquisiteurs, ni les Mages Fondateurs, ni qui que ce soit et encore moins des extrémistes qui proclament agir pour le bien d'une partie de la communauté de la nation

Pourtant force est de constater que le gouvernement Marshall à bien du mal faire à faire respecter les fondements même de notre démocratie ! Où irons-nous si n'importe quel parti politique, n'importe quelle organisation plus ou moins formelles et structurées, légales ou clandestines et pire encore n'importe quels anarchistes commencent à dicter leurs lois ?
Comment des personnes, douées de raisons, peuvent-elles adhérer aux agissements de ce groupe terroriste et xénophobe pétris de préjugés qui appuient leur revendication sur une suprématie sorcière. Le Cercle n'est rien de plus que le nouveau KKK, un nouveau groupe néonazi, ouvertement révolutionnaires qui se permettent d'enlever des gens, de les torturer et de les tuer. Personne ne peut adhérer à ces idées dangereuses et néfastes et pourtant il y a des gens qui trouvent ça normal, clamant haut et fort sur les réseaux sociaux entre autre que ces hommes et ces femmes avaient mérités ce qui leur était arrivé, que justice avait été enfin rendue.
Une justice mais quelle justice ?! Une justice guidée par la haine, le racisme et la vengeance ? Une justice qui se croit supérieur ? Dans quel monde vivons-nous où n'importe qui peut se faire enlever à tout moment à cause de son appartenance à une communauté ?! Combien de Zachary Heel faudra-t-il encore pour que le gouvernement mette fin à ces exactions ? Combien de victimes encore, avant que l'on puisse enfin ce sentir en sécurité ? Hier, on parlait des Nazis, aujourd'hui du Cercle et demain qu'en sera-t-il ? Jamais notre liberté n'a été autant menacé qu'en cet instant

Article écrit par Cyrius Fernandes




[i]Code par Mzlle Alice.


[/i][/i][/i]

———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   27.06.17 13:51

Le Cercle s'attaque aux représentants des factions
Aout 2030

Leurs noms et leurs visages sont connus de tous. Ils sont devenus les nouveaux modèles de toute une nation, les nouveaux héros de notre pays depuis leur brillante victoire sur les pro-moldus à Chicago. Pour la première fois en 30 ans, depuis que les différents partis ont émergé suite à la grande révélation concernant le monde magique, ces élus ont prouvé que quelque soit nos idéologies, notre appartenance à une communauté, nos différences, on pouvait s'assembler et s'unir pour affronter un ennemi commun, un ennemi prêt à menacer nos libertés fondamentales. Pourtant aujourd'hui, le Cercle a bien faillit détruire cette unité en s'en prenant directement à l'un des 5 représentants : le Marshall Elijah Fernandes représentant des Partisans du Nouveau-Monde

Les faits se sont déroulés dans la nuit du dimanche 4 aout 2030, entre 22h et minuit au Rosewood Inn Of the Anasazi, le luxueux hôtel qui abrite depuis le début de l'enquête des factions toute l'équipe dépêché par le gouvernement pour venir à bout des deux groupes terroristes que sont les pro-moldus et le Cercle. Un hôtel de luxe avec tous les petits avantages que cela comporte, permettant à nos représentants de se détendre au frais de la princesse après une dure journée de labeur, et qui compte également un service de sécurité "de pointe" déployé pour faire barrages aux hordes de journalistes, de fans ou de rageux venus faire le pied de grue aux portes de l'hôtel qui va pouvoir faire grimper ses prix avec une telle publicité.
Si le système de sécurité est bel et bien présent pour empêcher quelques opportuns de pénétrer à l'intérieur de l'hôtel on ne peut pas dire qu'il se soit montré particulièrement efficace jusqu’à présent puisque la Corneille était déjà parvenue à s'introduire dans le palace dès le premier jour de cette collaboration pour empoisonner les enquêteurs. Si aucun mort ne fut à déplorer ce n'était certainement pas grâce à une quelconque efficacité des agents de sécurité ou de la rapidité d’action des premiers secours mais plutôt parce que l'assassin en avait décidé ainsi. Il s'agissait d'un avertissement, d'une mise en garde donné par la Corneille à ceux qui comptaient se dresser sur le chemin du Cercle. La Corneille, cet assassin mystérieux et allié du Cercle dont la triste renommée n'est plus à faire, a prouvé qu'elle pouvait fondre sur les enquêteurs n'importe quand et prendre leurs vies à tout instant. Un avertissement très vite oublié de toute évidence.

Cet avertissement aurait dû alerter le gouvernement, les enquêteurs des factions, voir même leur supérieur. Dès cet instant, ils auraient dû plier bagage et se réunir dans un endroit tenu secret de tous. Etait-ce de la fierté ? Par défi ? Ou par convenance ? Toujours est-il que personne n'a rien fait, se contentant simplement de doubler le service de sécurité pour protéger les enquêteurs. Une mesure utile ? C'est ce qu'ont laissé croire le Cercle en effet, pour mieux frapper à nouveau, au moment où, au vu de leur récent succès face aux Pro-moldus et débordant de confiance en eux, un certain relâchement avait été observé

La disparition du Marshall n'a été observé qu'en début d'après-midi le lendemain, mais ce n'est pas pour autant que cela a créé un vent de panique immédiat au sein des autres inspecteurs. En effet, son lit n'ayant pas été défait, et ses affaires (portable, portefeuille, plaque, arme) n'étant plus présente dans la chambre, et sa voiture n’étant plus au garage, certaines personnes ont tout simplement estimé qu'il avait dû partir délibérément sur une piste et qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Une attitude guère surprenante lorsque l’on sait qu'il faut attendre au moins 24h pour considérer une personne comme disparue. Mais sans plonger dans la paranoïa, n’est-ce pas faire preuve d’un laxisme effarant de patienter 24h sachant que chaque heure peut être décisive, en particulier dans ce genre de situation ?! Grâce à l'impulsion de sa partenaire, cette disparition inexpliquée à malgré tout été suffisamment prise au sérieux pour ouvrir une enquête. Si les soupçons concernant l'identité des ravisseurs se sont immédiatement portés sur le Cercle, plusieurs questions, demeurent aujourd'hui encore en suspens.

Pour quelle raison cet homme en particulier avait-il été enlevé ? Et comment ?
Les vidéos présentent à l'intérieur et à l'extérieur de l'établissement n'ont rien donné, personne n'a rien vu, il n'y avait aucun témoin, comme si le Marshall Fernandes s'était tout simplement évaporé.
Pendant 4 jours plusieurs inspecteurs sont venus renforcer les enquêteurs des factions pour tenter de retrouver le Marshall, ou au moins un début de piste, mais on ne peut pas dire que ces hommes ou ces femmes se soient sentis très concernés ou aient su faire preuve de la moindre efficacité dans cette enquête puisqu'ils furent incapables de trouver l'ombre d'une piste. On a rarement vu autant d'incompétences lors du déroulement d’une enquête !

Alors que les chances de retrouver le Marshall Fernandes vivant s’amenuisaient de jour en jour, c'est une lettre anonyme adressée à sa partenaire dans laquelle était indiquée en tout et pour tout une adresse, qui offrit enfin un semblant de piste aux enquêteurs visiblement dépassés.
C’est à la frontière mexicaine, dans une voiture abandonnée que le Marshall a été retrouvé dans un état des plus préoccupant. Pris en charge par le service hospitalier de Santa Fe, le pronostique vitale du représentant des Partisans du nouveau-Monde n’est désormais plus en danger, toutefois l’inspecteur a été très marqué par sa détention. Torturé pendant 4 jours par les membres du Cercle, le Marshall Fernandes a été très éprouvé tant physiquement que psychologiquement et pour le moment personne n'a pu se prononcer quand à sa potentielle participation pour la suite de cette enquête

Pourquoi le Cercle s’en est-il pris à cet homme en particulier ? Pour quelle raison ne l’ont-ils pas tué ?
Plusieurs hypothèses peuvent être avancées. En s’en prenant à l’un des inspecteurs des factions, le Cercle prouve une fois de plus, que ces derniers ne sont pas intouchables et qu’avec ou sans l’aide de la Corneille, ils peuvent frapper à tout moment. Cela sous-entend donc qu’ils ont des alliés dans cet hôtel mais peut-être aussi parmi les forces de l’ordre, sans quoi comment expliquer que l’enquête soit resté au point mort pendant 4 jours ? Ou nos inspecteurs sont-ils donc si incompétents ?!
Ne pas s’en prendre à des sorciers et privilégier des moldus pour victimes suit leur politique pro-sorcier mais ne vous leurrez pas, non-mage ou pas, quiconque se dressera face à ces psychopathes connaitront le même sort voir même pire. Ne pas s’attaquer au représentant des inquisiteurs souligne bien qu’ils ne sont pas en guerre contre un parti en particulier mais bel et bien contre une communauté toute entière.

Mais pourquoi le laisser en vie plutôt que de le tuer ? Pour faire un exemple ? Pour expliquer qu’ils peuvent détruire sans avoir besoin de tuer ? Pour impressionner les inspecteurs ? Si ces derniers n’ont indéniablement pas été très brillants sur ce coup-là, on ose toutefois espérer que ça ne sera pas le cas pour la suite. De plus, le Cercle fait erreur s’il pense ainsi intimider la plupart des hommes et des femmes sérieusement impliqués dans cette enquête, car on ne s’en prend pas impunément à l'un des leurs.

Comment les ravisseurs sont-ils parvenus à enlever sans être inquiété un officier de police expérimenté ? Quels sont leur but ? Nous n’en savons toujours rien à l’heure actuelle mais une question s’impose désormais : la sécurité
Autant l’hotel Rosewood Inn Of the Anasazi offre des avantages indéniables pour ses clients venu y passer du bon temps, autant il a prouvé qu’il n’était pas du tout adapté à abriter les agents de cette enquête. Plus que de privilégier leur confort, il serait peut-être temps de privilégier l’efficacité et la sécurité ! Il est malheureux d’avoir du attendre qu’un drame se produise pour les inciter à réagir, en espérant que le gouvernement sera enfin prendre les mesures qui s’imposent et que l’on est en droit d’attendre.



Article écrit par C.C.




[i]Code par Mzlle Alice.


[/i][/i][/i]

———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   04.09.17 22:28

Un élection sous haute tension
Aout 2030

La rumeur se faisait grandissante depuis quelques temps déjà. Un groupe d'opposant, avec à sa tête un homme très influent du nom de Rearden Wilkerson, ancien shérif de son état, s'est mis à contester de plus en plus souvent et ouvertement, les dernières décisions prisent par la Grande Inquisitrice, allant jusqu'à remettre en cause sa légitimité en tant que Leader. Malgré tout, personne n'aurait pu prévoir ce chamboulement politique en territoire inquisiteur. Un chamboulement inattendu, orchestrée par l'actuelle Grande Inquisitrice elle-même, afin de prendre à contre-pied ses adversaires

Jamais, depuis sa création en 2004, par feu Cécilia Barbosa, un vote pour élire le dirigeant du parti des Inquisiteurs n'avait jusqu'alors été organisé. A la mort de sa mère, Camila Barbosa à reprit le combat de cette dernière et en toute logique son fauteuil laissé vacant. Pourtant cette fois, les choses seront différentes puisque celle qui est encore la Grande Inquisitrice pour au moins deux semaines, à décidé de jouer sa position et de se soumettre à une élection qui l'opposera à son concurrent direct Rearden Wilkerson. Un élection faite un peu dans la précipitation puisque les deux adversaires n'auront que deux petites semaines pour séduire leurs électeurs.
Pour le USA Today, la Grande Inquisitrice répond à nos questions en exclusivité



Bonjour et merci d'avoir accepté de nous recevoir.

Bonjour, c'est un plaisir.

Tout d'abord pouvez-vous nous expliquer pour quelle raison vous avez décidé de mettre votre fauteuil de Leader en jeu en vous soumettant au bon vouloir de vos concitoyens, une première, rappelons-le, depuis la création du parti Inquisiteur par votre mère feu Cécilia Barbosa en 2004

Cette élection est avant tout un moyen de laisser parler les Inquisiteurs sur ce qui leur correspond et ce qu'ils attendent. Des nombreux changements devaient être apportés à nos fondements. Les choses ont évolués depuis la création de notre groupe par ma mère, de nouvelles informations ont été apportées, les technologiques se sont perfectionnées, il est normal que nous changions nous aussi. Je veux laisser mes concitoyens choisir ce qu'ils considèrent être le mieux pour eux.

Comment cela va-t-il se passer ? Qui votera ? L'armée ? Tous les citoyens des territoires administrés par votre parti ? Ou le peuple américain ?

Les élections ont été lancées pour une très courte période, la raison étant bien simple, vu la situation le partie ne peut être laissé bien longtemps sans une administration plus... officielle. Le vote sera dans un peu moins d'une semaine et chaque habitant de nos territoires auront un droit de vote de pouvoir équivalant.

Qu'espérez-vous en faisant cela ?

Rendre les inquisiteurs plus fort que jamais. Plus unis. Je souhaite laisser les citoyens choisir l'avenir qu'ils désirent pour leur partie. S'ils choisissent de me faire confiance et de me suivre, j'assume pleinement que je serai ravie et honorée, mais si c’est la voie de Wilkerson qu'ils veulent suivre, je l'accepterai et lui laisserai prendre la relève sans amertume.

Des personnes réfractaires à votre manière de gouverner, il y en aura toujours que vous soyez élu ou non alors quelle différence ? N'est-ce pas courir un trop gros risque ou êtes-vous si sur de gagner ?

Je suis sincère quand je dis être prête à laisser ma place si ma vision de notre combat ne leur convient plus. Je suis consciente qu'il y aura toujours des réfractaires, c'est absolument inévitable, mais l'écart de pensé entre mon opposant et moi est beaucoup trop importante, tout comme celles de nos supporteurs. Le débat qui aura lieu dans deux jours vous prouvera d'ailleurs mes propos.

Pouvez-vous être plus précise quand à ces différences d'opinion qui vous divise aujourd'hui encore ?

Notre plus grande différence est sans aucun doute la vision que nous avons sur les mesures à prendre contre les sorciers, mais aussi sur l'identité de nos ennemis. M. Wilkerson et ses supporteurs ne me trouvaient pas assez sévère avant même que je propose cette nouvelle politique de tolérance. Je vous laisse imaginer à quel point nos visions sont opposées désormais.

Qu'est-ce que ce vote va changer pour les américains ne vivant pas dans les Etats que vous n'administrez pas ?

Beaucoup de choses pour certains, absolument rien pour d'autres, cela dépend où les gens se situe et ce pas uniquement géographiquement parlant. Si je suis réélue, j'ai conscience que je vais perdre des appuis, mais aussi que je vais en gagner. Il y aura une nouvelle ouverture, la protection demeurera notre priorité, ça ne changera jamais, mais les sorciers pacifiques n'auront absolument rien à craindre de nous. Il y aura véritablement une nouvelle approche des relations inter-état. Advenant le cas où je perde mon titre, vous pourrez vous attendre à une situation complètement inverse. Une fermeture complète et une voie armée mise de l'avant sont deux des piliers de la campagne de Wilkerson.

Vous dites que les sorciers pacifiques n’ont rien à craindre. Tout d’abord quel est pour vous la définition d’un sorcier pacifique ? Zachary Heel entre-t-il dans cette catégorie ?

Un sorcier pacifique sera un sorcier n'ayant jamais porté atteinte à un ou plusieurs habitants que ce soit physiquement ou psychologiquement. Bien entendu, je ne parle pas d'une bagarre à la sortie d'un bar ou d'insultes lancées, je parle d'atteinte sérieuse envers quelqu'un justifié par l'absence de pouvoir magique chez cette personne. Les sorciers traitant les nôtres avec le même respect et la même égalité qu'il traite les siens n'aura rien à craindre de nous. Zachary Heel est un cas à part comme il valsait entre les deux catégories. C'est d'ailleurs pourquoi il a été libéré.

Et les autres, ceux qui n’entrent pas dans cette catégorie, qui sont-ils et à quoi doivent-ils s’attendre ?

Ce n'est pas un secret que des exemples évidents sont les mages fondateurs et les membres du cercle. Il est difficile pour moi de dire dès maintenant à quoi ils doivent s'attendre puisque ce sera véritablement du cas par cas. Continuons dans l'exemple du cercle, il est déjà prévu que si je suis élue, ils deviennent une priorité et que nous enquêtions afin de les faire tomber si les élus du gouvernement n'y sont pas parvenus avant. Le gouvernement a d'ailleurs été avisé de notre intention à cet effet.

N'est-ce pas plutôt au gouvernement et uniquement à lui de faire appliquer la justice ?

Lorsque le gouvernement sera en mesure d'appliquer une justice équitable à tous, oui.

Vous parlez de changement, d’évolution, nous sommes donc en droit de nous interroger sur ces dit changement et sur votre programme. Pouvez-vous nous en dire plus ? Y aura-t-il des changements par rapport à votre politique actuelle ? A quoi doit-on s'attendre au juste si vous êtes réélu ? A la légalisation des enlèvements et des attaques surprises ?

Sans aucun doute autant qu'à la légalisation des cataclysmes provoqués et à la protection de psychopathe meurtrier comme d'autres... Mais nous ne sommes pas ici pour discuter des actions passées de chacun des groupes pas vrai ? Mon programme est très chargé, il comporte une multitude de modifications et d'ajouts. Si je suis réélue, l'un des principaux changements est celui que j'ai évoqué un peu plus tôt, l'ouverture. S'il est vrai que nous allons continuer de protéger le peuple, ce sera cette fois de façon beaucoup plus ciblée. Nous allons prendre des actions en fonction de la gravité des crimes bien entendu contre les sorciers et créatures magiques coupables de ces derniers.

Nous allons également apporter la démocratie à un autre niveau. Celui instaurer par ma mère avait des lacunes, principalement parce que le nombre de citoyens partageant nos idéaux à augmenter depuis sa fondation. Il y aura donc une réforme importante de la façon avec laquelle les décisions sont prises, il y aura plus de représentant et des élections seront ouvertes afin de voter des représentants au sein des circonscriptions qui seront créées.

Quel regard portez-vous sur toutes ces années de prises de pouvoir ?

Je suis satisfaite de ce qui a été accomplis, de notre développement. Est-ce qu'il y a des choses à changer ? Absolument, sinon je n'apporterais pas cette nouvelle vision avec moi et je ne lancerais pas des élections. Ce n'est pas un secret pour personne, je l'assume pleinement, les premières années ont été pour moi une grande période d'apprentissage car je ne m'étais pas préparée à prendre le relais de ma mère aussitôt. Mais je suis fière de plusieurs de nos accomplissements, je crois en notre combat plus que jamais et il est temps qu'il soit actualisé.

Et si vous échouez aux élections au profit de votre concurrent ? Que ferez-vous ? Allez-vous vous retirer de la scène politique ?

Je ne vais pas me retirer de la scène politique, je me battrai toujours pour mes idéaux et ça ne va pas changer. S'il gagne, je laisserai tout simplement mon siège à Rearden Wilkerson et quitterai les Inquisiteurs.

Vous quitterez les Inquisiteurs tout en ne vous retirant pas de la scène politique ? Est-ce à comprendre que vous comptez former votre propre parti ?

Je me concentre uniquement sur ce que je peux faire pour les inquisiteurs, ce que je ferai advenant ma défaite est très flou pour moi, mais ce que je veux confirmer est que je ne compte effectivement pas arrêter de me battre.

Donc en gros cela signifie que quelque soit le résultat, s'il ne va pas en votre faveur vous ne l'accepterez pas ?

Les gens de mauvaises foies le verront clairement comme ça, j'en ai conscience, mais ceux qui prendront le temps de véritablement s'intéresser aux idées qui nous opposent comprendront que nos combats ne peuvent tout simplement pas être mené ensemble.

En avez-vous discuté avec le Président ? Ou même d'autres Leaders, et si oui qu'en pensent-ils ?

Non, il est encore trop tôt pour ça et je n'en ai pas eu d'échos pour le moment.

D'où vous vient cette nouvelle tolérance à l'égard du monde magique ?

De l'expérience principalement, de l'évolution aussi. Les derniers mois ont été éprouvants pour l'ensemble des habitants des États-Unis et ce pour de multiples raisons. Plusieurs ont vu leurs idéaux êtres bouleversés. Je ne suis pas la seule à avoir fait de multiples constatations ayant menées à ce changement progressif de ma vision des choses. Il y a beaucoup trop d'innocents qui souffrent et inévitablement il y en aura toujours, je ne peux pas empêcher la souffrance, mais je peux faire tout ce qui est en mon possible pour la limiter. Les sorciers ne sont pas tous des monstres, tout comme nous ne sommes pas tous des anges. Il est plus que temps que ce soit d'avantage pris en considération.

Intéressant. Pensez-vous ouvrir la voie à d'autres changements ? On sait par exemple que la prise de pouvoir de l'héritier de Saevus Yaxley a été sujet à controverse et que certaines personnalités politiques réclament également du changement et un vote, plus par opportunisme que par réel gout de la démocratie soyons honnête, mais tout de même l'idée est là. Tout comme on peut s'interroger sur les 10 années de règne en tant que Haut-Conseiller de Théodorus Washington. Quel est votre opinion sur tout cela et sur le monde politique qui se trouve hors de vos frontières ?

Je crois que nous ne sommes effectivement pas le seul groupe qui doit prendre le temps de réfléchir à ce qui doit être amélioré. L'élection par défaut d'Heres Yaxley à la suite de son père et son grand-père avant lui après tout ce que cette famille a fait est la preuve qu'il n'y a rien de véritablement démocratique dans ce parti. Seul notre gouvernement peut se venter de respecter ce principe. Quant aux mages fondateurs, le problème va au delà du Haut-Conseiller, le conseil en général est une mascarade où les mêmes familles règnent depuis des années. J'espère qu'ils prendront le risque de se mettre en danger pour avancer tout comme nous, mais j'en doute fortement.

Je suis effectivement curieux de voir ce que donnera ce changement de politique si nous en avons l'occasion. A ce propos votre concurrent direct, Mr Wilkerson à tenu à votre égard des propos peu élogieux, à votre tour avez-vous quelque chose à dire au sujet de votre principal opposant ?

Non je préfère utiliser ce temps pour parler de mes idées. De toute façon, il se nuit lui-même, vous n'avez pas besoin de moi pour comprendre pourquoi un homme tel que lui ne doit pas être élu.

La vous prêchez un convaincu. Et bien bonne chance et merci d'avoir libéré de votre temps que l'on sait précieux durant cette campagne, pour cette interview exclusive

Je vous remercie, ce fut un plaisir.


Propos recueillit par Cyrius Fernandes



Code par Mzlle Alice.


———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   17.10.17 12:44

141 jours de lutte
Aout 2030

141 jours
4 mois et 19 jours
C'est le temps qu'aura duré la détention totalement arbitraire du jeune sorcier Zachary Heel, par les Inquisiteurs.


Rappel des faits. Le 25 mars 2030, lors de la Conférence de presse organisée par Saevus Yaxley qui marquait le grand retour sur la scène politique du Leader des Partisans du Nouveau-Monde. Après pratiquement un mois de mutisme, celui que l'on pointait d'un doigt rageur depuis la grande révélation qui avait mis en lumière l'implication de sa famille dans le drame qui couta l'anéantissement de tout l'Etat de Californie 30 ans plus tôt, le leader des partisans du Nouveau-Monde voyait son retour sur la scène politique être mis à mal par les Inquisiteurs, bien décidés à rendre justice, leur justice, pour toutes ces vies humaines sacrifiés et détruites à des fins viles et égoïstes.
Est-il nécessaire de rappeler que notre pays est régit par des lois et que nul ne peut s'y soustraire ou encore de faire justice soi-même. En tant que Leader d'un parti aussi important que celui des Inquisiteurs, Camila Barbosa n'aurait jamais dû soutenir cette action militaire sauf si bien sur son souhait était de provoquer une escalade de violence et de représailles.

Mais Saevus Yaxley ne fut pas le seul à avoir été kidnappé ce jour-là. Au cours de cette intervention, un citoyen américain soutenant les idéaux des partisans du nouveau-monde et cherchant à protéger la seconde cible des Inquisiteurs, Hères Yaxley, le fils ainé de Saevus Yaxley, a lui aussi été enlevé. S'en est suivi une détention totalement arbitraire puisque privant de liberté le jeune Heel alors âgé de 23 ans sans raison valable, sans base légale et sans procédure juridique. Cette détention constitue à elle seule un délit, une atteinte aux droits de l'homme que l'on retrouve généralement dans certains États à caractère dictatorial, de là à comparer ces Etats à une petite dictature, il n'y a qu'un pas. Un délit auquel peut se rajouter la détention au secret puisqu'au vu du contexte politique dans lequel nous nous trouvons, l'otage fut dans l'impossibilité de contacter ses proches.
Aussi surprenant que cela puisse paraître et malgré le délit flagrant à la violation de nos lois et de notre constitution, il aura fallu pas moins de 141 jours à nos dirigeants politiques pour parvenir à faire libérer le jeune homme. S'il nous apparaît comme une évidence que cette détention illégale n'était pas la priorité de notre gouvernement, il n'en résulte pas moins que cette situation met en éclairage un gouvernement affaiblit qui perd de plus en plus de pouvoir face à l'émergence des différents partis politiques. C'est essentiellement grâce à la persévérance et au dévouement dont fit preuve l'oncle de la victime, le célèbre fabriquant de baguette Ernie Beller, fondateur du mouvement pour la libération de son neveu qui sous son impulsion, a vu naitre une association estudiantine « Freedom for innocent » très active sur les réseaux sociaux, que les choses ont commencé à prendre de l’importance. Depuis l’enlèvement de son neveu, Ernie Beller n'a eu de cesse de tenter de faire bouger les choses en multipliant les meetings, en organisant des manifestations, et en faisant sans cesse entendre sa voix afin de forcer les gens à réagir. En faisant en sorte que personne n'oublie le visage de son neveu et encore moins l'injustice de sa détention. « Aujourd'hui c'est lui, demain ce sera peut-être vous » scandent certains messages

Déjà fortement critiqué par son gouvernement et son incapacité récurrentes à gérer les différentes crises qui ont secoué le début de son mandat, les déboires successifs de la nouvelle administration américaine n'avait pas besoin de se voir continuellement rappelé cette épine dans leur pieds qu'était devenu Zachary Heel. C'est donc au bout de 141 jours qu'une délégation, composé de la Chef du Cabinet adjoint Jewel de Silva et d’Ethan Devaney appartenant au département de la sécurité intérieur du pays, s’est rendu au Bastion, siège de territoire inquisiteur, ce lundi 12 aout 2030 pour négocier la libération du jeune sorcier.
Après plusieurs heures d'échanges les deux partis sont finalement parvenus à un accord. C'est Camila Barbosa elle-même qui a levé le voile sur la teneur exact de cette négociation. Parallèlement à l’enquête des factions mis en place par le gouvernement Marshall pour retrouver et démanteler le réseau terroriste du Cercle, les Inquisiteurs ont obtenu l’autorisation de former leur propre équipe d’investigation et les agissements de ces derniers ne devront pas être entravés par le groupe d’enquêteurs officiel
Une bien curieuse requête qui, s'il on y réfléchit n'est que le reflet des doutes et des suspicions de la population en général et des inquisiteurs en particuliers, envers le gouvernement Marshall dont la cote de confiance commençait à remonter dans les sondages depuis le succès des factions face aux pro-moldus. Une exigence qui risque bien de faire grincer des dents les autres parties qui pourraient légitimement réclamer le même privilège. En agissant de la sorte, Camila Barbosa ne risque-t-elle pas de faire éclater cette collaboration qui contre toute attente était pourtant parvenue à faire ses preuves jusqu'ici ?

De son coté, celui qui fut l’enjeu de toutes ses âpres négociations aurait quitté le Bastion à bord de l’avion diplomatique en partance pour Washington où l’attendait les siens. Visiblement en bonne santé, le jeune homme s'est refusé à tout commentaire. Nul doute qu’il pourra compter sur le soutien de ses proches pour se reconstruire  


Article écrit par C.C.



Code par Mzlle Alice.


———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   17.10.17 23:43

Juges, jurés et bourreaux
Aout 2030

Tentaculaire, inédit, hors-norme : les superlatifs ne manquent pas pour qualifier le procès qui devait s’ouvrir en cette journée du 17 aout 2030 au tribunal de Chicago devant un parterre de journalistes et de curieux. Le procès le plus attendu mais également le plus médiatisé de cette décennie, aurait dû voir ses vingt-deux prévenus – dont trois sont toujours recherchés – être jugés chaque jour durant deux mois et demi. Comment tous ces accusés se comporteront-ils à l’audience ? Adopteront-ils le même discours, les mêmes provocations que lors de leurs interrogatoires ? À défaut de se repentir, accepteront-ils au moins d’expliquer leur parcours ? Tant de questions qui resteront aujourd’hui à jamais sans réponses.

Probablement le dossier le plus important de ces dernières années, qui de par les agissements dont ces personnes se sont avérées coupables, mais également par la cruauté de leurs actes, porte en lui les germes de la sécession dont notre pays est à nouveau la victime, divisant cette fois, non plus les blanc et les noirs mais les mages et les non-mages. Qui a dit que l'Histoire n'était qu'un éternel recommencement ? C’est au très respectable juge McFarlane réputé pour sa sévérité et son intransigeance qu’était revenu l’immense privilège, mais également la lourde responsabilité, de présider cette affaire.
Malgré un temps maussade, gris et pluvieux rien n’aurait pu empêcher des parents, des amis ou des proches des victimes de se rassembler en ce jour pour assister au procès de ses terroristes extrémistes qui, rappelons-le, ont fait plusieurs centaines de victimes dont le seul crime étaient d'être nés sorciers
De l’université de Santa Fe, attaqué, rappelons-le à deux reprises, à un quartier résidentiel de cette même ville en passant par Chicago lors de la commémoration du Dôme dont la principale cible n’était autre que la maitresse de cérémonie, l'actrice oscarisée Imane Khazen. Une attaque qui aurait pu se terminer en un véritable bain de sang sans l’intervention remarqué et remarquable des enquêteurs des 4 factions qui sont parvenus non seulement à déjouer cet attentat mais également leurs sombres projets visant les représentants du Conseil des Mages et leurs familles.

Meurtres, meurtres avec préméditation, appartenance à un groupe terroriste, crime contre l'Humanité, génocide,.... Autant dire qu'avec de tels chefs d'accusations, la finalité du procès de ces 22 prévenus dont les âges allaient de 20 à 59 ans et dont les profils et les situations personnels offraient un large panel aussi riche que varié, était sans surprise et déjà connu de tous. Toutefois, personne ne s’attendait à ce que la sentence soit rendue aussi rapidement...
C'est un profond émoi qui s'est emparé des personnes présentent à l'ouverture de ce procès. Un sentiment insufflé par la violence de la scène inattendue à laquelle ils se sont vu contraint malgré eux d'assister. Alors que ce procès était prévu sur plusieurs semaines, que nombre de témoins étaient attendus à la barre durant ces deux mois et demi de procès, cela n'aura finalement duré que quelques minutes puisque la sentence a été rendue et exécuté dans la même journée par des personnes qui n'étaient pas habilités à le faire : Le Cercle.
La scène s'est déroulée en présence de nombreux témoins dont, pour ne citer qu’eux, deux des représentants de l’enquête des factions, le diplomate Ethan Devaney et le mentaliste Ezekiel Grayson, Plusieurs hommes armés ont pénétré dans la salle d'audience sans laisser le temps à quiconque de réagir, et s'il on a pu s'étonner du manque de réactivité des agents postés à l'entrée de la salle, sensés garder et protéger les lieux, il s'est avéré que ces derniers avait été les victimes d'un enchantement, qui, les plongeant dans un état second les rendait inapte à réagir, preuve une fois de plus que le Cercle était non seulement bien préparé mais également bien informé
Froidement, ils ont exécuté tour à tour des hommes qu’ils ont jugé coupables des crimes qui leur étaient imputés.

Aussi inattendu que cela puisse paraître, l'un d'entre eux, celui que l'on peut désigner comme étant le meneur, a agi à visage découvert. Pourquoi ? Nul ne peut répondre à cette question, toutefois son identité a été très vite découvert. Cet homme, répondant au nom Abigor Crawley dont pouvez voir le visage sur la photo ici présente, est un anarchiste aux idées révolutionnaires qui choquait par ses propos et ses méthodes peu orthodoxe d'enseignement. Charismatique, cet homme particulièrement redoutable décrit comme fascinant par les uns totalement excentrique pour les autres, savait manifestement séduire son auditoire, un auditoire d'étudiants encore jeunes et influençables ce qui rendait l'homme encore plus dangereux
Paradant telle une rockstar venu faire son show, l'homme a tenu un discours qui se voulait révolutionnaire, mais qui en réalité était creux, vide de sens et volontairement crû avant de disparaître avec une otage que l'on soupçonne en réalité être le complice qui a permis l'introduction des armes à feu au sein même du tribunal en prenant l'apparence de l'un des membres du jury puisque Mme Mallory Knock 68 ans et membre du jury a été retrouvé ligotée dans son domicile saine et sauve bien que fortement choquée par sa mésaventure. Cette dernière, qui affirme n'avoir à aucun moment vu le visage de ses agresseur n'aurait jamais été présente au tribunal. Tout porte donc à croire que quelqu'un à usurpé son apparence ainsi que son identité afin de s'introduire dans la salle d'audience, mais quel était son rôle exact dans cette sombre histoire ? Même si les hypothèses sont légions, cela reste encore à découvrir

Saisissez-vous au moins toute l'ironie de la situation ? Des terroristes qui condamnent et exécutent des gens coupables des mêmes crimes qu'eux ? Ces hommes et ces femmes se prennent pour la justice sauf qu'en réalité, ils ne sont rien, si ce n'est que de vulgaires assassins. Où irons-nous si chacun commence à faire justice soi-même ? Pourtant certains les considèrent comme des héros estimant que « justice a été rendu », d'autres les comparent à des « anges venus faire le boulot des forces de l'ordre » qu'ils estiment dépassés
Alors à tous ceux qui se réjouissent de ces meurtres et qui portent le Cercle en justicier, sachez qu'ils sont loin d'en être. Nous ne sommes pas dans une société sans règles ni foi ni loi ! Tous les crimes doivent être punis oui, mais dans les règles ! Il est parfois aisé de penser que les droits des prisonniers ne nous concernent guère – qu'ils ont d'une certaine manière perdu tous leurs droits en commettant des crimes mais c'est complétement faux et ce pour deux raisons. Premièrement, toute personne a les mêmes droits que n’importe qui et ne doit jamais en être privée, quel que soit le lieu où elle se trouve et ce qu'elle a fait. De plus, si chacun se faisait justice lui-même, ce serait l'anarchie et le chaos : cette « justice » ne serait pas acceptée et susciterait au contraire des représailles et une escalade de la violence.
Ne vous leurrez pas, les individus qui se réunissent sous la bannière du Cercle se servent de votre peine et de votre souffrance, du sentiment d'injustice qui vous habite, pour laisser exprimer leur violence, leur envie de sang et leur racisme. Les Pro-moldus aussi cruels aient-ils pu être, avaient été arrêté et nul doute qu'ils auraient été condamné alors à quoi sert au juste cette démonstration de violence, et ces exécutions sommaire si ce n'est à mettre en garde tous ceux qui oseraient se dresser contre eux en infligeant la terreur ? En agissant à visage découvert ? Tout simplement à prouver qu'ils n'avaient peur de rien, qu'ils n'avaient rien à perdre et qu'ils défiaient ouvertement le gouvernement lui-même.
De leurs côtés, les différents représentants des factions s'avouent profondément choqués et outrés par cette démonstration de violence, n'hésitant pas à condamner cet acte qu'aucun d'eux ne cautionnent ni n'approuvent, sans oublier de rappeler les fondements même de notre constitution et condamnant ceux qui se font justice eux-mêmes

Des pro-moldus que reste-t-il aujourd'hui ? Plus rien, si ce n'est des meurtrissures pour toutes les personnes qui ont perdu un être cher dans les attentats gratuits et meurtriers dont ils ont été les auteurs. Ils ont réussi à faire parler d'eux le temps de leurs agissements criminels par le biais d'une starisation à outrance autour de leur excès, mais ils seront très vite oubliés, et le Cercle suivra bientôt le même chemin.
S'il on excepte les 3 individus recherchés, une personne toutefois est parvenu à échapper à ce massacre de masse puisque Bradley Lennox a été reconnu innocent de toutes les charges qui pesaient sur lui quelques jours auparavant. Victime d'une grossière erreur judiciaire, l'homme n'aurait en réalité jamais été impliqué de prêt ou de loin à ce groupuscule extrémiste et n'aurait fait qu'aider son frère, Tyler Lennox l'agent infiltré qui partage actuellement la vie de l'actrice Imane Khazen, à intégrer le réseau terroriste des pro-moldus. A aucun moment, il n'aurait participé aux différents attentats et s'il n'a pas été relâché immédiatement c'est uniquement parce qu'une enquête interne avait été mené, afin de s'assurer que l'agent Lennox n'avait pas cherché à profiter de sa position pour disculper son frère ainé des crimes dont il était présumé coupable. En voilà un, qui contrairement à d'autres, peut remercier sa bonne étoile.

Article écrit par Cesare



Code par Mzlle Alice.


———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   20.12.17 23:33

Jewel De Silva démissionne de son poste à la Maison-Blanche
Aout 2030

C’est au cours d’un communiqué de presse laconique depuis la salle de conférence de la Maison-Blanche que Jewel De Silva, Chef de cabinet adjoint de la Maison-Blanche a annoncé sa démission avec effet immédiat

Coup de tonnerre à Washington. Alors que l’Amérique fête la libération de Zachary Heel, dont elle est en grande partie l’instigatrice, Jewel De Silva annonce quelques jours plus tard son retrait définitif de la scène politique. Première femme à être nommé à ce poste à l’âge de 35 ans à peine, elle en démissionne pourtant 7 mois plus tard. Indéniablement le passage le plus court à cette fonction et court dur pour le gouvernement Marshall qui, depuis sa prise de fonction, collectionne les coups durs.
Pour quelle raison cette femme, au parcours politique exemplaire, qui a toujours soutenu la politique du président Marshall depuis sa prise de pouvoir, souhaiterait-elle se retirer du gouvernement ? Divergences de politiques irréconciliables ? Incapacité pour cette jeune mère célibataire d’une petite fille de 5 ans à peine de mener de front un travail de tous les instants et une vie de famille ? Eviction ? Fuite en avant ? Préparation d’une future campagne présidentielle ?
Rien de tout cela, et à vrai absolument rien n’aurait pu laisser présager un tel revirement de situation dans cette carrière qui aurait du être promise à un très billant avenir

Fille ainée de l’actuel gouverneur du Nouveau-Mexique De Silva, sa mère, fut la fondatrice et la présidente de l’association caritative en faveur des descendants de la catastrophe de Californie de 1999. Bercée par la politique dès son plus jeune âge ce n’est pourtant pas vers cette dernière que la jeune femme se tournera après l’obtention de son diplôme de la prestigieuse université de Princeton. C'est l'armée qui obtiendra ses faveurs et plus particulièrement l’armée de terre dans laquelle elle officiera pendant plus de 7 ans à la La 1st Cavalry Division, situé à Fort Hood dans l'Etat du Texas. C'est avec le grade de Capitaine qu'elle terminera sa carrière parmi les Junior Officers. C’est au cours de cette première carrière que la futur politicienne fait ses premières armes en exerçant ce talent inné pour la diplomatie allié à son « charme » qui deviendra, par la suite la signature politique de Jewel De Silva. Cette capacité remarquable lui permettra d’éviter de nombreux conflits par le biais de discussions et de rencontre avec les personnalités importantes travaillant dans l’administration des Inquisiteurs. Des talents qui lui voudra une décoration pour son implication dans l’armée et son secours providentielle lors de conflits sur le territoire du Texas.
Lorsqu’elle quitte le territoire du Texas, De Silva décide de retourner au Nouveau-Mexique qui l'a vu grandir pour s’impliquer dans l’association de feue sa mère. C'est ainsi qu'elle y fait la connaissance de John Dorian Darlan, porte-parole d'un jeune politicien ambitieux qui fait alors déjà beaucoup parler de lui, le sénateur Barry Marshall. Cette rencontre marqua un tournant dans la vie et la carrière politique de De Silva. Elle rejoint le parti Démocrate qui œuvre pour une implication plus importante dans l’administration, de tous les nouveaux acteurs que sont les lycans, les sorciers, ou encore les vampires…

Dans le même temps, elle milite pour les droits civils et fait la rencontre de Cecil de Cormontaigne qui la convainc de porter à l’attention du grand public la situation des lycans. Intriguée par son action et son charisme, De Silva se joint aux actions de Cormontaigne afin que tous puissent comprendre les tenants et les aboutissants de son grand projet que représente l'unification de toutes les meutes sous l'égide d'un seul représentant Cecil de Cormontaigne lui-même.
Elle rejoindra par la suite Barry Marshall lors de sa campagne présidentielle qui avait été très impressionné par son travail, son implication et ses résultats dans les droits civils. Bien que Barry Marshall et son équipe perdent les présidentielles de 2029, le Président sortant Henry-Joseph Roosevelt offre la vice-présidence à son concurrent qui allait promouvoir à son tour Jewel De Siva en tant que Chef de cabinet du Vice-Président, suite au refus de Darlan d'occuper ce poste.
La mort tragique du président Henry-Joseph Roosevelt et de son épouse, assassinés dans leur chambre, le 3 janvier 2030, bouleverse l'odre établit puisque Barry Marshall est nommé par le conseil, Président des Etats-Unis. Une événement qui ne sera pas sans conséquence dans la carrière de De Silva qui se voit promu au poste de Chef de cabinet adjoint de la Maison Blanche. Si l’opinion public approuva la nomination d’une femme à ce poste, des réactions sexistes voir parfois misogynes et violentes s’exprimèrent à travers les réseaux sociaux et les médias. Loin de se laisser intimider, la politicienne n’eut de cesse malgré tout de voir sa renommée et sa notoriété prendre de l’ampleur si bien qu’il n’était pas rare de la voir agir en tant que porte-parole de l’administration américaine.

Une main de fer dans un gant de velours, Jewel De Silva a mené un parcours exemplaire qui n’aurait jamais dû s’arrêter là, bien au contraire, c’était cependant sans compter la maladie qui allait faucher sa carrière politique en plein vol. Souffrant d’une sclérose en plaque, une maladie auto-immune qui se caractérise par un dysfonctionnement du système immunitaire et suite à l'évolution de sa maladie, Mme De Silva se voit dans l'incapacité de poursuivre son activité professionnelle. Préférant se retirer loin de l'agitation du monde politique, Jewel de Silva a décidé de se consacrer exclusivement à l’éducation de sa fille ainsi qu’à l’association caritative en faveur des descendants de la catastrophe de la Californie de 1999 fondée par sa mère.

Ce que nous retiendrons de la politique De Silva qui s’est toujours tenu loin des scandales au contraire de son gouverneur de père, c’est la manière dont elle a œuvré tout au long de sa carrière afin de maintenir le statu quo entre les différentes factions pour protéger le gouvernement et les citoyens de ce pays, plaçant la diplomatie accompagné d'une certaine fermeté au cœur même de sa politique. Et quel meilleur moment pour tirer sa révérence que celui de l'obtention après de âpres discussion, de la libération de Zachary Heel retenu par les Inquisiteurs depuis mars dernier.
Sa classe, son charisme, son intelligence, sa fermeté, et sa diplomatie étaient autant d'atouts pour le président Marshall qui va devoir lui trouver un suppliant à la hauteur de son prédécesseur, ce qui ne saura pas une chaise aisée.
Qui la remplacera à son poste ? Pour le moment aucun nom n’a encore été arrêté avec précision, toutefois, quelques noms circulent déjà, dont celui d'Ethan Devaney qui, s’il venait à obtenir cette promotion, devrait alors renoncer à son investissement dans l’enquête des factions et se trouver un remplaçant. Le mystère devrait être levé d'ici quelques jours et nous vous en tiendrons informé d'ici là. Quand à Jewel De Silva nous lui souhaitons une bonne convalescence, espérant la voir couler des jours heureux et paisibles auprès des siens et de ses amis. Nul doute que cette femme qui a du se retirer beaucoup trop tôt est parvenue à laisser sa marque indélébile dans le monde politique et qu'elle deviendra très vite un exemple de combattivité et un modèle à suivre

Article écrit par Cyrius Fernandes




[i]Code par Mzlle Alice.


[/i][/i][/i]

———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   03.05.18 23:25


Adieu Superman
 
Aout 2030

On a tous eut des héros durant notre enfance. Des hommes et des femmes que l'on prenait pour modèle et auquel on désirait s'identifier ou ressembler. Pour la plupart, il s'agissait de personnages de fiction dont les supers pouvoirs, la moralité irréprochable, la droiture et le courage nous faisait rêver. Moi, j'ai eu la chance d'avoir un super héros dans ma vie, un homme d'acier que j’ai toujours eu le tort de penser invulnérable. Je l’ai vu, toute ma vie durant consacrer sa vie à protéger les autres, de son adolescence jusqu'à son dernier souffle. Si je fais ce métier aujourd’hui c’est en grande partie grâce à lui et à son sens inné de la justice qu'il a su me transmettre. Ce Superman des temps modernes c'était mon cousin, Elijah Fernandes.




Elijah, né Eliàs Dante Fernandes a vu le jour un 5 janvier 1993 à Las Vegas. Fils unique, Eliàs connaitra une enfance heureuse et épanouie auprès de parents qui lui transmirent de véritables valeurs de celles qui forgèrent l’homme de demain. De son père, mon oncle, il hérita le respect des lois et du devoir. De sa mère un dévouement toute chrétienne et la foi. Cette enfance idyllique sera néanmoins bouleversée par un événement majeur qui restera l'un des plus grands traumatismes de mon cousin dont il ne s’est jamais réellement remis : la Grande Catastrophe
En vacances chez ses grands-parents maternelle au moment des faits, Eliàs qui n'est alors âgé que de 7 ans, s’avère être l'un des rares survivants de la Grande Catastrophe californienne qui, comme chacun le découvrira trente années plus tard, n’avait rien de naturel puisque provoqué par deux usurpateurs qui ont voulu se faire passer pour des héros nationale alors qu’ils n’étaient en réalité que les pires criminels de l’Histoire : Yaxley et Rookwood. Cette épreuve ne sera pas sans conséquence pour le jeune garçon joyeux et équilibré qui suite à ce choc post-traumatique devient un adolescent difficile qui se laisse entrainer par de mauvaises fréquentations, séchant les cours, se battant, et manquant de respect à ses professeurs ainsi qu’à tous ceux qui auraient eu le malheur de le contrarier.

C’est à l’âge de 15 ans, alors qu’il assiste au meurtre d’un policier lors d’une altercation avec des jeunes de la bande qu’il fréquentait qu’Eliàs réalise qu’il ne peut pas continuer ainsi. La mort de ce policier sera le second événement marquant de sa vie, l’électrochoc nécessaire qui lui permis de reprendre sa vie en main et qui détermina son choix de carrière. Eliàs changea radicalement, a commencé par son comportement qui se voudra dès lors exemplaire, d’école, de prénom (Eliàs devenant Elijah), et de fréquentation. Capitaine de l’équipe de football, élève modèle, il y rencontra même l’amour en la personne de celle qui deviendra sa femme. Elijah est métamorphosé, il est très difficile de retrouver en cet homme en devenir l’adolescent perdu et en colère qu’il a longtemps été.
La première vie, d’une très longue liste en devenir, que mon cousin protégera, n’est autre que celle de son meilleur ami victime d’un père abusif. Elijah n’a alors que 16 ans mais pourtant, il a déjà l'étoffe des héros. S’en suit une longue route qui le conduisit jusqu’à Dallas où il accepta un poste d’agent de police au détriment d’une autre proposition qui aurait pu lui apporter une bien meilleure position mais qui ne correspondait pas à ses attentes. Très vite remarqué par ses supérieurs on lui propose d’intégrer le Bastion mais Elijah qui a beaucoup de mal avec les idéaux défendus par les inquisiteurs décline l’offre avant de s’en retourner dans la ville qui l’a vu grandir, New-Phoenix, où il intègre le service des personnes portées disparues. Là-bas, son efficacité, sa patience, sa disponibilité et son écoute à l’égard des victimes et de leurs proches sont autant de qualités humaines remarqués et remarquables qui marquèrent à jamais ceux qui croisèrent sa route. Il resta dans ce service durant quelques années avant d’en changer et d’intégrer le FBI ou il obtint le titre de Marshall Fédéral.

Ses brillants états de services lui permettent de se démarquer lorsque le Président Marshall cherche des représentants officiels dans chacune des 4 factions qui divisent notre pays pour mener en commun une enquête très particulière qui a pour but de démanteler deux réseaux terroristes prêt à mettre les Etats-Unis d’Amérique, ses valeurs et sa population à feu et à sang. En confiant la responsabilité des Partisans du Nouveau-Monde à Elijah Fernandes pour l’enquête des factions, le Président Marshall ne pouvait faire meilleur choix. Tout le long de cette enquête, l’homme a fait preuve d’une détermination à toute épreuve. Sa droiture, son honnêteté, son courage, sa perspicacité et sa ténacité lui ont permis de mettre fins aux exactions des pro-Moldus et de sauver de nombreuses vies. Ce sont justement toutes ces qualités réunies qui lui ont permis de poursuivre l’enquête sur le Cercle et de protéger des milliers de personnes d’une attaque terroriste de grande envergure à Bismarck dans le Dakota du Nord. Officiellement écarté de l'enquête des factions suite à son récent enlèvement qui l'impliquait désormais beaucoup trop émotionnellement, Elijah Fernandes s'est vu retiré injustement une enquête qu'il menait pourtant jusqu'à présent avec efficacité. Une décision totalement arbitraire qu'il ne peut accepter alors qu'il se sait si près du but.

Elijah Fernandes n’avait pourtant plus à prouver son efficacité dans cette enquête au cours de laquelle il a su se révéler un élément indispensable. Si on ne l’avait pas si honteusement écarté de l’enquête des 4, une décision prise sur une grave erreur de jugement, Elijah Fernandes serait toujours vivant aujourd’hui, car il n’aurait pas été contraint d’agir seul, abandonné de tous. Au mépris des dangers que lui faisait courir cette mission, il a mené seul une intervention brillante qui lui a permis de venir à bout de deux basilics, qui, s’ils avaient été lâché sur la foule présente lors du festival d’été de Bismarck comme l'escomptait les membres du Cercle, auraient provoqué un véritable carnage et pas seulement chez les personnes dénués de magie. Malheureusement, cet acte de bravoure eut un coût bien trop élevé puisqu'Elijah Fernandes le paya de sa vie, se sacrifiant sans la moindre hésitation pour sauver celles de milliers d’inconnus.

Le président Marshall a immédiatement proclamé le deuil national en mémoire de l'acte héroïque d'Elijah Fernandes. Aujourd'hui, le coeur en peine, tous étaient présent pour rendre un dernier hommage à un homme exceptionnel qui n'a eu de cesse de faire régner la justice, mort en service après un ultime combat. Famille, amis, proches, collègues ou tout simplement anonymes, tous sont venus rendre un dernier hommage émouvant à cet homme qui aimait tellement la vie, qu'il faisait tout ce qui était en son pouvoir pour la préserver.
Les attentats meurtriers perpétrés par les Pro-moldus mais également le Cercle, nous ont fait basculer dans un terrorisme barbare et sanglant. Ces assassins, ont piétiné les valeurs de notre démocratie sans la moindre considération pour ce qu'elle a de plus noble, à savoir la solidarité et la liberté. Elijah Fernandes est devenu l'incarnation de toutes ces personnes qui ont choisit d'entrer dans les forces de l'ordre et qui, loin d'être intimidé, sont bien décidés à se battre et à mettre un terme définitif aux agissements du Cercle.
Danny Duggan, le maire actuel de la ville de Bismarck a évoqué dans un discours très émouvant, son intention de rebaptiser la place principale, "la place Elijah Fernandes", un très bel hommage pour un homme qui a toujours aimé la discrétion et la simplicité et qui avait pour habitude de dire qu'il faisait simplement ce qui devait être fait.

A vous membres du Cercle, qui pensiez avoir éliminé Elijah Fernandes sachez que vos actes n'ont fait que rendre sa mémoire immortelle et que même si vous venez de briser une famille, vous n'avez fait que renforcer la détermination du corps de Police à mettre une fois pour toute, un point finale à vos agissements.
La mort d'Elijah Fenandes ne restera pas impuni
 
Article écrit par Cyrius C. Fernandes



codes par shyvana

———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   05.05.18 13:37


Le Diable est dans la place
 
Aout 2030

Depuis quelques semaines déjà, tous les regards convergeaient en direction des Etats du Sud, là où se jouait un événement politique majeur pour l'avenir de notre pays. En effet, la Grande Inquisitrice, Camila Barbosa, fille de Cécilia Barbosa qui a fondé le parti des Inquisiteurs, a mis son siège et sa position de dirigeante du parti en jeu, au cours d'un intense marathon électorale qui devait l'opposer à un opposant du nom de Rearden Wilkerson, lors de ces premières élections.



Critiquée depuis quelques temps déjà pour ses choix politiques discutables, la Grande Inquisitrice a dû faire face à de nombreuses attaques provenant d'opposants qui mettaient en doute sa légitimité ainsi que sa capacité à diriger leur partie, entrainant par là-même une scission au sein de son propre partie. Etait-ce pour cette raison que Camila Barbosa a choisi le pari risqué de remettre en jeu sa position ? C'est indubitablement l'une des raisons principales mais pas uniquement. Cette élection était l'occasion pour la jeune dirigeante (28 ans) de proposer une orientation inédite concernant la politique intérieur de son parti dans un tout nouveau programme, qui, s'il se montre des plus novateurs pour un parti aussi conservateur que le leur, ne fut pas au goût de tous.
Lorsque Cécilia Barbosa a fondé le parti des Inquisiteurs en 2005 ce groupe armé avait pour but de défendre les non-mages du monde magique en générale et des sorciers tout particulièrement. Après de nombreuses guerres et de nombreuses batailles opposant les Inquisiteurs au monde magique, et au vu de son expérience en tant que dirigeante, Camila Barbosa s'est affranchit des carcans obsolètes et dépassés du passé pour poser un regard plus éclairé sur le monde qui l'entoure et l'avenir qu'elle désire pour les siens, comprenant que ses ennemis n’étaient pas forcément les sorciers et le monde de la magie.
Le premier pas vers ce changement fut sa présence très médiatisé lors de la 5ème édition de Conférence pour la Paix en février dernier. Une manifestation à laquelle les Inquisiteurs avaient toujours refusé de participer jusqu'à cette année. La seconde étape se retrouve dans un programme qui se veut plus ouvert et tolérant à l'égard des sorciers. Lors de l'une de ses nombreuses conférences de presse, Camila Barbosa n'a pas cessé de souligner l'importance qu'avait à ses yeux cette nouvelle approche : « Il y aura une nouvelle ouverture, la protection demeurera notre priorité, ça ne changera jamais, mais les sorciers pacifiques n'auront absolument rien à craindre de nous. Il y aura véritablement une nouvelle approche des relations inter-état. »

Face à elle, son opposant tient un tout autre discours, plus conservateur, plus dur et beaucoup plus ferme que ne l’a jamais été la famille Barbosa. Son nom : Rearden Wilkerson. Un homme discret dont on sait très peu de chose si ce n’est qu’il a perdu son épouse lors de la Grande Catastrophe et qu’il s’est engagé dans l’armée Inquisitorial peu de temps après sa création. C’est la première fois que cet ancien sheriff se lance dans une carrière politique non pas par intérêt mais par nécessité selon ses propres dires. L’homme, qui se présente comme un défenseur et un protecteur des personnes vivants sur le territoire des Inquisiteurs offre en apparence un programme social qui met en avant le bien-être de ses habitants en prétendant vouloir leur offrir du travail mais également en soulignant son souhait de privilégier l’éducation en faisant ouvrir de nouvelles écoles, sans oublier de mettre l’accent sur la sécurité avec un renforcement des frontières. L’homme a su séduire en trouvant les mots qui sauraient résonner envers la population comme un écho. Pourtant, lorsque l’on y regarde de plus près, l’homme cherche surtout à effrayer les foules en leur faisant croire qu’il doit les protéger d’une menace magique qui n’existe pas par contre, ses intentions à l’égard du monde magique, elles s’avèrent des plus inquiétantes car il est également question dans son programme d’instaurer un contrôle de la magie qui, lorsqu’on l’écoute n’est pas sans rappeler le système de contrôle nazis à l’égard des juifs

"Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps ; vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps ; mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps"

Le discours de rearden Wilkerson est parvenu à séduire puisqu’il a trouvé écho envers les électeurs qu’il visait remportant 47,8% des suffrages, ce qui est beaucoup moins élevé que ce que le bureau de la campagne Wilkerson espérait. Face à lui, Camila Barbosa a récupéré 44,9%  et l’on compte pas moins de 7,3% d’abstention ce qui est énorme pour une élection aussi attendu. Pour la première fois depuis sa création, les Inquisiteurs ont désormais voté pour un Grand Inquisiteur, élu pour 4 ans
Qu’est-ce que cela implique désormais ? Beaucoup de choses et aucune de réjouissantes. Comme il l’a annoncé dans son programme nous allons assister à un durcissement des frontières des états du sud, et surtout, nous devons nous attendre à voir le Bastion s’engager dans une procédure de rupture avec Washington accusé de faire passer les intérêts de la communauté magique avant ceux de la majorité des habitants de son territoire. Un prétexte comme un autre qui n’a d’autres but que de se séparer officiellement du pouvoir décisionnel de Washington afin de créer un état indépendant. Ce qui impliquerait que les territoires géré par les inquisiteurs se constituerait en un État dans lequel les résidents et la population exerceraient l'autogouvernance, et une souveraineté totale sur le territoire.
Même si Rearden Wilkerson s’est emparé du pouvoir par la voie démocratique, il ne peut pas faire n’importe quoi, mais s’il crée un Etat indépendant, qui l’en empêchera ?

Nul ne connait actuellement les intentions de Camila Barbosa, qui s’est refusé à tout commentaire pour le moment. Restera-t-elle dans le paysage politique ou va-t-elle se retirer, nul ne le sait, mais les années à venir s’annoncent bien sombre avec un tel homme au pouvoir



Article écrit par Cesare



codes par shyvana

———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Journaliste ϟ Âge : 21 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Statut civil : Célibataire



ϟ Messages : 1079 ϟ Date d'inscription : 30/06/2014 ϟ Disponibilité RP : 1x par semaine minimum ϟ Célébrité : Kit Harrington ϟ Crédits : PresleyCash

MessageSujet: Re: Aout 2030   05.05.18 22:47


Le Diable en rit encore
 
Aout 2030

Il est un discours que tout natif à un moment donné, au cours de sa scolarité, appris par coeur et ce, que l'on soit sorcier ou non. Ce discours c'est celui prononcé par le Président Abraham Lincoln à l'adresse de Gettysburg le 19 novembre 1863

« Il y a quatre-vingt-sept ans, nos pères donnèrent naissance sur ce continent à une nouvelle nation conçue dans la liberté et vouée à la thèse selon laquelle tous les hommes sont créés égaux. (...) Nous sommes réunis sur un grand champ de bataille de cette guerre. Nous sommes venus consacrer une part de cette terre qui deviendra la dernière demeure de tous ceux qui moururent pour que vive cette nation. Il est à la fois juste et digne de le faire.
Mais, dans un sens plus large, nous ne pouvons dédier, nous ne pouvons consacrer, nous ne pouvons sanctifier ce sol. Les braves, vivants et morts, qui se battirent ici le consacrèrent bien au-delà de notre faible pouvoir de magnifier ou de minimiser. Le monde ne sera guère attentif à nos paroles, ni ne s'en souviendra longtemps, mais jamais il ne pourra oublier ce qui fut accompli ici. C'est à nous les vivants de nous vouer à l'œuvre inachevée que d'autres ont si noblement entreprise. C'est à nous de nous consacrer plus encore à la grande cause pour laquelle ils offrirent le suprême sacrifice ; c'est à nous de faire en sorte qu'ils ne soient pas morts en vain ; à nous de vouloir qu'avec l'aide de Dieu cette nation renaisse dans la liberté ; à nous de décider que le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple, ne disparaîtra jamais de la surface de la terre. »




Aujourd'hui, ces paroles prononcées il y a de cela 167 ans sont plus que jamais d'actualité et ces paroles j'en fais miennes car aujourd'hui plus que jamais notre liberté est menacé. Il y a quelque jours de cela, les Inquisiteurs ont fait un choix, qui était probablement le pire qu'ils pouvaient faire en élisant un petit dictateur du nom de Rearden Wilkerson nouveau Grand Inquisiteur. Mais cet homme et ses idées dangereuses ne sont pas la seule menace qui plane sur notre beau pays et ses valeurs. Une autre menace, plus dangereuse, violente, implacable, insaisissable, sournoise, mais tout aussi intolérante à l'égard des personnes qui n'appartiennent pas à leur communauté, je fais bien sur référence au Cercle. Il y a peu, ces assassins ont prit la vie d'un homme exceptionnel du nom d'Elijah Fernandes, le représentant des Partisans du Nouveau-Monde lors de l'enquête des 4 factions. Aujourd'hui, ils ont pris un nouvelle vie tout aussi précieuse, je fais bien sur référence à sa jeune partenaire l'enquêtrice Thémis Baldwin, qui a été fraichement promu pour ses compétences auprès des Col blancs dans les bureaux du FBI de New-Phoenix.
L'incident s'est produit sur la NM-423 aux alentours de 7h30 du matin alors que l'inspectrice se rendait à Albuquerque. Les témoins présents ont évoqué une course poursuite entre deux véhicules, la voiture conduite par la jeune femme et une fourgonnette depuis laquelle des sorts étaient lancés. La voiture de l'inspectrice Baldwin a fait une sortie de route alors qu'elle traversait le veterans memorial bridge, et à exploser avant même de toucher le sol. La jeune femme n'a malheureusement pu être sauvé.

Pourquoi ? Pourquoi se rendait-elle à Albuquerque ? Pourquoi était-elle seule et non accompagné par l'un des autres référents de l'enquête ? Mais surtout pourquoi elle ? Que savait-elle ? Qu'avait-elle découvert ?
D'abord Elijah Fernandes, aujourd'hui Thémis Baldwin, pour quelle raison le Cercle s'en est-il pris à ces deux personnes en particulier ? Leur appartenance à la faction des Partisans du Nouveau-monde et leurs origines (non-mage pour le premier, Carcmol pour la seconde) n'explique en rien pourquoi ils ont été des cibles privilégiés. Tout porte à croire que les deux inspecteurs étaient sur une piste des plus sérieuses mais surtout des plus compromettantes pour leurs assassins. Quelle piste ? Cette piste a-t-elle disparu avec la jeune femme ? Je n'en crois rien ! L'agent Baldwin était une femme intelligente qui n'aurait certainement pas couru le risque de voir des informations aussi importante disparaître avec elle et quand bien même deux personnes sont parvenus à remonter jusqu'à elles, je ne doute pas que d'autre y parviendront également.

La vie est faite de choix : Oui ou non. Continuer ou abandonner. Se relever ou rester à terre. Certains choix comptent plus que d'autres : aimer ou haïr. Être un héros ou un lâche. Se battre ou se rendre. Le bien ou le mal. Je vais le répéter une dernière fois, pour ceux qui en douteraient encore... La vie est faite de choix. Vivre ou mourir, le choix le plus important, mais la décision nous appartient rarement. Thémis Baldwin a choisi de vivre en se comportant comme une héroïne, qui s'est battue pour la vie et la liberté jusqu'au bout et qui laisse derrière elle, beaucoup de larmes et de chagrin pour ses proches et ceux qui ont eut la chance de la connaître, mais ce n'est pas tout elle laisse également derrière elle un souffle d'espoir
Chaque époque engendre son héros, Elijah Fernandes et Thémis Baldwin sont incontestablement les héros de notre époque, des héros qui en inspireront d'autres qui suivront leurs exemples et feront le choix de se battre pour une cause qui nous dépasse tous : la liberté

Toute la Rédaction du USA Today se joint à moi pour adresser ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de cette femme exceptionnelle et courageuse qui à n'en pas douter restera à jamais dans les mémoires



Article écrit par Cyrius C. Fernandes



codes par shyvana

———————— ϟ ————————
- Quand je te dis bouge, tu bouges, quand je te dis bouge pas, tu bouges pas et quand je te dis saute....
- Je te dis "toi d'abord" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aout 2030   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aout 2030

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 25. Meilleur Topic Depuis Aout
» Monday Nigh RAW - 9 aout 2010 (Résultats)
» Mousquet et Tomahawk : 27 aout 1776 - Bataille de Long Island
» 2030 - Guerre de Sécession Européenne
» Impact vs NY Redbulls - Mercredi 5 aout.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis :: là où tout à commencé :: Dans le monde magique :: USA Today :: Chroniques de Cyrius Fernandes-