Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Missouri Burning ft. Blue-Ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ Métier : Agent secret
ϟ Âge : 36 ans
ϟ Race et sang : Sorcier né-moldu
ϟ Statut civil : Célibataire
ϟ Particularité : Animagus puma

ϟ Messages : 43
ϟ Disponibilité RP : x2/mois
ϟ Célébrité : Chris Pine

» Crédits : wise


MessageSujet: Missouri Burning ft. Blue-Ivy   07.06.17 11:08


Missouri Burning.
Blue-Ivy x Elvin

« Hey brother! There's an endless road to rediscover. Hey sister! Know the water's sweet but blood is thicker. Oh, if the sky comes falling down, for you, there's nothing in this world I wouldn't do »

Elvin se réveilla aux paroles qui étaient devenues l'hymne de la fratrie Hobbs. Une chanson old-time folk rythmée, qui décrivait à elle seule les liens qui les unissaient tous les trois malgré la distance qui les séparait. Une promesse, un pacte non-dit, écrit en lettres de sang au fond de leurs tripes. Il tendit la main vers son portable pour couper le son avant que la musique ne commence à s'emballer et regarda l'écran. Six heures du matin. Merde. Sérieux ? Pourquoi avait-il mis le réveil aussitôt déjà ? Pendant qu'il cherchait dans son esprit encore brumeux, un marmonnement roque et incompréhensible se fit entendre à ses côtés. Elvin passa une main apaisante dans les cheveux courts de son amant et murmura doucement. "Shhh, rendors-toi grognon." Un nouveau grognement, ressemblant assez à un "fuck you", et un léger ronflement régulier lui indiquèrent qu'il venait de se faire obéir. Ce n'était pas compliqué vu la nuit positivement agitée qu'ils avaient passé ensemble. Un corps à corps puissant, dur et torride dont son corps se souviendrait encore pendant des heures. Exactement se dont il avait besoin pour se débarrasser de toute cette frustration merdique que lui donnait sa mission. Ha! Voilà, il devait retrouver Ivy à sept heures à sa voiture pour une enquête dans le Missouri. Il se leva silencieusement et après une douche rapide pour se débarrasser de toutes traces de la nuit, il enfila ses vêtements tout aussi silencieusement. Il manqua de se vautrer en passant son jean quand Jed s'agita dans son sommeil et vira le drap qui recouvrait son corps, dévoilant ainsi une belle paire de fesse ferme et musclées. Hum, bonjour vous. Il n'y avait pas que le mois d'Août de chaud dans le sud de la Louisiane. "Alors soldat, on essaie de me tenter?" Un simple murmure pour ne pas réveiller la bête endormie. Elvin se rapprocha doucement, posa un genou sur le lit... et remis le drap à sa place. Oui, il avait un minimum de self-contrôle, seulement parce qu'il allait être en retard s'il ne se dépêchait pas.

Après avoir pris un sac à dos qu'il avait rapidement préparé la veille, avec quelques vêtements et nécessaire de toilette, il se rendit à l'armurerie. C'était un vaste entrepôt avec des cages métalliques et des casiers sécurisés qui s'étendaient d'un mur à l'autre. Son casier personnel contenait diverses armes nécessaires à toutes guérilla et nécessitait ses empreintes pour être déverrouillé. Les lieux étaient extrêmement sécurités et contrôlés, car toute la force d'attaque et de défense des Inquisiteurs reposée principalement ici. Sans ces armes, ils n'avaient rien d'autre que leur haine pour la plupart et leur volonté. Un peu maigre face à des sorciers tout aussi extrémistes qu'eux. Elvin posa sa main sur l'écran situé à l'endroit où un verrou aurait dû normalement se trouver et la cage s'ouvrit avec un clic. Il attrapa un grand sac de toile kaki et y fourra son armure anti-magie, le bracelet de contrôle et quelques armes et explosifs – on ne sait jamais. Ivy lui avait parlé d'un soit disant membre du Cercle qui prenait en otages les habitants de Missouri avec le bouclier anti-magie qu'elle leur avait fourni. Et il pouvait très bien imaginer sa colère contre la personne qui osait détourné ainsi sa création. Elvin se ferait un plaisir de l'aider, tout comme il en profiterait pour relever quelques informations sur le programme qui gérait ce bouclier anti-magie. Si sa conception était similaire, ne serait-ce qu'un peu, au  G.P.A.M de Bastion, ce serait un grand progrès. Le Générateur de particules d'anti magie était un grand mystère qu'il était temps de résoudre. Après tout, il était là pour ça. Une pointe de culpabilité, qui se faisait de plus en plus pesante ses derniers mois, pointa le bout de son nez. Il appréciait Ivy, il était devenu rapidement proche d'elle, créant une amitié qui allait bien au-delà des besoins de sa mission, et lui mentir chaque jour, tout comme chercher à saboter son travail commencé à le miner. Ivy n'était pas méchante, elle était simplement une conceptrice qui cherchait à prouver qu'elle était aussi capable que son frère. Et dieu sait qu'elle l'était. Mais ses créations étaient dangereuses et avaient tué beaucoup trop de sorciers innocents pour que rien ne soit fait. Donc il continuer, peut importe le reste.

Ses deux sacs sur le dos, il rejoignit sa voiture où son amie l'attendait déjà. Souriant, il glissa une main autour de sa taille et lui posa un baisé sur la tempe. Un geste de tendresse fraternel qu'il avait pour les personnes qu'il aimait, même s'il leur mentait. "Salut ma belle, ton chevalier en armure blanche est arrivé. Prête pour l'aventure ?" Il fit le tour de la voiture et ouvrit le coffre de sa vieille Dodge Challenger noire. Des cliquetis métalliques se firent entendre quand il y déposa ses deux sacs, ne laissant aucun doute sur ce que contenait le plus gros d'entre eux. Il fit un geste vers le coffre ouvert en riant "Si tu as quelques douceurs à mettre au milieu de toutes cette testostérone, ne te gène pas." Quand Ivy eut déposé ses affaires, il lui ouvrit la porte côté passager pour qu'elle s'installe et se mit à son tour au volant. Certain se demandait encore comment il pouvait être gay en se montrant aussi charmant et galant avec les femmes. Quand on lui demandait, il se contentait de hausser les épaules et de répondre "question d'éducation". Quand ils se mirent en route, le soleil survolait l'horizon, entouré de belles couleurs matinales. On the road again. "Alors racontes- moi tout, je veux un maximum de détails sur cette affaire".


CODES BY MAY

———————— ϟ ————————

"I'm more of a full glass kind of guy.
Who wants half of anything?"


Spy & Soldier


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ϟ Métier : Conceptrice d'armure
ϟ Âge : 29 ans
ϟ Race et sang : Moldu
ϟ Statut civil : Fiancée à Matthew
ϟ Particularité : //

ϟ Messages : 299
ϟ Disponibilité RP : Non disponible 2/2
ϟ Célébrité : Emma Stone

ϟ Pseudo : Atae
» Crédits : Lux Aeterna & Tumblr



MessageSujet: Re: Missouri Burning ft. Blue-Ivy   22.06.17 14:47


Missouri Burning
ft Elvin & Blue-Ivy



Depuis que Blue-Ivy avait admis que malgré le mensonge de Matthw, elle restait folle amoureuse de lui et qu'elle avait assez pleuré sur son sort, elle avait décidé de se replongé dans son travail pour relancer sa vie dans le bon chemin. Il est possible qu'elle serait rester amorphe pendant encore quelques jours si Ryan n'était pas passé par chez elle pour lâcher toutes sa frustration et sa rancœur face au propre mensonge qu'elle lui avait servit, il y a quelque temps vis-à-vis de ce qui était arrivé à Jordan. Elle n'était pas très fière de ce qu'elle avait fait. Le mensonge de Matthew, avait lui était conséquent, mais celui qu'elle avait donné à Ryan, lui avait presque coûté la vie. Ce n'était pas la même chose et à bien des égards, celui de Matthew avait été bien moins grave que celui qu'elle avait fait. Ils avaient tous les deux usé du mensonge pour protéger quelqu'un, mais cela n'avait servit à rien. La vérité était mieux ! En tout cas, il lui avait donné le coup de pied dont elle avait besoin. Blue-Ivy avait compris qu'elle ne pouvait pas continuer dans cette voie. Elle allait finir par devenir folle. Il valait mieux pour elle de retourner vers son travail. Cela lui avait toujours permis de reprendre pied. Elle s'était battue pour avoir la reconnaissance et la possibilité de pouvoir offrir ses créations. Pourtant, lorsqu'elle était revenue dans son bureau, après les retrouvailles avec le personnel, les collègues et son patron, elle avait senti un grand vide. Elle avait toujours voulu construire des choses. Blue-Ivy était une Jagger jusqu'au bout des ongles et elle partageait les mêmes traits de caractère qui permettait de reconnaître un membre de la famille sans aucun doute : un entêtement sans pareil et une fibre créatrice importante. Pourtant, depuis qu'elle avait rejoint Caldwell&Sons, elle n'avait mit son génie créateur principalement que dans la créature d'armure anti-magie et cela la peinait de l'avoir fait. Depuis qu'elle savait que Matthew était un sorcier, elle remettait en perspective ce qu'elle avait construit jusque là. Certes, c'était des armures qu'elle faisait et non pas des armes, mais en quelque sorte l'armure était une autre forme d'arme.

Sur sa boîte mail et son répondeur pro, elle avait quantité de messages et de commandes à traiter. Whitney avait bien essayé de la prévenir, Blue-Ivy n'aurait jamais imaginé en trouver autant. Caleb, lui-même, s'était déplacé pour qu'elle puisse prendre la teneur des demandes les plus urgentes. Elle lui en était reconnaissante, mais toute cette sollicitude lui montrait que son comportement en avait effrayé et questionné plus d'un. Ce qui aurait été une bonne chose, si cela ne mettait pas en danger un peu plus la sécurité de Matthew. Il n'était pas un combattant et même si ce n'était pas son travail d'être un soldat, Blue-Ivy pensait sincèrement qu'elle en savait un peu plus sur la question. Certes, la magie pouvait présenter un certain avantage. Elle l'avait déjà remarqué, mais avec les dispositifs anti-magie, il était facile de rendre un sorcier vulnérable. Après, ils n'étaient pas plus difficiles à éliminer qu'un non-sorcier et pour cela, il n'y avait pas besoin nécessairement de posséder une arme. Ainsi, cela la rendait coupable en quelque sorte. Son travail avait beau la rendre fière et mettre en avant son talent dans les technologies robotiques, il servait à un combat qui pouvait mettre dans de graves situations des personnes comme Matthew. Blue-Ivy ne savait pas si elle devait se sentir heureuse ou malheureuse de ne plus vivre dans l'ignorance. Lorsqu'elle ignorait la véritable nature de Matthew, elle n'avait pas besoin de se questionner sur ce qu'elle faisait. Elle était simplement ravie de pouvoir mettre son talent à disposition et de pouvoir enfin le mettre à profit. Aujourd'hui, elle ne savait plus vraiment si ce qu'elle faisait apportait du bien ou seulement du malheur. Pourtant, il était peut-être plus criminel d'attendre en se lamentant et il valait mieux reprendre du poil de la bête et faire ce pourquoi elle était douée : créer ! Cela ne dépendait plus que d'elle de faire quelque chose de bien.

Elle était encore en train de rattraper tout son retard accumulé, quand elle avait reçu une alerte de la ville du Missouri pour le compte duquel elle avait créé un bouclier anti-magie. C'était devenu la grande mode depuis les récentes attaques du Cercle dans le pays. Le ville voulait toute se munir de ce dispositif. C'était l'entreprise de son frère qui avait lancé le concept en association avec la Maison Blanche et le ministère de la sécurité intérieure. Caleb, dès qu'il avait eu vent de la chose, n'avait eu de cesse de presser son équipe pour créer le sien, afin de ne pas laisser le monopole à la société rivale du pays. Blue-Ivy avait participé au projet avant les récentes découvertes. Afin de concurrencer l'entreprise de son frère, Caleb avait proposé un bouclier à un coût inférieur et certaines villes avaient donc choisi de se munir de leur dispositif. Si la ville du Missouri venait de lui lancer une alerte, c'est qu'il devait y avoir quelque chose. S'il ne s'agit que d'une réparation minime, Blue-Ivy comptait bien envoyé un des concepteurs juniors puisqu'elle avait déjà pas mal de choses à faire et qu'elle ne voulait pas se déplacer jusque là-bas pour une si petite chose. Pourtant, ce n'était pas du tout ce qu'elle avait imaginé. En vérité, il s'agissait d'un incident bien plus grave. En quelques lignes, la mairie de la ville lui faisait part d'une réalité terrible dont il faisait l'objet. Quelqu'un avait prit les commandes du bouclier et avait enfermer une partie de la ville derrière le bouclier. Cette personne prétendait faire partie du Cercle et la mairie demandait l'assistance d'un concepteur pour désactiver le bouclier et éliminer la menace. Lorsque Blue-Ivy avait fait transmettre le message à Caleb, ce dernier lui avait demandé de se rendre là-bas avec un des soldats et de porter assistance à la ville, car il ne fallait pas que ce malheureux incident ne mette à mal la vente du bouclier qui se portait d'ailleurs relativement bien. En consultant les plannings, Blue-Ivy avait trouvé Elvin de disponible pour l'accompagner. Elle passa par la route administrative obligatoire pour prévenir le soldat et préparer cette mission.

C'est ainsi, qu'elle se trouvait près du véhicule au système de supraconduction fournie par l'armée inquisitoriale. En effet, elle n'aurait jamais pu se permettre d'acquérir un tel engin. La conceptrice d'armure gagnait bien sa vie, mais il lui faudrait quelques années avant de pouvoir s'offrir un véhicule pareil. Le territoire des Inquisiteurs avaient été le berceau d'un boom technologique sans précédent sur les autres parties des Etats-Unis. On ne pouvait qu'admirer le travail des ingénieurs et concepteurs inquisiteurs. D'ailleurs, une bonne partie de ses créations étaient vendues dans d'autres pays et il permettait à tous les partisans des Inquisiteurs de vivre dans une partie du territoire le plus riche. Il n'y avait que peu de pauvreté dans les endroits qui avaient juré allégeance aux Inquisiteurs. On y bénéficiait de nombreux avantages qu'on ne trouvait pas forcément chez les Indépendants. Blue-Ivy avait déjà investi le coffre de la voiture avec son matériel et elle attendait impatiemment Elvin. Elle était un peu fébrile. Il faut dire qu'elle avait à peine eu le temps d'en parler à Matthew. Sa petite crise existentielle avait davantage mit à mal sa couverture que la révélation qu'il lui avait faite. Elle n'avait pas été très maligne. La rébellion de Ryan n'avait rien arrangé. Cependant, il lui fallait agir. La jeune femme espérait que cette mission lui permettrait de se remettre en selle et aussi de pouvoir, en rentrant, être capable de trouver une solution à ses problèmes. Soudain, Elvin fit son apparition. Pour une fois, Blue-Ivy se sentit un peu moins prise par ses inquiétudes. Il faut dire que le soldat avait de quoi mettre à l'aise les gens. La conceptrice d'armure l'appréciait beaucoup. Elle était d'ailleurs ravie d'aller avec lui, plutôt que James ou Thalya. Elle n'aurait pas supporté leurs questions. Avec Elvin, elle était certaine de ne pas avoir ce problème. Il l'accueillit d'une boutade avant même qu'elle n'ait eu le temps de le faire et cela la fit sourire… un vrai sourire. Comme si rien n'avait changé ! Il termina par une embrassade fraternelle auquel répondit Blue-Ivy. Cela lui rappela pourquoi elle aimait être entouré de ses amis, ici, qui lui donnaient l'impression d'avoir une seconde famille.

« Rien que ça ! Donc si je fournie la mouture, qu'est-ce que je suis ? L'écuyer venu t’apporter ton cheval ?! » Répondit-elle avec plaisanterie en désignant le véhicule. « Je suis plus que prête ! »

Et c'était vrai ! Cela la surprit elle-même alors même qu'elle lui affirmait l'être. Elle avait une mission et le travail lui permettait de mettre loin tous ses soucis. Il n'y avait plus que l'objectif à accomplir dans sa tête. C'était un réconfort en un sens. Elvin était paré de tous son barda et il y en avait quand même en conséquence. D'une certaine manière, c'était la première fois que Blue-Ivy se rendait sur ce que l'on pourrait appeler une zone de conflit. Il faut dire que son travail se déroulait avant ou après une escarmouche. Elle se contentait de monter les armures et de les réparer. Cependant, l'introduction du Cercle et des pro-moldus avaient un peu changé la donne dans les conflits dont le pays était témoin. Caleb et le sergent qui avait mit Elvin en binôme avec elle estimaient qu'ils seraient en nombre suffisant pour cette mission. Blue-Ivy n'en savait trop rien. Comme les autres membres de l'entreprise, elle avait suivit des cours d'auto-défense et savait se servir d'une arme à feu, mais elle n'était pas une combattante. En cas de conflit, elle ne serait pas d'une grande aide. Par contre, son génie se manifesterait bien davantage dans l'ingénierie du bouclier où elle se révélerait certainement un atout. Le soldat posa ses affaires dans le coffre et lui proposa d'ajouter ses propres petites choses. Blue-Ivy ne portait plus que son sac à dos et elle ne pensait plutôt le garder. Le plus important, c'était le matériel et il était déjà dans la voiture. Cependant, il avait toujours le caisson que lui avait donné Caleb. Il lui avait assuré de ne l'utilise qu'en dernier recours. Blue-Ivy avait une petite idée de ce qu'il y avait de-dans et elle eut un frisson rien qu'en y pensant. C'était un prototype et les derniers tests qu'ils en avaient faits ne faisaient qu'appuyer le fait qu'il valait mieux éviter de s'en servir.

« Je t'en prie. Je me suis déjà accordé le droit de mettre ce qu'il y avait, tu me connais maintenant. Je pense garder mon sac pour moi, mais je vais mettre ce truc de-dans. » Dit-elle en désignant l'objet.

Ce ne fut pas simple de l'ajouter, car il pesait son poids, mais elle y parvint malgré tout. Elvin lui ouvrit la porte et elle s'installa sur le côté passager. Tant mieux ! La conceptrice d'armure n'aimait pas du tout conduire les engins à supraconduction. Ils atteignaient des vitesses folles et malgré le système de guidage, elle avait toujours l'impression qu'elle allait finir par se manger un arbre sur la route. Alors que le paysage défilait et que le soleil pointait timidement sa lumière, Elvin l'interrogea sur la mission.

« Tu risques d'être déçu, mais pour le moment on n'a pas trop d'informations. Le représentant de la ville qui m'a contacté chez Caldwell&Sons n'est plus joignable depuis que j'ai reçu son message. Il n'y a exprimé que des faits rapidement sans entrer dans les détails. Ce que l'on sait, c'est que quelqu'un a pris le contrôle du bouclier et à enfermer une partie de la population de la ville derrière. Personne ne peut plus entrer ou sortir. D'après ce même représentant, cette personne aurait affirmé être membre du Cercle. » Résuma la jeune femme. « Personnellement, j'ai du mal à le croire. D'après mon expérience, les sorciers ne sont pas des plus malins avec la technologie. Il n'y a bien que les sorciers ayant grandi dans les territoires des partisans du Nouveau Monde qui puisse maîtriser un tant soit peu la technologie. Cependant, même si c'était le cas, il n'y aucune raison logique qui explique les actions de cette personne. » Remarqua Blue-Ivy. « Quel est ton sentiment ? »

Pendant qu'elle l'écoutait répondre à sa question, la conceptrice d'armure envisageait déjà un plan d'intervention. Pourtant, rien ne pourrait vraiment être fait, tant qu'ils ne seraient pas arrivés sur les liens de l'action. Elle se demandait comment les représentants de la ville avaient pu perdre le contrôle du bouclier. Il n'y avait pas fait attention ? Elle espérait qu'il n'avait pas fait preuve de négligence parce qu'il voyait cette technologie avec autant de dédain que les gens utilisaient un téléphone portable. Il y avait un monde entre les deux. On ne s'amusait pas avec un bouclier anti-magie comme avec un téléphone. Blue-Ivy n'avait qu'une hâte : arriver à la ville et voir de ses propres yeux les dégâts.

« Tu as une idée du temps que ça nous prendra pour arriver ? » Lui demanda-t-elle en regardant l'horizon.

Ce n'est que lorsqu'ils seraient devant le bouclier qu'ils pourraient agir !

———————— ϟ ————————
You & me ✖ we're bond together♡

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Missouri Burning ft. Blue-Ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kyurem Sparkling Blue / Kyurem Burning Red
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» Legend of the burning sands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis ::  :: Les Territoires des Inquisiteurs :: Autres Lieux-