AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 M ϟ Geniuses are always branded as crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eleanor Montgomery
Like it doesn't hurt



ϟ Métier : En arrêt de travail, elle était depuis peu l'assistante du secrétaire de la sécurité intérieure. ϟ Âge : 29 ans ϟ Race et sang : Moldue ϟ Statut civil : Célibataire au coeur d'artichaut.



ϟ Messages : 81 ϟ Date d'inscription : 24/05/2017 ϟ Disponibilité RP : Ouverte ♥ ϟ Célébrité : Blake Lively ϟ Pseudo : PresleyCash ϟ Crédits : Eilyam (ava)

MessageSujet: M ϟ Geniuses are always branded as crazy   25.05.17 0:43


Oscar Álvarez




prénom: Oscar. nom: Álvarez. âge: 40 ans. statut du sang: non-majs. statut social: célibataire, les sentiments amoureux sont pour lui une perte de temps et une faiblesse. orientation sexuelle: hétérosexuel. métier: il dirige l'un des principaux cartel à Cali en Colombie. Aux États-Unis il est seulement un touriste... pour le moment.groupe: indépendants pour le moment du moins. caractère: intuitif, indépendant, calme, rigoureux, organisé, manipulateur, menteur, secret, charismatique, dangereux, insensible, déterminé, ambitieux, cruel, hautain, énigmatique, réfléchi. avatar: Edgar Ramirez, Pedro Pascal, Nicholas Gonzalez, Danny Pino  ou Kevin Alejandro. Vous pouvez aussi proposer.

N'oubliez pas de survoler l'avatar !
-Plusieurs points sont laissés entièrement libre à votre imagination, les points non-négociables étant déjà énoncé + le lien. Voici quelques petites choses à savoir quand même.

- Il est né à Cali en Colombie dans une famille déjà bien implanté dans le trafic de narcotique. Pour lui, c'est naturel, il n'a toujours connu que ce monde. Il a succédé à son père à la tête de son petit cartel dans la ville colombienne. Avec lui à sa tête, le Cartel ne fait que prendre de l’expansion.

- Il n'a jamais eu à faire face à la moindre accusation, les impacts qu'il a sur Cali sont jugés plutôt favorable et c'est pourquoi les nombreux membres corrompus du gouvernement le protège. Oscar investis une partie de ses gains dans la ville et pour ses habitants ce qui fait de lui quelqu'un de très populaire. Il est néanmoins surveillé de très près par les agents de la DEA.

-  Les principales forces de l'ordre connaissent son visage, mais ils ne peuvent rien faire contre lui tant qu'il se tient tranquille et qu'il ne donne pas de raison de se faire arrêter. Il devra être prudent, car il ne bénéficiera pas de la même aide provenant de l'intérieur s'il se fait prendre.

-Il n'a jamais consommé de cocaïne, la seule drogue qu'il s'autorise est la marijuana.

-Il est à Washington pour ce qu'il pense être une visite de courte durée. Il est important de savoir que de manière générale, la magie n'est pas très présente en Colombie où il y a peu de sorciers et ils ne s'affichent pas.

- Son séjour sera prolongé lorsqu'il va découvrir la goutte du diable, une drogue fait à partir de sang de vampire. Un monde et un secret jalousement conservé qu'il a l'intention de percer, non pas pour les dénoncer, mais pour pouvoir en tirer profit également et ajouter cette drogue particulière "aux spécialités" de son cartel.



Liens

@Eleanor Montgomery - Ex-petite amie. Relation "d'affaire"
Pour elle, il était tout. Le coup de foudre. Le véritable grand amour. Celui qui trois ans après le début de leur relation continuait de la remuer. Ses yeux brillaient dès qu'elle était en sa présence, son corps entier était pris de frissons à la moindre de ses caresses. Il lui avait avoué à demi-mot ne pas être un ange sans pour autant reconnaître explicitement son rôle dans l'un des cartels de Cali. Ça lui avait suffi, consciente de la position délicate dans laquelle ils se trouvaient, elle ne lui avait pas demandé davantage de détail. Elle s'était elle-même tenue éloignée de tout ce qui pouvait se passer lorsqu'il travaillait. Un jour, il lui avait promis un moment qu'elle n’oublierait jamais. Son imagination s'était immédiatement enflammée imaginant une demande en mariage, une invitation à vivre publique leur amour qui pour plusieurs pouvait être répréhensible. Et il avait respecté sa promesse de la surprendre. Trop d'ailleurs. Il s'était joué d'elle pour atteindre son père, pour miner sa crédibilité et faciliter le travail de ses connexions au gouvernement colombien pour encore une fois le blanchir de tout soupçons. Il l'avait détruit.

Pour lui. Elle était une occasion inespérée. Un but qu'il s'était fixé en découvrant que le nouveau responsable de la DEA a enquêté sur eux avait une fille célibataire. Un jeu qu'il n'aurait jamais pu croire aussi payant tant il était parvenu avec facilité à la séduire et la manipuler. Elle était naïve et terriblement influençable. Pendant trois ans, il avait tenu son rôle sans difficulté. Après tout, il y avait bien plus pénible comme compagnie. Elle ne traînait pas là où elle ne devait pas le faire, ne se mêlait pas de ses affaires et était agréablement présente dans son lit dès qu'il le souhaitait. De plus, elle était presque autant accroc à la cocaïne qu'elle l'était à lui. Quand il avait senti que la DEA prenait une longueur d'avance sur lui, il avait sorti sa carte secrète et avait presque sentit un pincement au coeur en voyant la réaction de la belle blonde découvrant qu'il s'était joué d'elle. Plus de huit mois se sont écoulés depuis et la hargne de la DEA est encore plus grande contre lui ce qui l'amuse cruellement. Bien décidé à jouer encore avec le feu, il vient tout juste de prendre deux billets pour les États-Unis et plus particulièrement pour Washington où il sait qu'elle se loge. S'il ne croit pas à ses chances de regagner son coeur, il est certain de pouvoir encore avoir une emprise sur elle. Et puis il faut avouer que sa présence lui manque étrangement. Il n'en est pas tombé amoureux, mais il s'était attaché à elle d'une certaine façon. Comme un faible syndrome de Stockholm inversé.




Fiche(c)PresleyCash


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

M ϟ Geniuses are always branded as crazy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» crazy sufferin style - 31 janvier/21h05
» She's crazy but I like it...
» après le crazy frog y'a le crazy pingouin :p

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis :: Recensement Américain :: Têtes mises-à-prix :: Les scénarios-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet