Tumblr  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Friends with benefits ft Chelsea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

ϟ Métier : Capitaine et gardien de l'équipe des Kansas Devils ϟ Âge : 31 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Messages : 199 ϟ Date d'inscription : 04/04/2015 ϟ Disponibilité RP : Souvent ϟ Célébrité : Benji Madden ϟ Crédits : Presley♥Cash

MessageSujet: Friends with benefits ft Chelsea    23.02.17 17:31


Friends with benefits
ft Chelsea & Pete


Peter n'était pas tellement friand des congés. Il détestait ne pas avoir les entraînements et la saison de matchs programmée qui régulait sa vie.
Ca faisait pas deux jours qu'il était revenu de jolies vacances avec sa nièce, la maman de la petite princesse et Anton et il s'emmerdait ferme. Il était déjà passé voir son père le matin. Attablé à son îlot de cuisine, il cherchait une inspiration d'une chose à faire l'après-midi sur Instagram lorsqu'il vit la dernière publication de Chelsea qui avait posté la veille qu'elle serait le lendemain - soit aujourd'hui - de retour à Boston.
Depuis l'enterrement de sa grand-mère il y a deux mois, le joueur de Quidditch n'avait plus revu son ex-femme. Se traitant d'idiot pour ne pas y avoir pensé plus tôt, il n'y réfléchit pas à deux fois et se saisit d'une bonne bouteille de vin, ses clés ainsi que des doubles de Chelsea avant de sortir de son immeuble pour transplaner jusqu'à la rue de son duplex.

Elle et lui, ça remontait à bien loin. Elle lui évoquait toujours le parfum nostalgique de la fin d'adolescence. Ils s'étaient plut et, sous le coup d'une impulsion de jeunesse, s'étaient épousés. Leur mariage n'avait duré que six mois avant de divorcer d'un commun accord, sans ressentiment.
Ils s'étaient ensuite perdus de vue quelques années, à l'époque de l'ascension des Kansas's Devils, avant de se retrouver par hasard dans un bar. Depuis lors, ils tentaient de se voir plus souvent. Plus qu'un plan cul, Chelsea était une véritable amie à ses yeux. Elle avait été très présente, mais sans s'imposer, quand Chris s'était fait assassiner. En fait, c'était l'équivalent de son amitié avec Livie si on leur enlevait leur innocence.

Marchant de pas décidé - le meilleur moyen de ne pas se faire harponné par un fan - il se dirigea rapidement vers son immeuble avant de s'arrêter devant sa porte d'entrée.
Certes, il avait pris les doubles qu'elle lui avait un jour confié, mais il décida de les utiliser seulement si elle ne serait pas chez elle. Ainsi, il préféra sonner et attendit. Lorsque la porte s'ouvrit, un sourire heureux se dessina sur ses lèvres.

-Salut beauté. Je dérange ? Demanda-t-il en montrant son Millésime, arme fatale qui la ferait craquer, merci à son deuxième mari qui l'avait initié.


———————— ϟ ————————
 
Celui qui désire se venger ne fait qu'entretenir sa douleur par crainte qu'elle ne s'apaise.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Vice-Présidente du conglomérat Ryerson, mannequin ϟ Âge : 26 ans ϟ Race et sang : Sorcière de sang-mêlé ϟ Particularité : Occlumens ϟ Statut civil : Fiancée à Benjamin Heel



ϟ Messages : 253 ϟ Date d'inscription : 16/02/2017 ϟ Disponibilité RP : régulière ϟ Célébrité : Jacqueline MacInnes-Wood ϟ Crédits : Presleycash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    01.03.17 11:37


Friends with benefits
Peter & Chelsea



Assise en tailleur sur son canapé, le nez plongé dans une montagne de parchemins et de paperasse qui avait envahit la table basse, Chelsea grignotait un quart de pomme qu'elle avait pioché dans sa salade de fruits. Les nouvelles que lui avaient apporté Miles étaient très loin de celles qu'elle attendait mais elle ne pouvait pas dire que ça la surprenait. Son demi-frère avait toujours été un sale gosse pourri gâté et revanchard et comme tous les enfants lorsque rien n'allait il piquait de violentes colères. Ceux qui les fréquentaient pourraient prétendre que c'était là un trait de caractère familiale mais c'était très loin d'être la vérité. Elle ne pouvait nier qu’elle aussi avait toujours eut tout ce qu'elle voulait mais contrairement à son frère elle n'attendait pas que ça lui tombe tout cuit dans la bouche, elle se battait pour l'obtenir. Si la vengeance était un plat qui se mangeait froid, elle ne s'amusait pas pour autant à torturer inlassablement ses victimes, quand à ses violentes colère bien évidemment qu'elle n'en n'était pas exempt, elle avait un caractère enflammé mais c'était très rare qu'elle explose véritablement et lorsque cela arrivait c'était plus son mobilier qui en faisait les frais que son entourage, contrairement à son frère. Sauf qu'à passé 30 ans il serait peut-être temps qu'il grandisse un peu. Mais par la barbe de Merlin pourquoi sa grand-mère lui avait-elle donné la direction de l'entreprise familiale ?! Question idiote dont elle connaissait parfaitement la réponse. Parce que monsieur n'arrêtait pas de chouiner en criant à qui voulait l'entendre qu'on ne lui laissait pas sa chance, alors qu'elle, elle co-dirigeait déjà tout un empire. Chelsea avait toujours été bien plus proche de sa grand-mère que son frère, c'était des femmes fortes qui savaient ce qu'elles voulaient mais au crépuscule de sa vie, et fière de la réussite de sa petite-fille chérie, elle avait voulu faire un geste pour son imbécile de demi-frère qui de toute évidence ne mesurait pas sa chance et estimait que tout cela lui était du. Sauf qu'il faisait erreur, et ce n'était pas parce qu'elle était la vice-présidente du conglomérat Ryerson qu'elle se désintéressait pour autant de leur petite entreprise familiale fondée par ses grand-parents maternelle.

Depuis l'ouverture du testament, deux mois plutôt, Chelsea avait observé de loin la manière dont son frère gérait l'entreprise et... c'était une catastrophe s'il continuait comme ça, ils ne tarderaient pas à mettre les clé sous la porte et ça, il en était hors de question, elle ne le laisserait pas ruiner leur héritage parce que monsieur faisait une crise d'autorité et que le pouvoir lui était monté à la tête.
Ce fut la sonnette de sa porte qui la tira de son étude de marché, d'abord surprise, elle se dit que Miles avait du oublier quelque chose. Se levant de son canapé, elle enjamba d'un pas rapide la distance qui la séparait de la porte d'entrée et l'ouvrit pour se retrouver à sa grande surprise non pas face au gestionnaire de leur entreprise mais face à Peter, son premier ex-mari. Un immense sourire vint agrandir ses lèvres en le reconnaissant

- Tiens tiens mais qui voilà, et bien accompagné en plus fit-elle en s'emparant de la bouteille de Bordeaux provenant du Domaine de Chevalier qu'il avait apporté avec lui. C’était un excellent vin qui était déjà hors de prix en temps normal mais depuis que le Dôme était apparu, il était devenu encore plus prisé.  Toi déranger ? Jamais, bien au contraire, vas-y entre... fit-elle en se décalant pour le faire entrer. Oh mais dis donc tu as fais des frais, on fête quelque chose ? Tu sais que ce n'est pas encore mon anniversaire pourtant, tu es en avance de quelques jours, ria-t-elle.

Elle s’avança dans la pièce tout en contemplant avec envie son nouveau cadeau. Le désir d’ouvrir ce millésime et de le déguster avec Pete était très tentant, mais un vin comme celui-ci ne s’ouvrait pas sans raison, il fallait le déguster pour fêter une occasion particulière et elle avait déjà sa petite idée en tête à ce sujet

- Je te proposerais bien de l’ouvrir maintenant mais je préfère la garder pour le jour où je virerais mon frère de son trône, on le dégustera ensemble à ce moment-là, par contre j’ai de la bière au frais si tu veux, lui proposa-t-elle en pointant sa baguette vers le frigo. Comment tu vas ? Ne me pose surtout pas la question, le prévint-elle parce que je ne serais même pas par où commencer. Mon entreprise est aux mains d’un égoïste qui crois que son travail consiste à coucher avec des mannequins et jeter des sorts sur les employés, et tu sais le pire, c’est que je comprends ce sombre crétin parce que si je surprenais ma mère entrain de se becquotter avec un garçon de notre âge moi aussi je lancerais des sorts

Glissant une de ses longues mèches brune derrière son oreille, elle porta sa bière à ses lèvres tout en prenant place sur le canapé. Ces histoires étaient entrain de la rendre folle, entre sa mère qui était entrain de passer la crise de la cinquantaine avec un gamin plus jeune qu’elle et son frère qui pétait les sorts à tout va, sans oublier ces histoires de pro-moldus et tout le reste, Boston était devenue infernal, pour un rien elle repartirait directement à Melbourne. Finalement la présence de Peter ne pouvait pas mieux tomber car il n’avait pas son pareil pour lui changer les idées

- Je suis contente de te voir, lui assura-t-elle en calant son menton dans la paume de sa main sans le quitter du regard. Tu sais quoi ? J’ai besoin de sortir et de m’aérer l’esprit, allons faire un truc dingue, lui sourit-elle

Chelsea adorait bouger, partir à l’aventure, faire un tas de nouvelles expériences et avec Peter qui était un grand sportif, ils en avaient fait un nombre incalculable : escalader les rocheuses, faire la fête à Las Vegas et y dépenser des sommes folles, faire des parcours d’aventures à Hawaii, ou tout simplement faire les fous dans les rues de Boston, ou sur la plage… la liste était bien longue. Il avait même réussi l’exploit de l’initier au SurfOnSky qui leur permettait de faire du surf non pas sur la mer mais dans  les nuages, bien qu’avec son vertige chronique elle s’accrochait plus à Peter qu’elle ne profitait de l’expérience, mais ça ne l’avait pas empêché de se jeter à l’eau. Chelsea n’avait pas froid aux yeux, et lui non plus et c’est ce qui les avait toujours lié : le sport, franchir les limites et s’amuser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ Métier : Capitaine et gardien de l'équipe des Kansas Devils ϟ Âge : 31 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Messages : 199 ϟ Date d'inscription : 04/04/2015 ϟ Disponibilité RP : Souvent ϟ Célébrité : Benji Madden ϟ Crédits : Presley♥Cash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    08.03.17 11:10


Friends with benefits
ft Chelsea & Pete



En le découvrant devant sa porte d'entrée, un large sourire fendit les lèvres de Chelsea. C'était souvent ce genre d'effet que Peter Weston donnait aux gens qu'il croisait. Il était populaire et apprécié. Cependant, le sourire de son ex-femme était plus serein que ceux de ses fans. Elle semblait juste heureuse de le voir même s'il remarqua dès la première seconde qu'il la dérangeait dans quelque chose.
La jeune femme lui prit la bouteille des mains et réfléchi tout haut sur le fait de vouloir l'ouvrir maintenant ou plus tard et elle choisit - dommage pour Pete - l'option "plus tard" remporta le débat, pour célébrer une victoire.

Souriant lui aussi, amusé par sa réflexion, il accepta la bière qu'elle fit venir du frigo. Chelsea était le genre de personne qui, du moins avec lui, disait toujours ne pas vouloir parler d'elle-même mais qui finissait tout de même par raconter de long en large ses problèmes. Il adorait qu'elle ne tourne jamais autour du pot.

-Et bien ma belle, on boira à ton honneur ce jour là ! Lança-t-il, ennuyé pour elle de ce que son grand frère lui faisait subir.

Suite au décès de sa grand-mère, c'était l'ainé de sa famille, soit Austin, son demi-frère, qui avait hérité de l'entreprise familiale. Et d'après ce qu'elle lui disait, il ne faisait pas vraiment bon ménage là bas.
Pete et lui n'avaient qu'un an de différence. Et quand on est jeune, ça fait toujours beaucoup. Mais en fréquentant de plus en plus Chelsea, il avait compris qu'il ne devait pas se sentir impressionné par ce mec d'un an plus vieux que lui. Les deux garçons n'avaient en soit jamais vraiment beaucoup communiqué mais Pete savait qu'il n'avait pas apprécié leur mariage et n'avait pas du tout été surpris de leur divorce, ce qui l'avait un peu vexé à l'époque, même si le joueur de Quidditch savait qu'ils prenaient tous les deux la bonne décision.

-Face à ce que tu dois gérer, je ne peux que m'incliner : je ne fais que m'emmerder ! J'ai hâte que les entraînements reprennent... Mais dis moi, eest-ce que je peux faire un truc pour t'aider avec Austin ? Demanda-t-il, réellement soucieux de l'aider.

Buvant tranquillement leur bière sur son canapé et se racontant leur vie, Chelsea, le menton calé dans la paume de sa main, lui demanda de faire "un truc de dingue".
D'abord, Peter rigola de bon coeur face à ses yeux qui ne demandait que ça : de l'adrénaline.
Etre capitaine d'une équipe pro de Quidditch avait ses avantages financiers. Et Peter adorait tester ses limites, curieux des sensations fortes qui lui faisaient un temps oublier qu'on lui avait volé sa mère et son frère de manière si injuste. Et c'était en vacances, souvent avec Anton, qu'ils s'abonnaient à tester les sports extrêmes. Il avait souvent amené Chelsea également, malgré le vertige de la jeune femme qui lui promettait de beaux éclats de rire - presque jamais moqueurs.

Silencieux et les yeux rieurs, il se leva et l'aida à faire de même, des tonnes d'idées et de noms pouvant les aider à les réaliser valsant dans son esprit.
Toujours sans paroles, il lui fit comprendre qu'elle devait attendre par geste alors qu'il sortait sa baguette de sa poche pour lui jeter un sortilège de surdité. Il s'approcha de la cheminée pour utiliser la poudre de cheminette, s'agenouilla et envoyé sa tête chez son ami qui apparu après trente secondes de cris.

-Mike ! Tu fais quoi ? T'es libre là ? Pour deux ? Parfait on arrive !

Il disparu de la petite maison, triomphant pour réapparaitre dans l'appart de Chelsea. Levant le sortilège d'un air malicieux, il regarda son ex femme tout sourire.

-Alors là ma belle, ça faisait longtemps que je voulais t'y emmener !

Haussant mystérieusement les sourcils, il la tira hors de son bel appartement et, une fois dans la rue, l'enlaça par la taille pour son transplanage d'escorte.
Ils réapparurent sur la petite île de Cedar Island, non loin de la côte de la Caroline du Nord. Le temps estival était parfait pour ce qu'il voulait faire. La mer était calme et les attendait. Une légère brise maritime venait les rafraichir sous ce soleil de plomb.
Derrière eux, à la limite de la fin de la plage au sable fin et du début de la végétation sauvage, se dressait un cabanon de taille modeste, d'où sortit un homme pour les accueillir.
Se tournant vers Chelsea, son sourire devint encore plus éclatant.

-Tu as déjà fais de la plongée ?

———————— ϟ ————————
 
Celui qui désire se venger ne fait qu'entretenir sa douleur par crainte qu'elle ne s'apaise.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Vice-Présidente du conglomérat Ryerson, mannequin ϟ Âge : 26 ans ϟ Race et sang : Sorcière de sang-mêlé ϟ Particularité : Occlumens ϟ Statut civil : Fiancée à Benjamin Heel



ϟ Messages : 253 ϟ Date d'inscription : 16/02/2017 ϟ Disponibilité RP : régulière ϟ Célébrité : Jacqueline MacInnes-Wood ϟ Crédits : Presleycash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    23.03.17 9:39


Friends with benefits
Peter & Chelsea



S'il y avait bien quelqu'un qui avait le don de transformer la plus horrible de ses journées en une agréable éclaircit c'était bien Peter. Elle savait que quelque soit son problème, elle pourrait toujours compter sur lui pour la soutenir et l'aider quelque soit son entreprise et l'inverse était tout aussi véridique. Chelsea était très loyale envers ceux qu'elle aimait tant qu'ils restaient dans ses bonnes grâces. Avec Peter il n'y avait jamais eut de véritables problèmes, leur mariage n'avait pas fonctionné mais ils étaient jeunes, et aucun d'eux n'aimaient se forcer à faire quelque chose qui leur prenait la tête. Le fait qu'ils aient fait annuler leur mariage 6 mois plus tard d'un commun accord, et qu'ils ne se soient plus revus pendant quelques années avait probablement favorisé la relation si particulière qu'ils entretenaient aujourd'hui. Peter était devenu un ami précieux avec le temps. Un ami qui tel un enfant boudeur, détestait toujours autant l'inactivité et qui s'ennuyait ferme quand il n'avait rien à faire.
Alors qu'elle portait le goulot de sa bière à ses lèvres elle ne pu s'empêcher de ricaner en l'entendant lui proposer gentiment son aide pour l'aider à évincer Austin

- Mmmmhh voyons voir,
fit-elle en faisant mine de réfléchir. A part l'embarquer sur ton balai avant de lui faire faire un vol plané définitif, je ne vois pas non.

Elle laissa résonner son petit rire moqueur, amusée par l'idée même de sa suggestion. Elle imaginait déjà la tête que ferait cet imbécile s'il se retrouvait à tomber dans le vide. Bien sur, elle n'était pas sérieuse, à aucun moment elle n'avait souhaité la mort de son demi-frère, même s'il n'était pas rare que ce dernier lui inspire souvent des envies de meurtres, mais cela faisait du bien de dire tout haut des choses qu'elle ne ferait bien évidement jamais, à quelqu'un qui la comprenait et qui avait le même humour qu'elle.
Son regard plongé dans celui de la star du Quidditch, elle sourit tout en savourant sa bière. Si elle aimait beaucoup son appartement, rester enfermé ici, à parler d'Austin et ses problèmes en compagnie de Peter alors qu'il faisait si beau dehors, était un gâchis son nom. Elle avait envie de se vider l'esprit et de faire quelque chose d'excitant. Tous deux adoraient l'adrénaline et avec lui, elle faisait des choses qu'elle s'était toujours cru incapable de faire comme de la parapente ou de l'escalade. Avec lui à ses cotés, elle apprenait à affronter sa peur de vide. Le besoin de faire quelque chose de fou associé à la présence de Peter l'incita à lui formuler son irrésistible envie du moment. Elle savait qu'avec lui elle ne serait pas déçu et qu'il parviendrait à la surprendre agréablement. Ravie, et le sourire coquin aux lèvres, elle pu reconnaître sans le moindre doute cette étincelle si particulière dans le fond de ses pupilles. Elle savait qu'il venait d'avoir une idée et à présent elle n'avait plus qu'une seule hâte découvrir ce qu'il lui réservait.
Les yeux tout aussi rieurs que les siens, il l'incita à se lever et sous son regard intrigué et dans une fausse indignation, elle le vit lui lancer un sort de surdité avant de se diriger vers sa cheminée pour contacter un sorcier qu'elle ne connaissait pas encore mais qui allait de toute évidence contribué à lui faire passer un excellent après-midi. L'échange entre les deux hommes resta très énigmatique, après tout elle ne lisait pas encore sur les lèvres, et ne lui permit pas de deviner ce que son ex mari avait en tête ce qui ne fit qu'attiser davantage sa curiosité.
Son supplice ne dura pas trop longtemps car l'échange entre les deux sorciers fut bref, et l'assurance que dégageait Peter quand à son idée, l'enthousiasmait avant même de savoir ce dont il s'agissait. Lui prenant la main, il se dirigea vers la porte d'entrée

- Attends, est-ce que je dois me changer ? Et mon sac à main....

Mais Peter ne ralentit pas le rythme, et sans lui répondre ou lui laisser le temps de faire quoi que ce soit, il l'entraina dans son sillage alors que la porte se refermait derrière eux à l'aide d'un sort et que le rire de Chelsea résonnait dans le couloir. Enlacés, bras dessus, bras dessous, ils quittèrent son appartement et une fois dans la rue, ils transplanèrent. Elle ignorait où il comptait l'emmener mais Chelsea n'allait pas tarder à le savoir.
Lorsque ses pieds touchèrent à nouveau la terre ferme, la jolie brune réalisa qu'ils se trouvaient au bord de mer et l'expression qui se peignait sur son visage ne laissa aucun doute sur le fait qu'elle était tout simplement enchantée de cette destination. Elle qui adorait le soleil et la mer il n’aurait pas pu mieux choisir, même si ça ne lui indiquait toujours pas ce qu’il avait en tête

- Où sommes-nous ? Lui demanda-t-elle ravie, tout en dégageant des mèches rebelles qui lui chatouillaient la joue et le nez, porté par l'agréable petit vent marin qui s'amusait à s'engouffrer dans ses cheveux.

Retirant ses chaussures à talons qui n’étaient pas très pratique pour marcher sur le sable fin, elle releva la tête en apercevant une silhouette sortir d’un cabanon pour venir dans leur direction. Éblouie par le soleil, elle abrita son regard en portant sa main en visière tout en souriant à l’homme qui les rejoignait. Lorsque Peter lui demanda si elle pratiquait la plongée elle se tourna vers lui radieuse

- Tu plaisantes ? J’adore ça !!

Et l’azur turquoise de cette mer promettait de magnifiques rencontre sous-marine. L’homme qui les rejoignit salua Peter d’une poignée de main virile avant de serrer sa main. Puis sans perdre un instant il enjoignit ses invités à le suivre. Alors qu’elle marchait aux cotés de Peter, la jeune femme lança un sort pour faire disparaître ses vêtements et les remplacer par un maillot de bain qui ne dissimulait presque rien de ses formes et qui sied bien plus à l’environnement. Une paréo noué autour de sa taille, des lunettes de soleil et un immense chapeau de paille apportèrent la touche finale à son relooking du moment. Le trio monta à bord d’un petit bateau magique qui vogua jusqu’à un Yacht où les attendaient le nécessaire pour la plongée : une potion réalisé à partir de branches de Branchiflore qui leur donnait 3h d’autonomie sous-marine, ce qui était grandement suffisant. Retirant son chapeau, ses lunettes de soleil et son paréo qui dévoilèrent ses courbes parfaites, elle trinqua son verre contre celui de Peter avant de boire d’une traite la potion magique et de plonger dans la mer turquoise qui leur tendait les bras et n’attendait plus qu’eux.

Accompagnée de Peter, elle pu admirer les magnifiques corail aux couleurs éclatantes et sublime. Continuant leur exploration, ils nagèrent dans des grottes ouvertes couvertes de plantes lumineuses d’où filtrait les rayons du soleil conférant à ce tableau sous-marin, une atmosphère aussi magique qu’enchanteur
S’ils croisèrent un ban d’adorables Sharak, ce poisson intelligents couverts d'épines qui peuplaient les eaux de l'Atlantique et avaient été créé dans le seul but de se venger d’insolents pêcheurs moldus qui avaient insulté des marins sorciers au début du XIXe siècle et qui depuis ce jour, empêchaient tous les Moldus qui pêchaient dans cette zone en déchirant et vidant leurs filets, ils ne croisèrent aucune créatures néfastes. Mais le plus beau moment outre les majestueuses raies qui leur offrir un somptueux ballet sous-marin, fut sans conteste celui où des dauphins les rejoignirent pour nager avec eux.

Lorsqu’ils regagnèrent le Yacht, comblés mais fourbus, Chelsea se laissa tomber sur le pont incitant Peter à l’imiter et laissa les doux rayons du soleil caresser de ses doux rayons chauds sa peau doré. Le sourire aux lèvres, elle tourna son visage en direction de Peter.

- Grâce à toi j’ai passé une excellente journée ! Merci. Tu me rappelles pourquoi on a fait annuler notre mariage ? Lui demanda-t-il taquine. D’ailleurs comment ça se fait que tu sois toujours sur le marché des célibataires toi ? Pourquoi aucune femme n’arrive à mettre le grappin sur toi ? Allez, racontes, il n’y a personne dans ta vie en ce moment ? Lui demanda-t-elle en lui tapant doucement l’épaule

———————— ϟ ————————
« La coupe de l'ambition enivre la conscience et fait chanceler la droiture. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ Métier : Capitaine et gardien de l'équipe des Kansas Devils ϟ Âge : 31 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Messages : 199 ϟ Date d'inscription : 04/04/2015 ϟ Disponibilité RP : Souvent ϟ Célébrité : Benji Madden ϟ Crédits : Presley♥Cash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    25.03.17 12:12


Friends with benefits
ft Chelsea & Pete



Le petit rire moqueur de son ex femme résonna dans son appartement alors qu'elle faisait une suggestion sur la manière dont Pete pouvait l'aider avec son frère.
Amusé lui-même par l'image - ridicule - de la chose, il la rejoignit dans un éclat de rire.
Non pas qu'il soit intimidé de tuer quelqu'un - après tout, il avait déjà pris la vie de quelques idiots, protégeant par la sorte les personnes comme sa nièce ou Chelsea elle-même - mais plutôt par le côté spectaculaire de la mise en scène.

-Je prends une commission mais elle sera raisonnable pour toi, plaisanta-t-il.

Continuant à bavarder de tout et de rien en sirotant leur bière, la jeune femme formula bien vite son envie de faire quelque chose de dingue.
Peter sourit. Il adorait l'adrénaline et son ex autant que lui. Chelsea accordait sa pleine confiance au joueur de Quidditch - le sportif était même parfois parvenu à lui faire dépasser ses peurs, ce dont il raffolait ! - et ravi de l'opportunité qu'elle lui offrait, une étincelle de malice illumina son regard alors qu'une idée germait dans son esprit.
Après quelques arrangement nécessaires, il l'entraîna dans l'escalier, sans le temps de répondre à ses questions, et une fois sur le trottoir, transplana aussitôt.

Leurs pieds atterrirent sur le sable chaud tandis que l'air marin emplissait leurs poumons d'iode. Imitant son amie, il retira ses chaussures et répondit enfin à sa question, en saluant en même temps Mike qui arrivait vers eux.

-En Caroline du Nord. Je te présente la petite île de Cedar !

Serrant vigoureusement la main de Mike en question, il sourit comme un gosse heureux lorsqu'il eut confirmation que son idée plaisait autant à Chelsea qu'à lui-même.
Mike les invita à le suivre, tout en demandant des nouvelles au joueur, et les fit monter dans son embarcation magique destinée à les emmener sur le Yatch.
Ente temps, son ex s'était paré d'un maillot, un paréo et un immense chapeau de paille, si grand que Pete faillit s'étouffer de rire en effectuant les mêmes gestes qu'elle avec sa baguette, pour se parer d'un short de bain, laissant entrevoir son torse musclé couvert de tatouages, mais également du même chapeau que Chelsea, moqueur.
Elle était incroyablement sexy, c'était un fait, mais ce chapeau lui semblait ridicule et il ne se privait pas pour lui dire ce qu'il en pensait réellement, sachant qu'elle ne prendrait - pas trop longtemps - la mouche.

Une fois sur le Yatch, ils burent la potion faite de branchiflore et plongèrent sans plus attendre. Ensemble, ils explorèrent de jolies grottes et Pete lui montra sa préférée de toutes, une dont l'entrée minuscule coupait le souffle aux plongeurs découvrant les trésors qui se cachaient derrière. C'était Chris qui, grand amateur de plongée, lui avait fait découvrir les alentours sous marin de Cedar Island.
Ici, il avait véritablement l'impression de parvenir à ressentir à nouveau sa présence, toujours prêt à le voir surgir d'un recoin sombre.
Ils continuèrent de nager, croisant un ban de Sharaks et de raies qui leur offrir un joli spectacle. Enfin, comme s'ils sentaient que les effets de la potion allaient bientôt se terminer, des dauphins vinrent leur faire un petit coucou, les accompagnant jusqu'à la zone du bateau, tournoyant autour d'eux d'un air ravis.

C'est très fatigués qu'ils rejoignirent le Yatch mais des étoiles plein les yeux. Chelsea barbota encore un peu avec les dauphins et Pete en profita pour remonter avant elle sur l'embarcation et lui tirer le portrait pour partager sur Instagram.
Il était devenu accro aux réseaux sociaux, adorant voir le compte des j'aime augmenté à une vitesse folle.

Son ex se laissa tomber sur la proue de Yatch et l'entraîna à sa suite. D'un coup de baguette, il fit glisser des serviettes de bain sur le bois bouillant, et ils laissèrent les rayons du soleil sécher leur peau.
Profitant de l'instant, Pete ferma un instant les yeux avant de les rouvrir quand Chelsea prit la parole. Tournant la tête vers elle, il lui rendit son sourire radieux.

-Va savoir, déclara-t-il, taquin à son tour en passant son bras par dessus sa tête pour pouvoir mieux l'observer.

Curieuse, comme toujours, elle lui demanda s'il n'avait personne dans sa vie.
Il n'avait jamais eu aucun tabou avec elle et il parvint à répondre en toute sincérité, sachant que la tristesse de sa réponse n'allait pas lui faire peur.

-Tu sais bien... J'aime trop les femmes pour me caser. Et puis construire quelque chose avec quelqu'un que Chris n'aurait jamais rencontré, ce n'est juste pas possible pour moi.

Il avait parlé sur un ton léger malgré la gravité de ses propos. Il savait qu'il ne pourrait jamais se lancer corps et âme dans une relation depuis la perte de son jumeau.
C'était peut-être stupide, mais il se connaissait suffisamment pour savoir qu'il ne changerait pas. Il n'était toujours pas parvenu à accepter la mort de Chris. Depuis quatre ans, il vivait en apnée, sa vie étant rythmée par les entraînements et les trois dates d'anniversaire lugubre où il vengeait son frère : le jour de leur anniversaire, le jour de la mort de ce dernier et le jour de la mort de leur mère.
Il pensait que cette méthode l'empêchait de perdre la raison sans comprendre qu'il était déjà trop tard pour lui et qu'il ne parviendrait plus jamais à distinguer les limites entre le bien et le mal.

S'excusant d'un petit sourire, son regard se fit plus doux lorsqu'il la questionna à son tour.

-Et toi beauty ? Tu n'as personne ?

A la surface, égoïstement, il espérait que non pour qu'ils puissent profiter encore plus de cette journée. D'un regard, le personnel de Yatch pourrait comprendre et les laisser seuls pour qu'ils puissent jouir d'une certaine intimité.
Au fond, il savait que Chelsea méritait de trouver quelqu'un sur qui elle pourrait se reposer. Peter espérait juste que ce ne soit pas encore pour tout de suite. Elle et lui avaient une connexion spéciale et leurs corps suivaient leurs esprits en s'unissant toujours à merveille.



———————— ϟ ————————
 
Celui qui désire se venger ne fait qu'entretenir sa douleur par crainte qu'elle ne s'apaise.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Vice-Présidente du conglomérat Ryerson, mannequin ϟ Âge : 26 ans ϟ Race et sang : Sorcière de sang-mêlé ϟ Particularité : Occlumens ϟ Statut civil : Fiancée à Benjamin Heel



ϟ Messages : 253 ϟ Date d'inscription : 16/02/2017 ϟ Disponibilité RP : régulière ϟ Célébrité : Jacqueline MacInnes-Wood ϟ Crédits : Presleycash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    13.04.17 8:30


Friends with benefits
Peter & Chelsea



Chelsea avait déjà fait de la plongée, c'était un sport qu'elle appréciait particulièrement car le fond de la mer regorgeait de merveilles absolument époustouflantes. Elle aurait du en faire en Australie, c'était prévu, Chelsea ne se rendait jamais en Océanie sans aller admirer la très célèbre barrière de corail malheureusement le temps avait joué en sa défaveur et elle avait dû rentrer sans pouvoir en profiter. Mais là, Peter, sans le savoir, venait de museler sa frustration. Elle n'avait jamais mis les pieds à l'île de Cedar avant aujourd'hui, mais au vu de la magie des lieux, il allait très vite finir par devenir l'un de ses endroits préférés. La faune sous-marine qui s'y trouvait était absolument féérique et la personne qui l'accompagnait ne faisait que rendre ce cadre encore plus enchanteur.
Elle avait toujours trouvé ridicule les moldus qui s'essayait à la plongé avec tout leur attirail qu'ils portaient sur le dos pour pouvoir respirer dans l'eau. Ils étaient tellement ridicules affublé de la sorte que ça ne devrait même pas être permis, elle n'arrivait même à comprendre comment ils faisaient pour ne pas couler à pic tant leur bonbonne de gaz pesait une tonne. Il y avait des choses que ces imbéciles ne mériteraient décemment pas de pratiquer sous peine de venir gâcher l'harmonie qui s'y trouvait, et la plongée en faisant partie.
Lorsqu'ils remontèrent enfin sur le yacht, la jeune femme se laissa tomber sur le sol en bois bien chaud du bateau. C'était sans compter sur la prévenance de Peter qui fit apparaître une serviette de bain sous leur corps, dont la sensation il fallait bien l'admettre, était on ne peut plus agréable sous son dos que le plancher brulant.

- Tant qu'à faire tu aurais carrément pu faire apparaître un transat, fit-elle remarquer en prenant sa petite voix hautaine avant de se reprendre. Oh non !! Un hamac c'est encore mieux.

La jeune femme lâcha un soupir d'aise avant d'éclater de rire. Chelsea adorait partager ces petits instants avec Peter, mais ce genre de moment était justement fait pour être éphémère, c'est ce qui rendait ces instants si précieux. Lorsqu'ils s'étaient mariés, elle n'était encore qu'une adolescente de 17 ans tout feu tout flamme qui brûlait la vie par les deux bouts et surtout qui ne connaissait rien de la vie à deux. Peter avait été le premier homme avec lequel elle s'était installée, mais même si la vie était en grande partie faite d'amusement ce n'était pas le tout. Ils n'étaient pas prêt à vivre ensemble et encore moins à faire des concessions. Ils avaient tous deux fait beaucoup de bêtises mais elle ne regrettait en rien la décision qu'ils avaient eut de se marier ni aucun des moments qu'ils avaient partagé, et surtout, elle ne regrettait pas du tout qu'ils aient fait annuler leur mariage, cela leur avait épargné un long et interminable divorce de plus, s'ils s'étaient obstinés à rester ensemble malgré les difficultés ils n'en seraient pas là aujourd'hui et se feraient surement la guerre. Non décidément elle ne regrettait absolument aucun des choix qu'ils avaient fait et qui les avaient mené là où ils en étaient aujourd'hui. Curieuse et intéressée, Chelsea chercha à savoir dans un grand sourire si son ex était libre comme l'air où s'il avait rencontré quelqu'un. Peter, de part son statut d'icône sportif du plus cool des sports qui existait en ce bas monde, collectionnait les petites minettes et autres groupies comme d'autres les figurines Star Wars : à l'infini
Par contre, elle ne lui connaissait pratiquement aucune relation sérieuse, pas depuis des années en tout cas. Sa boutade sur le fait qu'il aimait les femmes la fit sourire avec amusement. Il n'avait pas besoin de le préciser, elle ne le savait que trop, mais lorsqu'il évoqua Chris son sourire disparu.

Chris, le frère jumeau de Peter qui avait été si lâchement assassiné, battu à mort en laissant derrière lui une femme et une petite fille. Chris avait toujours été plus sage et posé que Pete mais niveau déconnade, il n'avait strictement rien à envier à son frère. Lorsque les frères Weston entraient dans la piste l'ambiance était assurée. C'était tellement injuste ce qui lui était arrivé et surtout tellement cruel,... elle avait bien cru que jamais Peter ne parviendrait à s'en remettre, mais s'en était-il réellement remis ? Elle avait lu des articles et des ouvrages dans lesquels des spécialistes de la gémellité prétendaient que lorsque l'un des jumeaux venait à perdre la vie, pour le survivant c'était un peu comme si cette perte lui avait arraché la moitié de son coeur, la moitié de son âme. Pour elle qui n'avait pas de jumeau, qui n'avait jamais grandit avec ses soeurs, et qui ne s'entendait pas franchement avec Austin, elle ne pouvait concevoir ce vide. Il lui suffisait alors de regarder Peter pour que ses lectures prennent tout leur sens.
Posant sa main sur son bras elle lui offrit un sourire navré avant de lever son regard sur l'horizon et particulièrement sur cette mer qui s'étendait à perte de vue

- Il aurait adoré cet endroit,
lui assura-t-elle avant de taper dans ses mains comme pour chasser la morosité ambiante comme on chasse une mouche qui vient vous importuner. Allez, tournes-toi je vais te faire un massage dont tu te souviendras

L'obligeant à se tourner sur le ventre et à lui présenter son dos, Chelsea se mit à califourchon au-dessus de lui, et fit glisser ses mains sur cette peau dont elle connaissait par coeur chacun des tatouages qui y figurait. C'était Peter qui lui avait donné goût aux tatouages même si dans son cas, elle n'irait jamais aussi loin que lui. Le premier c'était avec lui qu'elle l'avait fait d'ailleurs. En guise de bague de mariage, elle s'était faite tatouer 3 anneaux sur son annulaire gauche en signe d'engagement éternel... une éternité qui avait finalement eut une date de péremption n'excédant pas les 6 mois. Elle aurait pu le faire enlever mais elle l'aimait bien ce tatouage et puis ainsi, même s'il n'existait plus aujourd'hui cette bague fictive était là pour lui rappeler qu'il avait existé, un jour. Et le second tatouage, celui qu'elle s'était faite faire dans le dos était là pour symboliser sa liberté retrouvée avec l'officialisation du divorce de son second mariage.
Total des bilans : deux mariages, deux tatouages en rapport avec eux, une annulation de mariage et un divorce.
Féline, elle se laissa glisser sur son dos pour s'allonger au-dessus de lui jusqu'à ce que ses lèvres atteignent son oreille et qu'il puisse sentir le souffle chaud de sa respiration contre sa peau

- Si tu veux savoir si j'ai l'intention de me marier prochainement la réponse est non, mais sait-on jamais, ces envies-là arrivent si vite... tu savais que les capitaines de navire étaient habilités à célébrer des mariages ? Lui susurra-t-elle dans le creux de l'oreille

Faisant résonner son rire, elle se réinstalla à califourchon au-dessus de lui, et lui mit une légère tape sur l'omoplate droite

- Rêves pas, hors de question que j'épouse un homme qui se moque de mes chapeaux de toute manière. D'ailleurs à ce propos, laisses-moi te dire qu'il ne t'allait pas du tout, tu étais ridicule avec, ria-t-elle de bon coeur en repensant à la tête de Peter affublé de ce ridicule chapeau de paille qu'il avait fait apparaître pour le plaisir de l'imiter.

Etait-elle vexée ? Absolument pas, c'était même tout le contraire, elle avait énormément rit et Peter avait même eut droit à une tape sur les fesses avant de recevoir un énorme bisous sur la joue et l'obligation de garder cet extraordinaire couvre-chef jusqu'au bateau. Chelsea était quelqu'un de très difficile a vexer. Elle pouvait entrer dans des colères noires et violentes ça oui, mais elle n'était pas quelqu'un qu'on vexait facilement parce qu'elle était très bien dans ses baskets et avait une véritable confiance en elle. Elle n'était pas de ceux qui avaient absolument besoin du regard des autres pour oser s'affirmer et avancer. Elle faisait ce qu'elle avait décidé comme elle l'entendait et tant pis pour ceux à qui ça déplaisait.

- Et puis, si j'aime autant les mariages c'est pour être la reine du jour et faire sensation dans une superbe robe de mariée.... Bon ok, pour notre mariage j'ai acheté la première mini robe blanche que j'ai trouvé et j'ai débarqué avec des rangers aux pieds mais au moins tu peux pas nier que c'était original et qu'on ne voyait que moi, ria-t-elle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ Métier : Capitaine et gardien de l'équipe des Kansas Devils ϟ Âge : 31 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Messages : 199 ϟ Date d'inscription : 04/04/2015 ϟ Disponibilité RP : Souvent ϟ Célébrité : Benji Madden ϟ Crédits : Presley♥Cash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    28.04.17 16:02


Friends with benefits
ft Chelsea & Pete



Son ex épouse réagit comme il aurait voulu que chacun réagisse les rares fois où il se sentait assez en confiance pour mentionner son jumeau : elle lui sourit et ses yeux compatissant ne s'attardèrent par sur le côté misérable de sa situation. Non, plutôt, elle lui offrit du réconfort physique puisqu'il n'y a jamais rien à dire  de plus : un massage. Comme lorsque Livie, les premiers mois après son assassinat, venait lui rendre visite avec toujours un paquet de chips ou du chocolat. Le réconfort passait par de petites choses et non par des paroles inutiles et le plus souvent inadéquates.

Amusé, il se laissa faire et se tourna pour faire face au parquet du Yatch. Son poids plume à califourchon sur son dos le fit sourire. Lorsqu'elle commença le massage, Peter laissa échapper un soupir d'aise.

-C'est lui qui m'a fait découvrir cet endroit, glissa-t-il, mine de rien, soucieux que ce détail soit clarifié sans qu'il ne sache pourquoi c'était si important que ce soit Chris qui récolte les honneurs.

Il lui demanda par la suite si elle avait présentement quelqu'un en ce moment. Ses mouvements félins lui fit comprendre la réponse avant même qu'elle ne parle. Non. Elle était libre, il le savait et c'était tant mieux.
Les plaisanteries fusèrent entre eux et Pete eut un douloureux fou rire en repensant à son chapeau.

-Je crois qu'il m'allait beaucoup mieux qu'à toi ! Dit-il dans un éclat de rire.

Ils se remémorèrent leur mariage et l'image de Chelsea, arrivant avec sa très courte robe de mariée et ses rangers aux pieds lui revint en mémoire.
Chris était là, son témoin évidemment. S'il appréciait la jeune femme, il avait émis ses doutes sur leur mariage un peu rapide mais avait enchaîné qu'ils ne leur parleraient jamais plus s'il n'était pas inclut dans la cérémonie. Il avait eu raison son frangin mais il ne l'avait jamais bassiné avec ça.
De toute façon, Peter ne voyait pas cette "erreur de jeunesse" comme pouvait l'écrire certain journalistes, comme une erreur justement. Ils étaient jeunes tous les deux, ce fut une chouette expérience qui leur avait permis à tous les deux de mûrir même s'ils avaient l'un comme l'autre enchaîné les gaffes durant les six mois de mariage.

-Jamais aucune mariée ne pourra rivaliser avec ta tenue de ce jour là ! Affirma Pete en riant.

Il riait mais il était sincère. Le moment où elle était arrivée vers lui, rayonnante, restait un de ces instants magiques préférés.  
Il profita encore un peu de ses doigts légers sur son dos avant de se retourner et  d'exiger que ce soit son tour à elle.
Il n'y avait rien de plus sexy en cet instant que les dernières gouttes d'eau de mer séchant sur son corps bronzé aux parfaites dimensions. Il avait très envie d'elle - et elle devait le sentir contre son dos - mais Peter, même s'ils savaient tous les deux que c'était une probabilité grimpante de se jeter l'un sur l'autre quand ils étaient célibataires en même temps - était très respectueux envers Chelsea.
Non qu'il ne l'était pas envers les canons qui s'offraient corps et âme à leur idole mais la jeune femme et lui c'étaient  différents puisqu'ils étaient amis avant toute chose.

Alors, il se rapprocha de son oreille, comme elle quelques minutes plus tôt et lui demanda tranquillement :

-Est-ce que je demande à l'équipage de nous laisser quelques temps ?

Il savait qu'elle ne serait pas intimider de lui dire non si elle n'en avait pas envie et c'était là toute la beauté de leur relation. Les rares instants qu'ils partageaient étaient précieux et courts. La règle implicite était qu'ils ne fassent jamais quelque chose qu'ils n'avaient pas tous les deux envie de faire. Pas de faux semblants entre eux ou pire, de sentiment d'obligation. Leur lien était simple. Ils étaient là l'un pour l'autre. A distance souvent. Mais toujours présent.


———————— ϟ ————————
 
Celui qui désire se venger ne fait qu'entretenir sa douleur par crainte qu'elle ne s'apaise.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



ϟ Métier : Vice-Présidente du conglomérat Ryerson, mannequin ϟ Âge : 26 ans ϟ Race et sang : Sorcière de sang-mêlé ϟ Particularité : Occlumens ϟ Statut civil : Fiancée à Benjamin Heel



ϟ Messages : 253 ϟ Date d'inscription : 16/02/2017 ϟ Disponibilité RP : régulière ϟ Célébrité : Jacqueline MacInnes-Wood ϟ Crédits : Presleycash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    19.05.17 20:56


Friends with benefits
Peter & Chelsea



Alors que ces doigts glissaient sur le corps musclé et parfaitement tatoué de Peter, ce dernier lui fit une révélation qui la fit sourire mais qui dans le fond ne l’étonnait guère pour qui connaissait un tant soi peu Chris et son amour pour la plongée. Chelsea n’avait aucun problème pour sympathiser avec les gens en général, du moins tant qu’ils n’étaient ni vampires, ni loups-garous, ni cracmols, ou encore prise de tête. Les moldus elle les tolérait car bien qu’elle désapprouvait totalement la seule idée qu’ils aient accès à leur monde et à leur magie qui, de son point de vu n’aurait dû resté accessible qu’aux rares privilégiés qu’ils étaient eux, les sorciers, certains moldus pouvaient s’avérer fort utiles voir même très intéressant surtout s’ils étaient beaux, riches, intelligents et puissants un peu à l’instar de Charles Jagger Jr.
Mais aussi riche et puissant soit-il, un moldu ne serait jamais assez bien pour elle. Pour passer son temps, ou le déposséder de ses biens oui sans le moindre doute, elle saurait lui trouver un intérêt quelconque mais ce qu’elle recherchait c'était un sorcier qui soit issu d'une bonne famille, un partenaire qui ait de l'avenir et surtout un homme qui se donne le moyen de ses ambitions, pas un quelqu'un qui attendait que tout lui tombe tout cuit dans le bec à l'instar de son frère.
Shayne son ex-mari était de cette trempe, il était un véritable requin en affaire et un sacré génie des finances, qui n'avait strictement rien à envier aux gobelins dans ce domaine. C'était ce qu'elle aimait chez lui, le fait qu'il soit implacable. A ses cotés elle avait beaucoup apprit, tellement bien apprit que cela avait fini par se retourner contre lui.
Et puis il y avait cet homme qui se trouvait actuellement à sa merci, entre ses cuisses. Lui n'appartenait pas à cette catégorie d'hommes de pouvoir qu'elle affectionnait tant, mais il était à part. Il avait été son premier grand amour, son premier mari dont, malgré l'annulation de leur mariage, elle porterait éternellement l'alliance en forme de tatouage à son annulaire. Personne ne savait ce qu'il signifiait à part eux. Elle aurait toujours beaucoup d'affection pour lui, voir même bien plus. Tout ce qui le touchait de près ou de loin la touchait également, mais ils n'étaient pas fait pour vivre ensemble, ils avaient des aspirations beaucoup trop différentes bien que, lorsqu'ils se retrouvaient comme en cet instant, ses convictions sur le sujet s'en trouvait toujours très fortement ébranlés. Tous deux se comprenaient parfaitement, d'ailleurs personne ne pouvait se vanter de la connaître aussi bien et elle avait envie de croire qu'hormis Chris, personne ne le connaissait aussi bien qu'elle le connaissait.

- Oooohhhh ! Et c'est seulement maintenant que tu me le fait découvrir ?! Tu devrais avoir honte de toi.
S'exclama-t-elle faussement outrée de sa voix chantonnante avant de rire.

Son regard se perdit dans le bleu turquoise de la mer scintillant de mille éclat sous le feu du soleil, tandis que le roulis des vagues les ballotaient agréablement

- ça lui ressemble bien, fit-elle songeuse. Tu vois c'est ça la différence entre vous parce que lui,... non en fait oubli, il aurait été pire que toi avec mon chapeau

C'était bon de parler de Chris et de rire de ses bêtises, de leurs bêtises à tous les deux, parce qu'il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. C'était ainsi qu'il fallait se souvenir des disparus en gardant en mémoire les bons moments qu'ils avaient passé tous ensemble plutôt que de pleurer leur disparition et broyer du noir. D'ailleurs sa présence à leur mariage était l'un de ses autres bons moments qu'ils avaient pu partager ensemble. Ils avaient décidé de se marier comme ça, sur un coup de tête dans l'immédiat, sous l'impulsion du moment et sans prendre la peine de réfléchir plus en avant sur ce que cela impliquait. Ils étaient jeunes, amoureux, enflammés et pour le reste, ils s'en foutaient royalement. Comme toujours, Chris avait été de la partie puisqu'il avait hérité du rôle ô combien prisé de témoin, de toute manière il aurait été impensable que Peter se marie sans lui. Cette journée resterait toujours gravé dans sa mémoire comme un journée qui était totalement à leur image : complétement folle, imprévisible, exaltante et surprenante.
Un petit sourire satisfait apparut sur ses lèvres alors qu'il lui disait combien elle avait été exceptionnelle en mariée ce jour-là

- Mmmh c'est bien, tu te rattrapes,
lui susurra-t-elle ce qui eut le mérite de le faire rire

Elle savait qu'il la flattait très certainement un peu mais elle ne doutait cependant pas de la sincérité de ses mots à son égards pour la simple raison qu'elle ne pourrait jamais oublier le regard qu'il avait eut lorsqu'elle était apparu dans sa petite robe de mariée avec ses rangers aux pieds. Il était tout simplement émerveillé comme si elle avait été la plus belle femme qu'il avait jamais vu jusqu'alors
Alors qu'elle se remémorait cette fabuleuse journée, elle le senti se retourner sous elle avant de lui faire face et de croiser son regard, ce même regard qui la faisait se sentir unique et désirable.
L'invitant à échanger leurs places, elle ne se fit pas prier non plus et des que ses mains entrèrent en contact avec la peau de son dos, elle lâcha à son tour un soupir d'aise. Peter n'avait décidément pas son pareil pour lui procurer du plaisir avec ses mains, et de toute évidence, à en juger par certaine réaction, elle n'était pas la seule à éprouver du plaisir à les sentir courir sur sa peau nue et humide. Un sourire fendit son visage lorsqu'elle le sentit se rapprocher d'elle pour lui murmurer à son tour dans le creux de l'oreille une proposition indécente mais au combien tentatrice

- Comment ? Ce n'est pas encore déjà fait ?
Lui demanda-t-elle en tournant légèrement sa tête par-dessus de son épaule le regard gourmand et tout en mordillant sa lèvre inférieur dans un sourire des plus explicite.

Laissant le soin à Peter de se débarrasser pour eux des oreilles et des yeux indésirables, elle en profita pour agencer de manière plus confortable mais également plus intime, ce qui allait devenir leur petit nid pour quelques heures. Ainsi, à l'aide d'un peu de magie, d'agréables petits matelas bleu marine et blanc tapissèrent le sol du pont sur lequel ils s'étaient allongés. Des coussins ronds et blancs accompagnèrent le tout, tandis qu'un petit chapiteaux aux murs de tissus blanc dans lequel s'engouffrait légèrement la bise, allait un peu les abriter de potentiels regards indiscrets.
Se délestant de son maillot de bain, elle s'enroula dans un drap fin, légèrement transparent, de manière à dévoiler son dos dans une chute de rein absolument vertigineuse et à faire apparaître l'une de ses cuisses dorés.
Chelsea aima la surprise qui se dessina sur son visage lorsqu'il l'aperçut, mais plus encore elle aima le regard gourmand qu'il lui lança lorsqu'elle fit tomber à ses pieds le dernier rempart à sa nudité

———————— ϟ ————————
« La coupe de l'ambition enivre la conscience et fait chanceler la droiture. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ Métier : Capitaine et gardien de l'équipe des Kansas Devils ϟ Âge : 31 ans ϟ Race et sang : Sang-mêlé ϟ Messages : 199 ϟ Date d'inscription : 04/04/2015 ϟ Disponibilité RP : Souvent ϟ Célébrité : Benji Madden ϟ Crédits : Presley♥Cash

MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    30.12.17 21:40


Friends with benefits
ft Chelsea & Pete



Comme à chaque fois qu'ils faisaient l'amour, Peter se plut à croire qu'elle ne simulait pas. Ses cris, ses soupirs, son corps qui réagissait au sien, tout ça, elle ne pouvait le mentir, ou en tout cas, certainement pas avec lui qui la connaissait si bien.
Chaque recoin de sa peau avait déjà eu droit à ses baisers et caresses et il avait apprit à la combler avant de succomber à ses propres désirs.
Trois quart d'heure plus tard (Peter en était plutôt fier), il s'écroula sur les petits coussins qu'elle avait magiquement fait apparaître. Ils avaient essayé de nouvelles positions et ça leur avait plutôt réussi.
Il lui embrasse langoureusement le cou, c'était sa façon à lui de la remercier d'être là, encore et encore auprès de lui. Toujours présente mais également toujours prête à s'offrir à lui. Ou était-ce lui qui s'offrait à elle ? Qu'importe, avec Chelsea, il n'y avait plus qu'un "nous" lorsqu'ils étaient ensemble.
Leur court mariage leur avait fait comprendre qu'ils n'étaient pas fait pour vivre ensemble mais dans les instants gracieux comme ceux-ci, Peter s'en lamentait presque.
Presque, car il n'avait certainement plus l'âme d'un mec stable, lui qui vivait encore dans le passé, pressé de se venger trois fois par an, de peur d'oublier son frère adoré.

Ils profitèrent encore un peu de la chaleur de l'autre puis, s'habillèrent en chahutant (elle fut par deux fois poussée à l'eau et malgré son épuisement, il la rejoignit la deuxième fois avec la ferme intention de la refaire jouir) puis, Peter rappela l'équipage qui les ramenèrent à terre.
De là, comme le parfait gentleman qu'il avait toujours été avec elle, il transplana devant sa porte avec elle et l'observa, amusé, fouillé dans son sac pour y récupérer ses clés.
Il était toujours douloureux de la quitter mais c'était également toujours pour le mieux. Leur relation était parfaite parce qu'ils n'étaient pas collés l'un à l'autre.

Il lui embrassa sensuellement la joue et lui fit un petit sourire qu'il ne réservait qu'à elle.

-Merci d'avoir éclairer ma journée Bella. Tu m'appelles ?

Et sur ce, il disparu dans un clin d'oeil pour se retrouver chez lui et alla s'effondrer du sommeil des justes dans son lit.

———————— ϟ ————————
 
Celui qui désire se venger ne fait qu'entretenir sa douleur par crainte qu'elle ne s'apaise.
(icon sunkiss./code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Friends with benefits ft Chelsea    

Revenir en haut Aller en bas
 

Friends with benefits ft Chelsea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» Présentation de Chelsea B. Serview [Validée]
» Chelsea FC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellum Orbis :: les reliques du passé :: Les cadavres dans votre placard :: RP terminés :: Fondateurs-